Sélection de la langue

Recherche

Le Canada et le G20

Le Groupe des Vingt (G20) est un groupe qui rassemble les principales économies mondiales. Le G20 représente tous les continents habités, 80 % du PIB mondial, 75 % du commerce international et 60 % de la population mondiale.

Services et renseignements

Vue d’ensemble

Présentation générale du G20.

Composition

La composition du G20.

Notre participation

Aperçu de la participation et des priorités du Canada au sein du G20.

Processus de travail

Résumé de la structure et des volets de travail du G20.

Déclarations et discours

Déclarations, discours et annonces approuvés par le premier ministre ou les ministres d’Affaires mondiales Canada.

Vue d’ensemble

Le G20 est le principal forum de coopération économique internationale pour les économies développées et émergentes de premier plan à l’échelle mondiale. Il a été créé en 1999 pendant la crise financière asiatique dans le but de coordonner les politiques macroéconomiques et les interventions de nature financière des États membres. En 2008, en réponse à la crise financière de la même année, le Sommet du G20 a réuni pour la première fois les dirigeantes et dirigeants des pays membres. Depuis, les dirigeants et dirigeantes se rencontrent chaque année pour discuter de questions urgentes de nature macroéconomique et financière, auxquelles s’ajoutent des espaces voués à des questions particulières liées au commerce, au développement durable, à la santé, à l’agriculture, à l’énergie et aux changements climatiques.

Composition

Le G20 se compose de 19 pays et de l’Union européenne. Ensemble, ses membres représentent tous les continents habités, 80 % du PIB mondial, 75 % du commerce international et 60 % de la population mondiale. Les 20 membres sont les suivants :

  • Afrique du Sud
  • Allemagne
  • Arabie saoudite
  • Argentine
  • Australie
  • Brésil
  • Canada
  • Chine
  • Corée du Sud
  • États-Unis d’Amérique
  • France
  • Inde
  • Indonésie
  • Italie
  • Japon
  • Mexique
  • Royaume-Uni
  • Russie
  • Türkiye
  • Union européenne

La présidence du G20 est assurée à tour de rôle chaque année par ses États membres. L’Inde accueille le Sommet du G20 en 2023, puis ce sera au tour du Brésil en 2024 et de l’Afrique du Sud en 2025.

Notre participation

Pour le Canada, le G20 représente un forum important pour influer sur les politiques économiques, financières et commerciales mondiales. La participation du Canada offre l’occasion d’établir un consensus avec d’autres membres sur les questions liées à la stabilité et à la croissance économiques au Canada et dans le monde. Il s’agit entre autres de soutenir une croissance durable en appuyant l’architecture financière internationale ainsi que le commerce et l’investissement ouverts et fondés sur des règles.

Au sein du G20, le Canada continue :

  • d’aborder la guerre menée en Ukraine par la Russie et ses répercussions mondiales;
  • de défendre les objectifs de développement durable, en accordant une attention particulière à l’amélioration de l’accès au financement du développement, à la modernisation de la banque multilatérale de développement et à la viabilité de la dette.
  • de promouvoir une ambition accrue dans les domaines de l’atténuation des changements climatiques, de la biodiversité, de la pollution et de la transition énergétique;
  • de favoriser l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes;
  • de promouvoir la santé à l’échelle mondiale, y compris par des efforts de prévention, de préparation et d’intervention liés aux pandémies;

Le Canada et la majorité des membres du G20 condamnent la guerre d’agression illégale de la Russie contre l’Ukraine et ses vastes répercussions sur les chantiers du G20 au regard de la stabilité économique mondiale, y compris en ce qui a trait à la sécurité alimentaire et énergétique.

Processus de travail

Le G20 ne possède pas de secrétariat permanent, et la présidence du G20 est assurée à tour de rôle chaque année par ses membres. Les pays hôtes sont responsables de l’organisation des sommets des dirigeants et dirigeantes pendant leur présidence. Les pays hôtes organisent également une série de réunions préparatoires qui font progresser les initiatives du G20 tout au long de l’année.

La préparation du Sommet est en grande partie assurée par des personnes qui représentent personnellement les dirigeants et dirigeantes du G20, appelées les « sherpas ». Le représentant personnel du premier ministre du Canada pour le Sommet du G20 (le sherpa) est Christopher MacLennan. Avec les ministres des Finances et leurs sous-ministres, les sherpas sont une caractéristique récurrente des Sommets. Ces derniers entretiennent des liens entre eux tout au long de l’année. Ils discutent des points à l’ordre du jour du Sommet et coordonnent les travaux du G20.

Chaque cycle de travail du G20 se conclut par un communiqué exprimant les engagements et la vision des membres pour l’avenir. Les recommandations et les produits livrables choisis par les ministres et d’autres volets de travail parviennent également aux sherpas et aux sous-ministres des Finances. Les recommandations et les produits livrables ministériels sont également intégrés dans le communiqué aux fins d’approbation des dirigeants et dirigeantes.

Les volets de travail et les réunions ministérielles

Le processus de travail du G20 change d’année en année. Les réunions ministérielles, les groupes de travail et les autres groupes d’experts sont ajoutés ou supprimés par la présidence, selon les priorités de l’hôte cette année-là.

Par leurs réunions, les groupes de travail réalisent des produits livrables pour les ministres. Certains de ces produits livrables parviennent aux dirigeantes et dirigeants par l’intermédiaire des personnes qui les représentent personnellement (les sherpas). Les dirigeants et dirigeantes sont également tenus au courant par les réunions des ministres des Finances et de la direction des banques centrales.

L’élaboration des politiques du G20 est soutenue par la participation des principales organisations internationales qui sont invitées aux réunions du G20.

L’élaboration des politiques est aussi soutenue par la participation de pays invités (à la discrétion du pays hôte) et de groupes de mobilisation comprenant différents secteurs de la société civile.

Les groupes de mobilisation

Les membres du G20 se sont engagés à consulter les communautés d’intervenants pertinents. Les groupes de mobilisation thématiques du G20, comprenant des participants de tous les pays du G20, fournissent les conditions nécessaires à ce dialogue. Ils se rencontrent de façon annuelle et formulent régulièrement des recommandations à l’intention des gouvernements du G20. Bien que ces recommandations ne soient pas contraignantes, elles sont prises en compte par le G20 et contribuent au processus d’élaboration des politiques.

À l’heure actuelle, on compte onze (11) groupes de mobilisation officiels. Chaque groupe de mobilisation est présidé par des organisations ou des personnes désignées par le pays hôte du G20 :

  • Business 20 (B20) [Affaires du G20]
  • Civil 20 (C20) [Société civile du G20]
  • Labour 20 (L20) [Syndicats du G20]
  • Parliament 20 (P20) [Parlements du G20]
  • Science 20 (S20) [Sciences du G20]
  • Supreme Audit Institutions 20 (SAI 20) [Institutions supérieures d’audit du G20]
  • Startup 20 [Entreprises en démarrage du G20]
  • Think 20 (T20) [Réflexion du G20]
  • Urban 20 (U20) [Villes du G20]
  • Women 20 (W20) [Femmes du G20]
  • Youth 20 (Y20) [Jeunes du G20]

Déclarations et discours

Dernières déclarations, discours et annonces approuvés par le premier ministre ou les ministres d’Affaires mondiales Canada.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: