Rapport financier sur la sécurité alimentaire et la nutrition

Version PDF

Introduction

Lors du sommet du G7 de 2015 à Elmau, en Allemagne, le G7 a annoncé son engagement à travailler avec ses pays partenaires et acteurs internationaux de viser à lever 500 millions de personnes des pays en développement de la faim et de la malnutrition d’ici 2030 à l’appui des objectifs de développement durable (ODD). En appui à cet engagement, le G7 a développé l’approche globale du développement de la sécurité alimentaire et de la nutrition et indicateurs de progrès associes.

Certains indicateurs (indicateur 1, indicateurs 2-1 à 2-6) ont été établit par la présidence G7 allemande en 2015 et ont été inclus dans le rapport d’Ise-Shima, publié par la présidence G7 japonaise. Le groupe de travail G7 sur la sécurité alimentaire et nutrition a travaillé à définir la méthodologie des contributions financières en faveur de la sécurité alimentaire et de la nutrition (indicateurs 2.7, 3.1~3.2) pour l’année suivante.

En 2017, le groupe de travail sous la direction de la présidence italienne, a publié le premier rapport financier sur la sécurité alimentaire et la nutrition, s’appuyant sur le travail des présidences précédentes. Le rapport de 2017 présente des données agrégées sur les engagements financiers bilatéraux et multilatéraux des membres du G7 dans les secteurs de la sécurité alimentaire et de la nutrition pour l’année 2015.

Présidence canadienne

Ce rapport de 2018 est le deuxième rapport financier sur la sécurité alimentaire et la nutrition et couvre les donnes disponible jusqu’a 2016 inclusivement. Le rapport de 2018 utilise les données validées par l’OCDE / CAD pour les indicateurs 2.2, 2.4 et 2.5, et des données auto-déclarées par les membres du G7 pour les indicateurs 2.1, 2.3, 2.5, 2.6, 2.7, 3.1 et 3.2. Comme indiqué dans le rapport de base, le FSWG a convenu de faire le rapport sur les décaissements bruts aux prix courants.

Le rapport de 2018 montre un engagement significatif du G7 en faveur de la sécurité alimentaire et de la nutrition, comme le montrant les 10,8 milliards USD dépensés en assistance directe pour la sécurité alimentaire et la nutrition en 2016, et 5,2 milliards USD pour le développement agricole. De plus, le rapport souligne les améliorations globales dans le niveau d’engagements du G7 par rapport à plusieurs des indicateurs de 2015 à 2016.

Le rapport aussi souligne les investissements multilatéraux des membres du G7, qui témoignent de l’importance du travail des agences de l’ONU basées à Rome ainsi que d’autres acteurs multilatéraux engagés à réaliser l’ODD 2 d’ici 2030. Il souligne aussi l’importance d’une partenariat élargi comme engagée à Elmau.

Méthodologie

Afin de résoudre les problèmes identifiés lors de la compilation des données pour le rapport de 2017 et d’assurer l’uniformité entre les pays, le groupe de travail, sous la direction de la présidence canadienne, a ajusté les indicateurs 2.4, 3.1 et 3.2. A noter, que pour le rapport de 2018, les pays ne déclaraient que les contributions volontaires affectées si cette valeur n’a pas été enregistrée au moyen des contributions bilatérales (pour éviter un doublement).

Indicateur 2.1

Pourcentage des programmes des membres du G7 en agriculture et en développement rural qui incluent des objectifs et des résultats qui contribue à la croissance des revenus des petits producteurs agricoles.

La source de données : Déclaration volontaire par les pays membres du G7

Definitions : Nombre de programmes en agriculture et le développement rural des membres du G7 (codes 311, 32161, 312, 313, 43040) dans les pays partenaires ayant des objectifs et des résultats qui contribue à la croissance des revenus des petits producteurs agricoles; divisé par le nombre total de programmes en agriculture et le développement rural du G7 (code 311, 32161, 312, 313, 43040); Multiplié par 100

Indicateur 2.2

Pourcentage de ressources consacrées à l’agriculture qui incluent des objectifs spécifiques de genre

La source de données : Base de données du CAD de l’OCDE

Definitions : Volume d’engagements consacrés au CRS code 310 (311, 312, 313) qui vise l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes (marqueur de l’OCDE pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes 1 ou 2), divisé par le volume total d’engagements consacrés au code CRS 310 (soit 311, 312, 313); Multiplié par 100

Indicateur 2.3

Les normes de performance des donateurs du G7 pour les instruments d’investissement soutenus par l’APD sont examinées pour être alignées avec la Directives volontaires pour une gouvernance responsible des régimes fonciers (VGGT) et les Principes pour un investissement responsable dans l’agriculture et les systèmes alimentaires

La source de données : Déclaration volontaire par les pays membres du G7

Definitions : Les normes de performance pour les instruments d’investissement soutenus par l’APD sont examinées pour être alignées avec le VGGT et les Principes pour l’investissement responsable dans les systèmes agricoles et alimentaires.

Indicateur 2.4

Pourcentage des ressources engagées dans l’agriculture qui incluent des objectifs d’adaptation au climat et / ou d’atténuation climatique.

La source de données : Base de données du CAD de l’OCDE

Definitions : Volume d’engagements consacrés au CRS code 310 (311, 312, 313) ciblant l’adaptation et / ou l’atténuation climatique (marqueur OCDE CAD adaptation au changement climatique 1 ou 2; atténuation au changement climatique 1 ou 2), divisé par le volume total d’engagements consacrés au CRS code 310 (311, 312, 313); Multiplié par 100

Indicateur 2.5

Ressources engagées pour des interventions spécifiques à la nutrition et les interventions sensibles à la nutrition

La source de données : - Déclaration volontaire par les pays membres du G7 selong le N4G/SUN, Base de données d CuAD de l’OCDE (CRS code 12240)

Definitions : 1.A) Niveaux absolus d’engagements pour des interventions spécifiques à la nutrition

1.B) Changement en pourcentage des engagements pour les interventions spécifiques à la nutrition par rapport aux données de base

2.A) Changement absolus d’engagements pour les interventions sensibles à la nutrition

2.B) Changement en pourcentage des engagements pour les interventions sensibles à la nutrition par rapport aux données de base (Sensible à la nutrition : méthodologie appliquée selon ou équivalent à la « Méthodologie du Réseau de donneurs SUN et Note d’orientation pour suivre les investissements mondiaux en nutrition »).

Indicateur 2.6

Orientation stratégique du G7 pour renforcer les liens entre les programmes à court, moyen et long termes qui soutient la sécurité alimentaire et la nutrition et pour améliorer la transition entre l’aide humanitaire et le développement.

La source de données : Déclaration volontaire par les pays membres du G7

Definitions : L’existence (dans les administrations des pays membres du G7) d’une stratégie multisectorielle visant à renforcer les liens entre les programmes à court, moyen et long termes qui soutient la sécurité alimentaire et la nutrition.

Indicateur 2.7

Les gouvernements des pays membres du G7 offre un soutien technique et / ou un financement pour améliorer et / ou développer les capacités de collecte, d’analyse et / ou d’utilisation des indicateurs de sécurité alimentaire et de nutrition à l’appui des objectifs de l’ODD2.

La source de données : Déclaration volontaire par les pays membres du G7

Definitions : Existence de programmes / projets spécifiques visant à renforcer les capacités de collecte, d’analyse et / ou d’utilisation des indicateurs de sécurité alimentaire et de nutrition à l’appui des objectifs de l’ODD2.

Indicateur 3.1

L’assistance directe pour l’agriculture, la pêche, la sécurité alimentaire et la nutrition par les pays membres du G7

La source de données : Déclaration volontaire par les pays membres du G7

Definitions : Décaissement absolu dédié aux codes CRS 311, 313, 32161, 520, 72040, 12240.

Indicateur 3.2

Autre assistance avec des objectifs explicites pour améliorer la sécurité alimentaire et / ou la nutrition financée par les pays membres du G7.

La source de données : Déclaration volontaire par les pays membres du G7

Definitions : Décaissement dédié aux codes CRS 112, 12220, 12261, 12281, 13020, 140, 16010, 16050, 16062, 210, 23210, 23310, 24030, 24040, 25010, 312, 32165, 32267, 41010, 41030, 43030 43040, 73010, 74010 avec APPROCHE DE RECHERCHE PAR MOTS CLES (voir note de méthodologie pour indicateur 3).

Canada

Indicateur 2.1

146 programmes / 318 programmes = 46%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 196.23 / 207.063 millions USD = 94.76%

Marqueur 2 : 1.41 / 207.063 millions USD = 0.68%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Indicateur 2.3

Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 63.18 / 207.06 millions USD = 30.51%

Atténuation 2 : 132.48 / 207.06 millions USD = 63.98%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 97.62 millions USD (diminuer par 10.11%)

Sensible à la nutrition : 1,309.73 millions USD (augmentation de 2.96%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Indicateur 2.6

Stratégie développée et mise en oeuvre

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Indicateur 2.7

Aucun programme

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Indicateur 3.1

Déboursement total : 484.25 millions USD

Notes/Remarques : 311 = 168.08, 313 = 3.48, 32161 = 6.69, 520 = 41.37, 72040 = 167.01, 12240 = 97.63

Indicateur 3.2

Déboursement total : 139.87 millions USD

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)6,74
Contributions volontaires affectées*8,74
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)17,16
Contributions volontaires affectées*10,59
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0,21
Contributions volontaires affectées*30,18
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)1,34
Contributions volontaires affectées*123,41
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)4,15
Contributions volontaires affectées*1,85
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)23,20
Contributions volontaires affectées*8,43
World Bank GroupWB Contributions aux budgets réguliers (2%)7,44
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window) 
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment) 
Autres contributions volontaires affectées*119,30
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)9,61
Contributions volontaires affectées*0,00
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)2,88
Contributions volontaires affectées*10,83
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)0,28
Contributions volontaires affectées*15,96
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0,00
Contributions volontaires affectées*2,72
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

France

Indicateur 2.1

23 programmes / 29 programmes = 79%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : (213 041/445 174) Revue effectué uniquement par les projets AFD, correspondant à 71% des engagements totaux.

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 20.527 / 413.059 millions USD = 4.9%

Marqueur 2 : 1.79 / 413.059 millions USD = 0.4%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Notes/Remarques : Le dénominateur utilisé prend en compte que les projets marqués (0, 1, 2), les projets sans marque (lignes de travail) ne sont pas pris en compte.

Indicateur 2.3

L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Notes/Remarques : L’agence française de développement a développé une grille d’évaluation ex-ante pour les projets d’investissements agricoles liés à la propriété foncière et basée sur les recommandations des Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers, des pêches et des forêts et du Comité de la sécurité alimentaire mondiale

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 214.512 / 421.167 millions USD = 51%

Atténuation 2 : 247.539 / 439.496 millions USD = 56%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Notes/Remarques : Le dénominateur utilisé ne prend en compte que les projets marqués (0, 1, 2), les projets sans marque (lignes de travail) ne sont pas pris en compte.

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 14.264 millions USD (augmentation de 177.5%)

Sensible à la nutrition : 23.671 millions USD (augmentation de 3.2%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Indicateur 2.6

Processus de développement de la stratégie en cours

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Notes/Remarques : Devrait être publiés en 2018

Indicateur 2.7

Aucun programme

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Indicateur 3.1

Déboursement total : 372.164 millions USD

Notes/Remarques : 311 = 318,275 Million USD; 313 = 0,865 Million USD; 32161 = 1,639 Million USD; 520 = 41,775 Million USD; 72040 = 1,344 Million USD; 12240 = 8,264 Million USD

Indicateur 3.2

Déboursement total : 53.950 millions USD

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)26,22
Contributions volontaires affectées*4,61
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)29,12
Contributions volontaires affectées*0,00
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0,48
Contributions volontaires affectées*0,12
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)2,00
Contributions volontaires affectées*0,53
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)0,00
Contributions volontaires affectées*0,00
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)10,70
Contributions volontaires affectées*0,00
World Bank GroupWB Core (2%)8,62
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window)0,00
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment)0,00
Other earmarked voluntary contributions*0,00
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)1,89
Contributions volontaires affectées*0,00
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)0,00
Contributions volontaires affectées*0,00
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)0,00
Contributions volontaires affectées*0,00
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0,00
Contributions volontaires affectées*0,00
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

Allemagne

Indicateur 2.1

28 programmes / 91 programmes = 31%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : Limité aux programmes financés par le BMZ; canal de distribution via la GIZ et la KfW (n’envisager pas le soutien par des canaux multilatéraux ou des acteurs non étatiques).

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 348,349,110 / 397,458,355 USD = 88%

Marqueur 2 : 0%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Notes/Remarques : Limité aux programmes financés par le BMZ; canal de distribution via la GIZ et la KfW (ne pas envisager de soutien via des canaux multilatéraux ou des acteurs non étatiques).

Indicateur 2.3

L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 63.18 / 207.06 millions USD = 30.51%

Atténuation 2 : 132.48 / 207.06 millions USD = 63.98%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Notes/Remarques : Limité aux programmes financés par le BMZ; canal de distribution via la GIZ et la KfW (ne pas envisager de soutien via des canaux multilatéraux ou des acteurs non étatiques).

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 49.134 millions USD (diminuer par 32%)

Sensible à la nutrition : 242.483 millions USD (augmentation de 73%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Indicateur 2.6

Processus de développement de la stratégie en cours

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Indicateur 2.7

Aucun programme

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Indicateur 3.1

Déboursement total : 1,537.22 millions USD

Notes/Remarques : Décaissements dédiés aux SIR code : 311 = 573.68; 313 = 4.16; 32161 = 2.24; 520 = 370.42; 72040 = 568.86; 12240 = 18.05 Engagements : 1.768,09

Indicateur 3.2

Déboursement total : 101.28 millions USD (1,85% du montant total décaissé, dédié aux CRS codes sélectionnés)

Notes/Remarques : Le rapport sur l’indicateur 3.2 est diffèrent de l’année dernière (ainsi que les rapports internes du BMZ). Pour le rapport de 2015, GER a utilisé un marqueur interne qui détermine pour chaque programme spécifiquement si sécurité alimentaire et nutrition est un objectif principal ou secondaire. Allemagne continuera à rendre compte au niveau national de cette méthodologie établie et diffèrent. Engagements : 222.061

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)15,9
Contributions volontaires affectées* 
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)22,9
Contributions volontaires affectées* 
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0,48
Contributions volontaires affectées*0
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)1,16
Contributions volontaires affectées* 
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)2,63
Contributions volontaires affectées*3,61
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)29,4
Contributions volontaires affectées* 
World Bank GroupWB Core (2%)11,3
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window)20,4
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment)0,00
Other earmarked voluntary contributions*0,00
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)23,94
Contributions volontaires affectées* 
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)3,03
Contributions volontaires affectées*0
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)0,12
Contributions volontaires affectées*0
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0
Contributions volontaires affectées*0
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

Italie

Indicateur 2.1

17 programmes / 49 programmes = 34.6%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : Pour l’analyse de l’indicateur, axée sur les objectifs spécifiques du projet et les résultats attendus, seuls les projets financés par l’Agence italienne de coopération au développement ont été pris en compte. De plus, en 2016, la capacité de livraison de l’Agence italienne de coopération au développement a été retardée en raison des nouveaux mécanismes opérationnels requis par la loi n° 125 du 11.8.2014, qui a créé l’Agence italienne pour la coopération au développement le 1er janvier.

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 17.54 / 37.346 millions USD = 47.0%

Marqueur 2 : 0.24 / 37.346 millions USD = 0.7%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Indicateur 2.3

Processus d’examen commencé et en cours

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Notes/Remarques : En 2016, une révision de la norme de performance a commencé et est toujours en cours

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 15.60 / 37.346 millions USD= 41.8%

Atténuation 2 : 20.01 / 37.346 MILLIONS USD= 53.6%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 5.53 millions USD (augmentation de 4.39%)

Sensible à la nutrition : 18.78 millions USD (diminuer par 13.03%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Notes/Remarques : Pour l’identification des ressources engagées pour des interventions “sensibles à la nutrition”, l’Italie a utilisé la même méthodologie convenue pour l’indicateur 3.2.

Indicateur 2.6

Processus de développement de la stratégie en cours

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Notes/Remarques : La réglementation interne de la coopération italienne définit des procédures et des outils à utiliser pour articuler l’intervention humanitaire italienne en trois phases, notamment «lier l’aide humanitaire, la réhabilitation et le développement». En 2016, le processus de rédaction d’une stratégie officielle a été lancé et est en cours de développement.

Indicateur 2.7

Programmes en cours

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Notes/Remarques : L’Italie soutient le programme de la FAO intitulé «Stratégie mondiale pour l’amélioration des statistiques agricoles et rurales», lancé en 2012 et toujours en cours.

Indicateur 3.1

Déboursement total : 193.27 millions USD

Notes/Remarques : 311 = 55,98 Million USD; 313 = 1,96 Million USD; 32161 = 1,77 Million USD; 520 = 18,39 Million USD; 72040 = 9,14 Million USD; 12240 = 6,00 Million USD

Indicateur 3.2

Déboursement total : 7.510 millions USD (égal à 5,17% du total des décaissements dédié aux codes CRS correspondants)

Notes/Remarques : Cette figure est extrapolée à partir des codes suivants : 112, 12220, 12261, 12281, 13020, 140, 16010, 16050, 25010, 312, 41010, 41030, 43030, 43040, 74010.

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)10,71
Contributions volontaires affectées* 
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)8,75
Contributions volontaires affectées* 
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0,33
Contributions volontaires affectées* 
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)0,73
Contributions volontaires affectées* 
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)0,00
Contributions volontaires affectées*3,61
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)6,4
Contributions volontaires affectées* 
World Bank GroupWB Core (2%)5,57
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window)0,00
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment)0,00
Other earmarked voluntary contributions* 
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)1,23
Contributions volontaires affectées* 
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)2,02
Contributions volontaires affectées* 
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)0,13
Contributions volontaires affectées* 
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0,14
Contributions volontaires affectées* 
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

Japon

Indicateur 2.1

615 programmes / 727 programmes = 84.6%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : Limité aux programmes financés par le Ministère des affaires étrangères, le Ministère de l’agriculture, des forêts et des pêches et la JICA.

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 276.70 / 684.97 millions USD = 40.4%

Marqueur 2 : 1.79 / 684.97 millions USD = 0.3%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Indicateur 2.3

Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Notes/Remarques : Le Japon ne filtre pas actuellement les initiatives contre le VGGT et les principes.

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 240.31 / 684.97 millions USD = 35.1%

Atténuation 2 : 180.83 / 684.97 millions USD = 26.4%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Notes/Remarques : Adaptation et atténuation totale : 36,9% (le double comptage a été vérifié)

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 0.30 millions USD

Sensible à la nutrition : 23.07 millions USD

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Notes/Remarques : Le Japon est d’avis qu’une méthodologie cohérente devrait être utilisée pour calculer et rendre compte de ses engagements spécifiques à la nutrition et sensibles à la nutrition dans le rapport de responsabilité d’Elmau et le rapport mondial sur la nutrition et a donc adopté la méthodologie du réseau des donateurs SUN. Pour établir les chiffres de référence pour l’indicateur 2.5, le Japon a utilisé l’approche méthodologique suivante : 1) Pour les engagements spécifiques à la nutrition, le Japon a utilisé les codes nutritionnels et 2) pour les engagements sensibles à la nutrition, le Japon a utilisé un sous-ensemble pré-identifié de codes objectifs SIR liés à des résultats sensibles à la nutrition (12220, 13020, 14030, 14031, 14032) pour identifier des projets sensibles. Étant donné que le Japon reconnaît que ces projets sont partiellement sensibles à la nutrition, 25% des engagements totaux au titre de ces codes SIR sont déclarés comme engagements sensibles à la nutrition. Note : L’année dernière, le Japon n’a pas rendu compte des engagements sensibles à la nutrition, le seuil n’a pas été calculé pour l’indicateur 2-5 pour cette année.

Indicateur 2.6

Stratégie développée et mise en oeuvre

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Notes/Remarques : Sur la base de la décision du Cabinet relative à la «Charte de coopération au développement», qui comprend une stratégie multisectorielle, le Japon a élaboré et mis en oeuvre la politique d’aide aux pays et les plans de roulement adaptés aux situations spécifiques des pays bénéficiaires. Ces politiques et plans, s’il ya lieu, englobent de manière stratégique l’assistance à court, moyen et long terme, afin d’assurer une assistance continue pour améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition.

Indicateur 2.7

Programmes en cours

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Notes/Remarques : Le Japon a fourni un appui technique à des projets visant à améliorer les statistiques agricoles et la sécurité alimentaire grâce à des organismes internationaux et régionaux. Le Japon a également offert une assistance technique bilatérale dans ce domaine par l’intermédiaire de la JICA.

Indicateur 3.1

Déboursement total : 844.50 millions USD

Indicateur 3.2

Déboursement total : 2.65 millions USD

Notes/Remarques : Le Japon est d’avis qu’une méthodologie cohérente devrait être utilisée pour calculer et rendre compte de ses objectifs explicites visant à améliorer la sécurité alimentaire et / ou la nutrition des personnes dans le rapport de responsabilité d’Elmau. Pour établir les chiffres de référence de l’indicateur 3.2, le Japon a utilisé l’approche méthodologique suivante : le Japon a utilisé les codes d’utilisation du Système de notification des pays créanciers (SIR) énumérés sous Définition; une recherche par mots-clés dans le titre du projet et un résumé avec “nutrition” et “sécurité alimentaire”.

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)50,58
Contributions volontaires affectées*18,91
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)4,42
Contributions volontaires affectées*193,80
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)1,01
Contributions volontaires affectées*68,25
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)1,90
Contributions volontaires affectées*83,40
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)0,13
Contributions volontaires affectées*11,50
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)27,06
Contributions volontaires affectées*0,00
World Bank GroupWB Core (2%)1271,56
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window)0,00
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment)10,00
Other earmarked voluntary contributions*0,00
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)597,36
Contributions volontaires affectées*1,68
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)1781,68
Contributions volontaires affectées*0,00
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)171,02
Contributions volontaires affectées*1,00
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)51,14
Contributions volontaires affectées*0,00
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

Royaume-Uni

Indicateur 2.1

46 programmes / 104 programmes = 44.2%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : Inclus : les programmes de résilience climatique (si les revenus des agriculteurs sont mentionnés); les programmes de renforcement des marchés (si les revenus des agriculteurs sont mentionnés); les programmes de recherche agricole (si la productivité agricole est mentionnée). Non inclus : régimes de protection sociale (où les bénéficiaires sont des agriculteurs de subsistance). Source de données = décaissement effectué en 2016

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 228.071 / 491.353 millions USD = 46.42%

Marqueur 2 : 8.196 / 491.353 millions USD = 1.67%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Notes/Remarques : Note : le rapport est basé sur les décaissements, pour assurer de cohérence avec l’année précédente

Indicateur 2.3

Processus d’examen commencé et en cours

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Notes/Remarques : Note : le rapport est basé sur les décaissements, pour assurer de cohérence avec l’année précédente

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 254.203 / 491.353 millions USD = 51.74%

Atténuation 2 : 202.790 / 491.353 millions USD = 41.27%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 111.5 millions USD (augmentation de 21%)

Sensible à la nutrition : 693.1 millions USD (diminuer par 25%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Notes/Remarques : Niveau de référence spécifique à la nutrition (2015) = 92,4 millions de dollars US. Données de base sensibles à la nutrition (2015) = 928,3 millions de dollars EU. Note : rapports basés sur les décaissements, pour assurer la cohérence avec l’année de référence. Note que l’année de référence = 2015 (année de référence de l’année précédente = 2014)

Indicateur 2.6

Stratégie développée et mise en oeuvre

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Indicateur 2.7

Programmes en cours

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Notes/Remarques : Exemples : amélioration des statistiques sur la sécurité alimentaire, l’agriculture durable et le développement rural [GB-1-202931] et le Portail de données ouvertes mondiales sur l’agriculture et la nutrition (GODAN) [GB-1-203202]

Indicateur 3.1

Déboursement total : 995.95 millions USD

Notes/Remarques : 311 : 382.46 million USD, 313 : 1.75 million USD, 32161 : 0.05 million USD, 520 : 47.77 million USD, 72040 : 409.58 million USD, 12240 : 154.39 million USD

Indicateur 3.2

Déboursement total : 591.90 millions USD

Notes/Remarques : Cette figure est extrapolée à partir des codes suivants : 11220, 12220, 13020, 14010, 14015, 14020, 14021, 14030, 14031, 14032, 14081, 16010, 16062, 25010, 41010, 41030, 43040, 73010, 74010

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)11,20
Contributions volontaires affectées* 
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)49,12
Contributions volontaires affectées* 
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0,72
Contributions volontaires affectées* 
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)7,13
Contributions volontaires affectées* 
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)22,27
Contributions volontaires affectées* 
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)21,05
Contributions volontaires affectées* 
World Bank GroupWB Core (2%)22,19
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window) 
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment) 
Other earmarked voluntary contributions* 
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)35,63
Contributions volontaires affectées* 
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)5,4
Contributions volontaires affectées* 
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)0,00
Contributions volontaires affectées* 
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0,00
Contributions volontaires affectées* 
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

États-Unis

Indicateur 2.1

25 programmes / 68 programmes = 36.8%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : Inclue sont les missions de l’USAID qui ont publié des résultats en 2016 pour les indicateurs suivants: les ventes supplémentaires réalisées par les petits exploitants; les micro, petites et moyennes entreprises, y compris les agriculteurs, ont bénéficié d’un crédit lié à l’agriculture; des contrats existaient entre petits exploitants et filières commerciales. Le nombre total de programmes est calculé en fonction du nombre de missions de l’USAID rapportant les résultats de tout indicateur lié à l’agriculture.

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 452.254 / 1,174.387 millions USD = 38.5%

Marqueur 2 : 288.942 / 1,174.387 millions USD = 24.6 %

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Indicateur 2.3

Processus d’examen commencé et en cours

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Notes/Remarques : L’USAID a mis au point des normes de performance conformes aux VGGT et aux Principes pour des investissements responsables dans les systèmes agro-alimentaires, mais ils ne sont pas encore en place.

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 350.363 / 1,174.387 millions USD = 29.8 %

Atténuation 2 : 364.682 / 1,174.387 millions USD = 31.1 %

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 282,056,157 USD (augmentation de 20.2%)

Sensible à la nutrition : 3,300,997,889 USD (augmentation de 25.7%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Notes/Remarques : Dans le rapport financier du G7 sur la sécurité alimentaire et la nutrition de 2017, les États-Unis ont signalé par inadvertance des données incorrectes pour l’indicateur 2.5. Les données rapportées incluaient uniquement les dépenses de l ‘Agence américaine pour le développement international au lieu du total pour l’ensemble du gouvernement américain. Les chiffres corrigés ci- dessous ont été utilisés dans le calcul du pourcentage d’augmentation indiqué dans le rapport de 2018. Sensible à la nutrition $ 2 627 008 442 Spécifique à la nutrition $ 234 612 986

Indicateur 2.6

Stratégie développée et mise en oeuvre

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Notes/Remarques : Les États-Unis ont publié leur stratégie en 2014 : Stratégie multisectorielle de nutrition USAID 20142025.

Indicateur 2.7

Programmes en cours

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Indicateur 3.1

Déboursement total : 4,143.757 millions USD

Notes/Remarques : 311= 1360.13; 313= 8.361; 32161= 6.071; 520= 553.531; 72040= 2076.44; 12240= 139.272

Indicateur 3.2

Déboursement total : 2,775.996 millions USD

Notes/Remarques : 23210: 0.003; 23310: ; 24030: ; 24040: 2.997; 25010: 113.428; 312: 0.537; 41010: 8.335; 41030: 64.026; 43030: 0.078; 43040: 0.307; 74010: 7.855; Autre*: 1719.302;

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
** Les données présentées dans cette section du tableau ne reflètent pas le total des contributions versées par les États-Unis à ces organisations. Les contributions des États-Unis à ces organisations sont partiellement prises en compte dans la section bilatérale du tableau.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)25,776
Contributions volontaires affectées* 
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)**
Contributions volontaires affectées* 
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0,858
Contributions volontaires affectées* 
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)14,575
Contributions volontaires affectées* 
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)**
Contributions volontaires affectées* 
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)16,342
Contributions volontaires affectées* 
World Bank GroupWB Core (2%)28,341
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window) 
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment)**
Other earmarked voluntary contributions* 
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)25,174
Contributions volontaires affectées* 
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)8,846
Contributions volontaires affectées* 
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)2,040
Contributions volontaires affectées* 
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0,20
Contributions volontaires affectées* 
OthersCore 
Contributions volontaires affectées* 

Union Européenne

Indicateur 2.1

32 programmes / 62 programmes = 52%

Seuils :

  1. Moins de 25%
  2. 25 – 50%
  3. Plus que 25%

Notes/Remarques : Sur les 62 programmes avec des codes pertinents, 19% se trouvent dans des pays du voisinage. Sur les 32 programmes ciblant les petits exploitants, 3% se trouvent dans les pays du voisinage. Ça peut également être exprimé comme 50% des programmes ciblant les petits exploitants et ne sont pas en Europe (voisinage), et 2% qui ciblant les petits exploitants et sont en Europe (voisinage).

Indicateur 2.2

Marqueur 1 : 1,591 / 1,806 millions USD = 88%

Marqueur 2 : 0.001 / 1,806 millions USD = 0%

Seuils :

  1. Moins de 30% avec le marqueur 1 et 2
  2. 30-50% avec le marqueur 1 et 2, avec plus de 0% pour le marqueur 2 (« principal »)
  3. Plus que 50% avec le marqueur 1 et 2, et au moins 5% pour le marqueur 2 (« principal »)

Notes/Remarques : Sur un total de 1 806 millions USD avec les codes correspondanst, 19% se trouvent dans les pays du voisinage. Sur les 1 591 millions USD consacrés aux programmes sensibles au genre (marqueur 1), 12% se situent dans les pays du voisinage. Peut également être exprimé comme suit : 71% sensibles au genre (marqueur 1) et non en Europe (voisinage), et 11% sensibles au genre (marqueur 1) et en Europe (voisinage). Aucun programme marqué comme 2 ne se trouve dans un pays du voisinage.

Indicateur 2.3

L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT

Seuils :

  1. Aucune revue de cohérence avec le VGGT et les Principes
  2. Processus d’examen commencé et en cours
  3. L’examen a eu lieu et les normes sont alignées avec le VGGT
  4. … Et les Principes

Notes/Remarques : L’UE a développé l’analyse de la chaîne de valeur pour le développement (VCA4D), qui détermine les interventions sur le développement de la chaîne de valeur et du secteur privé. La méthodologie prend également en compte l’utilisation des droits fonciers et des droits de l’eau et référence la nécessité de prendre en compte les VGGT, la transparence et la consultation, la compensation. En outre, la Commission a élaboré en 2015 une note d’orientation accompagnant le formulaire de demande pour les mécanismes de financement mix, en application depuis 2016. Elles contribuent à garantir la cohérence avec les objectifs politiques de la facilité et des politiques de l’UE et à clarifier les contributions supplémentaires de l’UE aux opérations de financement mix (par exemple aspects sociaux et environnementaux).

Indicateur 2.4

Adaptation 1 : 1,589 / 1,806 millions USD = 88%

Atténuation 2 : 690 / 1,806 millions USD = 38%

Seuils :

  1. Moins de 20% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  2. 20 à 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2
  3. Plus que 40% avec un marqueur d’adaptation et / ou d’atténuation 1 et 2

Notes/Remarques : Sur un total de 1 806 millions USD avec les codes correspondanst, 19% se trouvent dans les pays du voisinage. ADAPTATION : Sur les 1 589 millions USD contribuant à l’adaptation au changement climatique, 12% se situent dans les pays du voisinage. (Peut également être exprimé comme 77% qui contribuent à l’adaptation au CC et non en Europe (voisinage), et 11% qui sont sur l’adaptation au CC et en Europe (voisinage)). ATTÉNUATION : Sur les 690 millions USD contribuant à l’atténuation du changement climatique, 32% se situent dans les pays du voisinage. (Ca peut également être exprimé comme 26% contribuant à l’adaptation au changement climatique non en Europe (voisinage) et 12% contribuant à l’adaptation au changement climatique en Europe (voisinage).

Indicateur 2.5

Spécifique à la nutrition : 185 millions USD (augmentation de 215%)

Sensible à la nutrition : 802 millions USD (augmentation de 46%)

Seuils :

  1. Diminution des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015
  2. Même niveau de 2015
  3. Augmentation des engagements de 10% ou plus par rapport à 2015

Indicateur 2.6

Stratégie développée et mise en oeuvre

Seuils :

  1. Pas de stratégie
  2. Processus de développement de la stratégie en cours
  3. Stratégie développée et mise en oeuvre

Notes/Remarques : Le réseau mondial pour la réduction des risques d’insécurité alimentaire et la réponse aux crises alimentaires a été lancé en mai 2016 avec une dotation spécifique de 539 millions d’euros, dont 241 millions d’euros pour des actions de développement à long terme et 298 millions d’euros pour l’aide humanitaire. En outre, le rapport d’analyse mondial sur la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les zones à risque de crise alimentaire a été publié en mars 2016 et fournit une vue d’ensemble de la situation d’insécurité alimentaire due à différentes crises et catastrophes naturelles.

Indicateur 2.7

Programmes en cours

Seuils :

  1. Aucun programme
  2. Programmes en définition
  3. Programmes en cours

Notes/Remarques : Le programme INFORMED (Information pour la nutrition, la sécurité alimentaire et la résilience pour la prise de décision) vise à renforcer les capacités techniques et institutionnelles des institutions nationales et régionales afin de garantir l’information régulière et opportune dans les pays en crise. La Commission européenne soutient également les plateformes nationales d’information sur la nutrition (NIPN), une initiative visant à améliorer l’analyse des données afin de mieux éclairer les décisions stratégiques en matière de prévention de la malnutrition. En outre, le rapport d’analyse mondiale sur la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les zones à risque de crise alimentaire a été publié en mars 2016.

Indicateur 3.1

Déboursement total : 2,382.44 millions USD

Notes/Remarques : Dont 1 537,00 millions USD par voie bilatérale et 845,43 millions USD par voie multilatérale. Sur un total de 2 382,44 millions USD, 23% se situent dans des pays du voisinage.

Indicateur 3.2

Déboursement total : 439.62 millions USD

Notes/Remarques : Dont 300,33 millions USD était décaissé par voie bilatérale et 139,29 millions USD était décaissé par voie multilatérale. Sur un total de 439,62 millions USD, 1% correspond aux pays du voisinage.;

Les contributions volontaires affectées
Multilatéral% imputé des contributions de base à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et à la nutritionMillions USD
* Le G7 ne déclaraient que les contributions volontaires affectées pour 2016 si cette valeur n’a pas été saisie au moyen des contributions bilatérales.
FAOContributions aux budgets réguliers (92%)0
Contributions volontaires affectées* 
WFPContributions aux budgets réguliers (91%)0
Contributions volontaires affectées* 
WHOContributions aux budgets réguliers (2%)0
Contributions volontaires affectées* 
UNICEFContributions aux budgets réguliers (11%)0,513
Contributions volontaires affectées* 
CGIARContributions aux budgets réguliers (55%)0
Contributions volontaires affectées* 
IFADContributions aux budgets réguliers (82%)0
Contributions volontaires affectées* 
World Bank GroupWB Core (2%)0
Global Agriculture and Food Security Program (Public Sector Window) 
IFC (Private Sector Window and Agribusiness Investment)0
Other earmarked voluntary contributions* 
AFDBContributions aux budgets réguliers (12%)0
Contributions volontaires affectées* 
ADBContributions aux budgets réguliers (8%)0
Contributions volontaires affectées* 
IDBContributions aux budgets réguliers (2%)0
Contributions volontaires affectées* 
EBRDContributions aux budgets réguliers (2%)0
Contributions volontaires affectées* 
OthersCore 
Contributions volontaires affectées*4,842
Date de modification: