Réunion du Groupe de contact international sur la liberté de religion ou de conviction

Une réunion spéciale du Groupe de contact international sur la liberté de religion ou de conviction a été tenue le 27 juillet 2018 à Washington D.C., à l’ambassade du Canada aux États-Unis.

Le Groupe de contact joue un rôle tout à fait particulier à titre d’organisme informel, rôle qui consiste à accroître la coopération et l’échange d’information entre des États qui sont engagés à protéger et à favoriser le droit à la liberté de religion ou de conviction.

Cette réunion du Groupe de contact tenue à la suite de la réunion ministérielle pour faire avancer la liberté de religion, a permis aux participants de discuter des résultats de la réunion ministérielle, ainsi que d’explorer plus en profondeur comment les membres du Groupe de contact pourraient continuer à travailler ensemble afin de promouvoir la liberté de religion ou de conviction à l’échelle internationale. La réunion était coprésidée par le Canada et les États-Unis.

La réunion comprenait des participants de 16 pays, qui ont réaffirmé leur adhésion à la Déclaration universelle des droits de l’homme et en particulier à l’article 18. Reconnaissant que les droits de la personne sont universels, indissociables, interdépendants et intimement liés, les membres du Groupe de contact ont réitéré leur engagement à explorer comment la liberté de religion et de conviction peut constituer un moyen de faire progresser l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Il a aussi été question de sujets pour de futures réunions du Groupe de contact.

Date de modification: