Séance du Conseil de sécurité : Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan

Déclaration de l'Ambassadeur Michael Grant, Représentant permanent adjoint du Canada auprès des Nations Unies

New York, le 14 mars 2016

Monsieur le Président,

Permettez-moi de vous dire à quel point je suis reconnaissant de cette occasion qui m’est offerte de m’adresser au Conseil de sécurité.

Le Canada remercie la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) pour son travail essentiel dans ce pays et accueille favorablement son dernier rapport au Conseil de sécurité. Le Canada est reconnaissant à M. Nicholas Haysom, Représentant spécial du Secrétaire général, pour sa séance d’information aujourd'hui, et son dévouement et son engagement à promouvoir la paix, le développement et les droits de l'homme en Afghanistan.

L’Afghanistan a maintenant entamé la deuxième année de sa décennie de la transformation (2015-2024), une période cruciale pour renforcer la sécurité afghane et éliminer sa dépendance à l’aide internationale.

Nous félicitons le gouvernement de l’Afghanistan pour ses récentes réalisations, effectuées dans des circonstances difficiles. Le gouvernement a élaboré un nouveau programme de réforme et accompli des efforts pour renforcer l’intégration économique régionale alors que l’économie de son pays est fragilisée; il a participé au processus de paix alors qu’il est en lutte contre l’intensification de l’insurrection.

Le Canada appuie les efforts menés par le gouvernement afghan pour la mise en œuvre de son programme de réforme essentiel. D’ici 2017, nous verserons 227 millions de dollars en aide bilatérale au développement pour appuyer des programmes dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’autonomisation et des droits des femmes et des filles ainsi que de l’aide humanitaire pour renforcer les capacités en matière de gestion de catastrophes.

Par ailleurs, l’amélioration de la sécurité demeure essentielle pour la stabilité de l’Afghanistan à court terme et pour la réalisation de ses objectifs économiques et de développement à long terme. Un Afghanistan plus stable et plus prospère encouragera aussi le retour de réfugiés et encouragera tous les Afghans à rester et à contribuer au futur de leur pays.

Les forces de sécurité afghanes ont tenu bon alors qu’elles étaient confrontées à des défis considérables. Ces défis, tels que l’augmentation générale de la violence dans une bonne partie du pays, l’escalade du nombre de victimes civiles et des enfants en particulier, mettent en évidence le besoin de continuer d’apporter une aide aux Forces nationales de défense et de sécurité afghanes (FNDSA). Le Canada contribue aux efforts de sécurité actuels accomplis sous la direction de l’OTAN en fournissant 330 millions de dollars sur trois ans (2015-2017) pour soutenir les FNDSA.

Le Canada soutient aussi le processus de paix et de réconciliation mené par l’Afghanistan et apprécie les récents efforts du Groupe de coordination quadrilatérale. Même si la paix ne sera pas facile à instaurer, nous sommes encouragés par les efforts du groupe et incitons les talibans à participer aux pourparlers et à négocier de bonne foi.

Les décisions essentielles pour l’établissement d’une paix durable ne sauront se prendre sans la participation des principaux acteurs touchés par le conflit en Afghanistan. Le Canada insiste également sur l’importance d’assurer un processus de paix inclusif où les voix des Afghanes pourront se faire entendre, conformément à la Résolution 1325 du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité. À ce titre, nous félicitons le gouvernement de l’Afghanistan d’avoir finalisé son plan d’action national pour la mise en œuvre, la surveillance et l’évaluation de la résolution.

D’autre part, le Canada continue d’inciter le gouvernement de l’Afghanistan à appliquer intégralement la Loi sur l’élimination de la violence contre les femmes et à déployer tous les efforts nécessaires pour garantir la participation des femmes à toutes les facettes de la vie afghane, et ce, libre de toute intimidation et violence. Nous saluons les récents efforts du gouvernement visant à renforcer les services aux femmes, y compris le lancement d’un fonds d’urgence pour aider les femmes victimes de violence. Nous comptons également sur le gouvernement afghan pour finaliser et mettre en œuvre son Plan d’action national pour l’autonomisation économique des femmes.

Monsieur le Président, le Canada continue de soutenir le peuple afghan dans ses efforts pour assurer un avenir sûr et plus prospère. Et nous exhortons les dirigeants afghans à travailler ensembles et à redoubler leurs efforts afin que l’Afghanistan puisse continuer de progresser vers une stabilité accrue, plus de responsabilisation et une plus grande autonomie.

Date de modification: