Accord de partenariat transpacifique progressiste et global Déclaration des ministers – 8 mars 2018

Nous, les ministres et hauts fonctionnaires représentant l’Australie, Brunéi Darussalam, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle‑Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam, sommes heureux d’annoncer qu’aujourd’hui, nous signons l’Accord de partenariat transpacifique progressiste et global (ci-après « l’Accord »).

Les ministres estiment que l’Accord permettra d’obtenir des résultats ambitieux et bien équilibrés, ce qui renforcera les liens mutuellement avantageux entre nos économies; stimulera les échanges commerciaux, les investissements et la croissance économique dans la région de l’Asie-Pacifique; et créera de nouveaux débouchés pour les entreprises, les consommateurs, les familles, les agriculteurs et les travailleurs. L’Accord témoigne de notre engagement collectif à mettre en place un système commercial efficace, transparent et fondé sur des règles ouvert à toute économie prête à adhérer à ces principes.

La signature de l’Accord nous permet de passer à la prochaine étape. Les ministres sont déterminés à mener à bien leurs processus nationaux pour que l’Accord puisse entrer en vigueur dans les plus brefs délais.

Les ministres accueillent favorablement l’intérêt manifesté par un certain nombre d’autres économies d’adhérer à l’Accord. Cet intérêt confirme notre objectif commun de créer, au moyen de l’Accord, une plateforme visant à accroître de manière ambitieuse l’intégration économique à l’avenir.

Les ministres ont convenu que leurs hauts fonctionnaires procéderont aux préparatifs nécessaires pour assurer une mise en œuvre harmonieuse de l’Accord.

Date de modification: