Résultats dans le monde – Cuba

Cuba occupe le premier rang dans la région des Caraïbes au chapitre de l’espérance de vie, de l’égalité des genres, de l’éducation, de la santé, des dépenses sociales et de la préparation aux catastrophes. Néanmoins, Cuba fait face à de nombreux défis en matière de développement.

Au moins 70 % de ses aliments sont importés, les salaires sont peu élevés, les pénuries de produits de base sont chroniques et une économie à deux devises entraîne un accès inégal aux biens et aux services. Cuba est extrêmement vulnérable aux effets des changements climatiques. Ces dernières années, le pays a connu une plus grande fréquence et une intensification de la sécheresse et des ouragans.

Le programme canadien de développement à Cuba se concentre depuis longtemps sur deux domaines : accroître la sécurité alimentaire et soutenir une croissance économique durable, tout en ayant l’égalité des genres et la durabilité de l’environnement comme thèmes transversaux.

Les projets dans le domaine de la sécurité alimentaire visent à stimuler la production agricole, à renforcer les chaînes de valeur de produits alimentaires et à améliorer la gestion du secteur agricole, en mettant l’accent sur le soutien aux petits agriculteurs, hommes et femmes, en particulier. Les projets de croissance économique durable soutiennent la mise en œuvre des réformes économiques et sociales de Cuba visant à protéger le développement social.

Principaux résultats

En 2017-2018 :

Le Canada a poursuivi son partenariat avec le Programme alimentaire mondial afin d’accroître la sécurité alimentaire des femmes, des hommes et des enfants vulnérables. Au cours de l’année, l’initiative s’est concentrée sur le renforcement des capacités, l’approvisionnement et la distribution d’équipements et de biens, l’adaptation aux conditions environnementales et la lutte antiparasitaire, et l’amélioration du rendement des chaînes de valeur. Cela a permis d’améliorer la production d’haricots au cours des deux dernières années, y compris une augmentation de 79 % de la production de haricots dans les coopératives bénéficiaires, une augmentation du rendement par hectare de 52 %, une diminution des coûts de production de 10 % et une réduction des pertes post-récolte de 23 %.

Le Canada s’est associé à CowaterSogema et au Bureau de l’audit national de Cuba pour renforcer la capacité des vérificateurs de Cuba. Cela a été réalisé au moyen de la formation, de l’aide technique et du soutien technologique. Au cours de la dernière année, ce travail a entraîné une augmentation de 50 % des connaissances des participants dans les domaines du contrôle, de la méthodologie et de la supervision de l’audit, ainsi qu’une hausse de 54 % de la confiance des participants dans leur capacité à intégrer une approche fondée sur l’égalité des genres et une approche environnementale lors de la réalisation des audits. En cinq ans, ce projet a permis de former 382 auditeurs dans des domaines tels que l’égalité des genres, les changements climatiques, les objectifs de développement durable, la conformité (niveaux I et II) et le rendement. Cette initiative a contribué à renforcer le système de gestion des finances publiques de Cuba et à établir la transparence.

Le Canada a aidé des organisations de la société civile cubaine à mettre en œuvre une initiative appelée « Briser le silence », qui fournit aux groupes communautaires et aux enseignants des outils de sensibilisation et de promotion de la prévention et de l’action contre la violence envers les femmes et les filles.

Le Canada a également contribué un peu moins de 1 million de dollars canadiens en aide humanitaire pour compléter les efforts de Cuba à la suite de l’ouragan Irma en 2017. Grâce au travail de partenaires humanitaires clés comme le Programme alimentaire mondial des Nations Unies et l’UNICEF, le Canada a aidé à répondre aux besoins vitaux en matière d’alimentation, d’eau et d’assainissement des personnes touchées par l’ouragan. De plus, par le biais du Fonds canadien pour l’assistance humanitaire, un projet avec Oxfam Canada a fourni des abris et de l’aide en matière d’hygiène à plus de 1 200 familles au moyen d’articles non alimentaires comme des bâches, des matelas, des moustiquaires et des items d’hygiène essentiels.

Date de modification: