PTPGP et le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire du Canada

Aperçu/sommaire

L’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) donnera aux produits agricoles et agroalimentaires canadiens un accès préférentiel aux marchés de tous les pays signataires. Le PTPGP offrira des possibilités d’accéder à de nouveaux marchés pour le porc, le bœuf, les légumineuses, les fruits et les légumes, le malt, les grains, les céréales, les aliments pour animaux, le sirop d’érable, le vin et les spiritueux, les produits de boulangerie, les produits de céréales et de légumineuses transformés, les produits de confiserie et de chocolaterie, et les aliments et les boissons transformés.

Élimination des droits de douane

La Nouvelle-Zélande éliminera les droits de douane sur presque 99 % de ses lignes tarifaires visant les produits agricoles et agroalimentaires dès l’entrée en vigueur de l’Accord, et les autres seront éliminés d’ici 5 ans.

En quoi le PTGP profite-t-il aux exportateurs?

Aperçu du commerce

Exportations agricoles canadiennes annuelles vers les pays du PTPGP (Moyenne de 2014-16, $CAD)

Version texte
Exportations agricoles canadiennes annuelles vers les pays du PTPGP (Moyenne de 2014-16, $CAD)
Pays partenairesMoyenne sur 5 ans (2012-2016)
PTPGP -11 (sans le Canada)8 039 456 729
Australie215 246 015
Brunei Darussalam576 349
Chili273 659 896
Japon4 266 487 733
Malaisie225 081 757
Mexique2 175 091 737
Nouvelle-Zélande88 178 991
Pérou531 200 455
Singapour86 596 783
Vietnam177 337 012

En quoi le PTPGP profite-t-il aux exportateurs?

Faits saillants liés à l’accès aux marchés

Date de modification: