Le Canada et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a été mis sur pied en 2002 par la communauté internationale afin d’augmenter considérablement les ressources pour combattre 3 des maladies les plus dévastatrices au monde : le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

Le Fonds mondial est un partenariat entre des gouvernements, la société civile, le secteur privé et des personnes touchées par ces maladies. Il appuie des programmes de prévention, de traitement et de soins à grande échelle, mis en œuvre par des experts locaux dans les pays et les collectivités qui en ont le plus besoin. Le Fonds mondial privilégie une approche par pays, où les gouvernements nationaux et des organisations locales dirigent la conception et la mise en œuvre des programmes.

Depuis 2002, le Fonds mondial a sauvé la vie de 38 millions de personnes atteintes de ces maladies.

En 2019, cependant, la tuberculose a causé la mort de 1,4 million de personnes, dont 208 000 personnes atteintes du VIH, et on estime que 10 millions de personnes ont contracté la maladie. Cette année-là, 229 millions de personnes ont également contracté le paludisme, entraînant 409 000 décès; de plus, près de 690 000 personnes ont succombé à des maladies liées au VIH et 1,7 million de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH.

Les groupes les plus à risque sont les femmes et les filles ainsi que les populations vulnérables ciblées, dont les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes, les consommateurs de drogue, les travailleurs du sexe, les personnes transgenres et les personnes qui vivent dans la pauvreté. Les obstacles liés aux droits de la personne empêchent des millions de personnes d’accéder à la prévention, aux traitements et aux soins. La stigmatisation, la discrimination, l’inégalité des genres, la violence et les normes sociales contraignantes privent également les personnes les plus vulnérables de l’accès aux soins de santé dont elles ont besoin.

Le soutien du Canada au Fonds mondial

Le Canada soutient le Fonds mondial depuis sa création et en est le septième plus important donateur. Le Canada siège également à son conseil d’administration, où il joue un rôle actif.

L’appui du Canada au Fonds mondial est axé sur les priorités suivantes :

Grâce au soutien de donateurs comme le Canada, le Fonds mondial obtient des résultats remarquables.

VIH/Sida

Tuberculose

Paludisme

Liens connexes

Date de modification: