Les changements climatiques dans les pays en développement

Objectifs climatiques : adaptation, attenuation, et mobilisation du secteur privé.

Les changements climatiques sont parmi les plus grands défis auxquels l’humanité est confrontée. Ils touchent tous les pays et peuvent avoir des effets dévastateurs sur les collectivités et les personnes.

Les pays en développement sont les plus touchés par les changements climatiques et les moins en mesure d’en assumer les conséquences. Leur vulnérabilité est attribuable à de multiples facteurs qui peuvent limiter leur capacité de prévenir les effets des changements climatiques et d’y réagir. Les changements climatiques ont le potentiel de renverser les progrès importants réalisés en matière de développement dans ces pays.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, à partir de 2030, les changements climatiques devraient entraîner jusqu’à environ 250 000 décès supplémentaires par an, attribuables à la malnutrition, au paludisme, à la diarrhée et au stress thermique.

Dans les pays en développement, les femmes et les filles sont touchées de façon disproportionnée par les effets négatifs des changements climatiques. Cela aggrave les inégalités sociales existantes et menace la santé, la sécurité et le bien-être économique des femmes et des filles. Les inégalités entre les sexes et les écarts en matière de développement amplifient les répercussions des changements climatiques pour les femmes, particulièrement pour celles qui dépendent des ressources naturelles pour assurer leur subsistance.

Les mesures relatives à l’environnement et au climat sont plus efficaces lorsque les femmes et les filles jouent un rôle actif. Bien qu’elles soient les plus vulnérables, les femmes et les filles sont de puissants agents du changement qui peuvent faire progresser les mesures de lutte contre les changements climatiques, la pollution et d’autres préoccupations environnementales.

Nos efforts mondiaux pour réduire les effets des changements climatiques

En mars 2015, les États membres de l’ONU, dont le Canada, ont convenu de mettre en œuvre le Programme 2030 et les objectifs de développement durable (ODD) qui l’accompagnent. L’objectif 13 des ODD, « Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques », appelle la communauté internationale à prendre des mesures urgentes pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions. Pour atteindre l’ODD 13, tous les pays devront faire des efforts pour accélérer et intensifier leurs actions et leurs investissements dans la lutte contre les changements climatiques.

En décembre 2015, les parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont adopté l’Accord de Paris. À l’appui de l’Accord de Paris, le premier ministre Trudeau a annoncé que le Canada verserait 2,65 milliards de dollars (de 2015-2016 à 2020-2021) pour aider les pays en développement à lutter contre les changements climatiques.

En 2018, le Canada a été président du Groupe des Sept (G7) et a joué un rôle de chef de file dans le dossier des changements climatiques en le plaçant en tête du programme du G7 et en assurant une approche inclusive qui aborde également l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

Notre soutien aux initiatives de lutte contre les changements climatiques dans les pays en développement

En avril 2019, répartition géographique du soutien de 2,65 milliards de dollars pour aider les pays les plus vulnérables à s’adapter aux effets nuisibles des changements climatiques d’ici 2020-2021.

Le Canada demeure déterminé à soutenir les populations les plus pauvres et les plus vulnérables touchées par les changements climatiques. Nous respectons notre engagement financier de 2,65 milliards de dollars. Cet engagement aidera les pays en développement à faire la transition vers des économies à faibles émissions de carbone et résilientes aux changements climatiques. Dans le cadre de cet engagement, le Canada a annoncé plus de 1,5 milliard de dollars pour le financement de la lutte contre les changements climatiques et il versera le montant total d’ici mars 2021.

L’engagement financier du Canada appuie :

  • des initiatives qui réduisent considérablement les émissions de gaz à effet de serre, conformément aux besoins et aux plans des pays en développement;
  • des mesures d’adaptation, en particulier pour les plus pauvres et les plus vulnérables, y compris les femmes et les filles;
  • la mobilisation de nouveaux capitaux du secteur privé pour l’action climatique dans les pays en développement.

Le financement est investi dans des secteurs comme :

  • les technologies propres et l’énergie renouvelable;
  • l’agriculture adaptée au climat, la foresterie durable;
  • la gestion de bassins hydrographiques;
  • la résilience climatique.

Découvrez nos initiatives et nos projets en matière de changements climatiques.

Une approche féministe

La Politique d’aide internationale féministe du Canada définit l’environnement et l’action climatique comme un domaine d’action central et oriente la réalisation de l’engagement de 2,65 milliards de dollars du Canada pour l’adaptation et l’atténuation aux changements climatiques dans les pays en développement.

Améliorer la santé des femmes et des filles, faire progresser leurs droits, les protéger et favoriser leur émancipation constituent un objectif fondamental de l’approche canadienne en matière de changements climatiques. Dans la mise en œuvre de ses mesures de lutte contre les changements climatiques qui tiennent compte des différences entre les sexes, le Canada contribue notamment aux efforts suivants :

  • soutenir le leadership et la prise de décisions des femmes dans tous les aspects des initiatives d’atténuation des effets des changements climatiques, de l’adaptation, du renforcement de la résilience et de la gestion durable des ressources naturelles;
  • veiller à ce que les efforts de planification, d’élaboration de politiques et de financement en matière de climat soient axés sur les besoins et défis particuliers des femmes et des filles;
  • soutenir la création d’emplois et les occasions d’affaires pour les femmes dans le secteur de l’énergie renouvelable.

Partenariats pour lutter contre les changements climatiques dans les pays en développement

Le Canada collabore avec un éventail de partenaires bilatéraux et multilatéraux, y compris des gouvernements de pays en développement, des organismes non gouvernementaux, des organismes multilatéraux, des fonds dédiés au climat et des mécanismes financiers, comme le Fonds vert pour le climat (en anglais seulement) et le Fonds pour l’environnement mondial (en anglais seulement). Le Canada a également établi des fonds visant à mobiliser des investissements du secteur privé pour lutter contre les changements climatiques dans un certain nombre de banques multilatérales de développement.

Dans le cadre de son engagement de 2,65 milliards de dollars, le Canada investit environ 1,8 milliard de dollars sous forme de financement de prêts, y compris dans le cadre d’initiatives multilatérales, afin de mobiliser des investissements supplémentaires pour la lutte contre les changements climatiques. Des investissements financiers majeurs, provenant de sources publiques et privées, seront nécessaires pour relever les défis des changements climatiques. Reconnaissant le rôle clé que joue le secteur privé dans l’atteinte des objectifs en matière de climat et de développement durable, le Canada adopte une approche novatrice en collaborant avec divers partenaires, y compris des banques multilatérales de développement, des philanthropes et des investisseurs institutionnels. Le Canada utilise les finances publiques pour aider à créer de nouveaux marchés, à attirer et à mobiliser les investissements du secteur privé dans la lutte contre les changements climatiques et à accroître les investissements dans les pays en développement, conformément à un profil d’évolution vers un développement à faible émission de gaz à effet de serre et résilient aux changements climatiques.

Accédez au site Web d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) pour consulter la liste des annonces faites par le Canada dans le cadre de son engagement de 2,65 milliards de dollars.

Liens connexes

Date de modification: