Le Fonds canadien d’initiatives locales - Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan, et Turkménistan

L’Ambassade du Canada en Turquie est ravie de lancer son appel de propositions annuel pour le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL).

Description du programme

Le FCIL est un programme conçu pour appuyer des projets à petite échelle et à fort impact dans les pays en développement, qui s'harmonisent avec les priorités thématiques du ministère des Affaires mondiales du Canada en matière de participation. Le programme s'adresse à des projets conçus et élaborés principalement par des partenaires locaux. Les projets sont sélectionnés et approuvés par l’ambassade ou le haut-commissariat du Canada concerné. Le FCIL sert également à appuyer les relations bilatérales positives entre le Canada et les pays bénéficiaires et leurs sociétés civiles, en renforçant les contacts et en appuyant les initiatives locales.

La contribution moyenne du FCIL est de 20 000$ à 40 000$ CAN. Consultez le convertisseur de devises pour connaître les équivalents en monnaie locale. Veuillez noter que toutes les contributions sont versées en dollars canadiens, puis converties dans la devise locale.

Présentation d’une demande

Organisations admissibles à un financement du FCIL

Les bénéficiaires admissibles sont les suivants :

La majeure partie du financement accordé au titre du FCIL est destinée à des organismes locaux de la société civile (y compris des organismes non gouvernementaux) et d’autres institutions à l’échelle locale. D’autres entités, comme les organismes internationaux, intergouvernementaux, multilatéraux et régionaux peuvent aussi être admissibles, à condition qu’elles collaborent avec des partenaires locaux à la réalisation de projets locaux qui s’harmonisent avec les objectifs du FCIL. De même, les institutions gouvernementales à l’échelle municipale, régionale ou nationale peuvent recevoir un financement dans le cadre du FCIL, pourvu que leurs projets soient essentiellement locaux. Le FCIL est toujours à la recherche de projets novateurs à financer, qui obtiennent des résultats mesurables.

Priorités thématiques

Tous les projets doivent s’aligner sur au moins une des priorités thématiques du FCIL. Pour ce cycle, une légère préférence sera accordée aux projets qui s’alignent sur les trois premières priorités :

Analyse différenciée selon le genre

En 2017, le Canada a adopté la Politique d’aide internationale féministe. Cette politique favorise l’égalité entre les genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles en tant que moyens les plus efficaces de réduire la pauvreté et de bâtir un monde plus inclusif, plus pacifique et plus prospère. Conformément à cette politique, l’analyse différenciée selon le genre est un élément obligatoire du processus de demande de financement du FCIL. L’objectif de ce changement est d'améliorer les résultats du programme du FCIL en matière d’égalité entre les genres.

Une analyse différenciée selon le genre exigera que les candidats :

Veuillez noter que les consultations peuvent notamment porter sur les éléments suivants : parler aux femmes et aux filles de la communauté locale; aux femmes et à d'autres personnes qui travaillent pour des organisations de la société civile œuvrant au sein de la communauté locale; et aux hommes et aux femmes décideurs et initiateurs de changements qui ont une connaissance de la communauté locale.

L'achèvement inadéquat de l’analyse différenciée selon le genre peut avoir une incidence sur l'examen de votre proposition.

Pour plus d’informations sur les priorités thématiques de l’aide internationale du Canada, veuillez consulter la Politique d’aide internationale féministe du Canada.

Frais admissibles

Les frais suivants sont admissibles au financement au titre du FCIL :

  1. Conférences et autres activités;
  2. Comptabilité;
  3. Coûts liés à l’éducation civique;
  4. Coûts salariaux, y compris les allocations, liés au projet; création de sites Web et frais connexes;
  5. Défense des intérêts et lobbying;
  6. Dépenses en capital ou frais d’exploitation liés à la location ou à l’achat d’un immeuble ou d’une infrastructure;
  7. Évaluation environnementale;
  8. Formation et renforcement des capacités;
  9. Frais administratifs et généraux propres au projet (les frais généraux ne devraient pas dépasser 15 % de la contribution totale du FCIL);
  10. Frais de déplacement dans le pays, en fonction du plus bas tarif disponible, sans dépasser le plein tarif en classe économique;
  11. Frais divers nécessaires au projet;
  12. Frais d’installation, d’entretien, d’expédition et de transport, y compris le carburant, les ordinateurs et les appareils de communication;
  13. Frais liés à l’accueil, sauf les boissons alcoolisées;
  14. Frais médicaux;
  15. Frais liés à la location d’installations ;
  16. Frais liés à la location et/ou à l’achat d’équipement (uniquement lorsque l’achat est nécessaire pour atteindre les objectifs du projet, qu’il présente un bon rapport qualité-prix et que le bénéficiaire a mis en place un plan d’entretien solide pour assurer la durabilité de l’équipement);
  17. Prêt ou location de véhicules;
  18. Publication;
  19. Radiodiffusion et télédiffusion;
  20. Recherches;
  21. Salaires découlant du projet;
  22. Sécurité;
  23. Sensibilisation, communication et diffusion de l’information;
  24. Services juridiques;
  25. Services reçus par les bénéficiaires;
  26. Traduction et interprétation;
  27. Utilisation, installation ou entretien de véhicules ou de matériel.

Les frais suivants ne sont pas admissibles au financement au titre du FCIL :

Date de modification: