L’aide internationale canadienne en Haïti

Haïti est le pays le plus pauvre des Amériques. On y compte 11,1 millions d’habitants. Haïti occupe le 163e rang sur 188 pays selon le plus récent Indice du développement humain établi par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Par le passé, le pays a été exposé à des catastrophes naturelles, tel que le tremblement de terre de 2010 et plusieurs ouragans, à l’instabilité politique et aux chocs économiques externes. Ces éléments combinés résultent en une paupérisation d’Haïti et de sa population. De plus, la faiblesse de l’État fait en sorte que celui-ci peine à fournir des services de base à sa population.

Le Canada est investi de longue date en Haïti dans le but d’améliorer les conditions de vie des Haïtiennes et des Haïtiens. Cette solidarité s’est notamment manifestée suite au séisme. Haïti est actuellement le plus important bénéficiaire de l’aide du Canada dans les Amériques.

En 2012, le gouvernement haïtien s’est doté d’un plan stratégique de développement à long terme (Plan stratégique de développement d’Haïti : Vision 2030) et d’un nouveau cadre de travail afin de coordonner l’aide au développement. Quelques mois après son assermentation, le président Jovenel Moïse a lancé un programme appelé Caravane du changement, qui met l’accent sur sept axes prioritaires, avec l’appui aux infrastructures comme thème aussi central que transversal. Dans ce cadre, l’engagement du Canada s’insère dans les mécanismes existants de coordination locale et s’assure de s’harmoniser avec les priorités haïtiennes de développement – notamment un appui à la gouvernance et à l’État de droit, ainsi qu’à l’amélioration de la qualité de vie des plus pauvres.

Notre aide au développement international

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour appuyer le développement en Haïti.

Principaux résultats escomptés :

Dignité humaine

Le Canada contribue à renforcer les systèmes nationaux de santé, d’éducation et de protection afin qu’ils soient plus efficaces et rejoignent les plus vulnérables, notamment les femmes et les filles.

Principaux résultats escomptés :

Croissance pour tous, environnement et action pour le climat

Le Canada souhaite renforcer le pouvoir économique des femmes et des filles et instiguer une croissance économique inclusive, durable et résiliente aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles.

Principaux résultats escomptés :

Gouvernance inclusive, paix et sécurité

La programmation canadienne contribue au renforcement des capacités de l’État haïtien afin de livrer des services à la population de manière inclusive, efficace et transparente, en plus de mettre en place un système de sécurité plus efficace et un système judiciaire amélioré et plus accessible, en particulier pour les femmes et les enfants.

Principaux résultats escomptés :

Liens connexes

Date de modification: