Résultats dans le monde – Pakistan

Le Pakistan, sixième pays en importance au monde sur le plan de la population, doit relever toute une série de défis économiques, politiques et sociaux interdépendants, notamment en ce qui concerne la pauvreté et les inégalités, la gouvernance et la démocratie, les droits de la personne, la sécurité régionale et nationale, l’extrémisme violent et la vulnérabilité aux catastrophes naturelles et aux effets des changements climatiques. Une histoire d’alternance entre régimes civils et militaires a érodé les institutions démocratiques et limité l’offre de services sociaux de qualité. Cependant, avec les élections de 2018, le Pakistan marque sa deuxième transition successive entre gouvernements élus démocratiquement.

On y observe des problèmes importants en matière de droits de la personne, une situation dont les filles et les femmes souffrent de manière disproportionnée. Le Pakistan se classe au 147e rang sur 188 pays selon l’indice de développement humain de 2016 du Programme des Nations Unies pour le développement et au 143e rang sur 144 pays selon l’indice de l’écart entre les genres de 2017 du Forum économique mondial.

Le Canada a une histoire de plus de 60 ans en matière de coopération pour le développement avec le Pakistan. L’aide canadienne au développement dans ce pays porte sur deux des principaux défis auxquels celui-ci fait face : réduire l’inégalité entre les genres en renforçcant le pouvoir des femmes et ses filles, et améliorer la protection et la promotion de leurs droits, notamment les droits sexuels et reproductifs. Il existe actuellement d’importantes possibilités permettant au Canada de promouvoir les droits des femmes, d’élargir les possibilités qui s’offrent à elles sur le plan économique, de leur permettre d’accéder à une éducation et à une formation de qualité, d’accroître leur participation politique, de renforcer les organisations de femmes et de lutter contre la violence fondée sur le genre.

De plus, le Canada appuie les efforts en matière de santé et d’aide humanitaire. Cela comprend l’éradication de la poliomyélite, une priorité essentielle du point de vue de la santé mondiale. Malgré une baisse significative du nombre de cas annuels de poliomyélite, le fait que la maladie continue de se transmettre au Pakistan souligne l’importance de déployer des efforts concertés pour assurer une surveillance adéquate, une large couverture vaccinale et une riposte rapide aux épidémies.

Principaux résultats

Avec l’aide du Canada, la Kashf Foundation au Pakistan a mis en œuvre le projet Littératie financière et services de développement d’affaires pour les femmes. Grâce à ce projet, une formation a été dispensée à plus d’un million de femmes sur la littératie financière de base, et environ un demi-million de femmes ont été formées en finances des entreprises. Les femmes diplômées du laboratoire d’incubation d’entreprises ont signalé une augmentation moyenne des ventes, des revenus, des économies et de leur pouvoir décisionnel eu égard au budget de leur ménage. La campagne du projet dans les médias sociaux a sensibilisé les gens aux effets néfastes des mariages d’enfants et de l’abus sexuel des enfants.

L’organisation Plan International Canada, appuyée par le Canada, met en œuvre un projet intitulé Accroître la participation des femmes dans le secteur des produits laitiers dans le sud du Punjab. Ce projet vise à renforcer le pouvoir des femmes en augmentant leur revenu et leur accès aux marchés. Il aide les femmes à participer à des activités de production de lait en coopérative plus efficaces dans un réseau comptant plus de 300 coopératives agricoles laitières. Les revenus des membres féminins de la coopérative ont augmenté en 2017-2018, et de nombreuses femmes ont assumé des fonctions de direction.

L’aide octroyée par le biais de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite continue à porter ses fruits : le nombre de cas de poliomyélite au Pakistan est passé de 54 en 2015 à seulement quatre en 2018, et le nombre d’enfants n’ayant pas été couverts par les campagnes d’éradication de la polio diminue.

Grâce au travail de partenaires humanitaires importants comme le Programme alimentaire mondial des Nations Unies et l’UNICEF, le Canada contribue à répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels vitaux des personnes les plus vulnérables au Pakistan, en particulier les femmes et les filles.

Date de modification: