Sélection de la langue

Recherche

L’entreprise de Fredericton C-Therm Technologies aide la NASA et les Forces navales des États-Unis à mesurer la chaleur

Deux directeurs d’entreprise consultent une affiche

Jarett Nickerson, directeur du commerce (à gauche), et Adam Harris, directeur général, de C-Therm Technologies.

Un directeur d’entreprise participant à une réunion.
Brandon Brown, directeur du Degénie, de C-Therm Technologies.Brandon Brown, directeur du Degénie, de C-Therm Technologies.

L’entreprise C-Therm Technologies Ltd. de Fredericton accomplit un travail important : elle s’assure que votre caleçon-combinaison demeure chaud et confortable pendant les rudes hivers canadiens.

L’entreprise d’instruments de laboratoire, fondée en 2007, est aujourd’hui un chef de file mondial dans la mesure de la conductivité thermique. C-Therm Technologies a mis au point un produit novateur utilisé par la NASA et les Forces navales des États-Unis, et les grandes sociétés, comme Adidas et 3M.

La technologie des détecteurs aide même à prévenir la surchauffe de votre téléphone cellulaire. Ainsi, vous ne manquerez aucun appel important.

Adam Harris, directeur général de C-Therm Technologies, précise que le détecteur a la taille d’une pièce de monnaie et peut servir à mesurer la conductivité thermique de presque tout.

Après qu’Enrique Jackson, un scientifique de la NASA, ait félicité C-Therm Technologies pour sa technologie, l’entreprise savait qu’elle faisait quelque chose de bien. M. Jackson affirme que l’instrument C-Therm Technologies «  offre des résultats sans équivoque » et lui donne une note de 10 sur 10.

« Nous sommes les meilleurs au monde dans notre domaine et nous travaillons depuis Fredericton », se félicite M. Harris.

Les entreprises novatrices canadiennes comme C-Therm Technologies ont beaucoup à offrir au monde entier, et les nouveaux accords commerciaux conclus entre le Canada et ses partenaires internationaux offrent des débouchés aux entreprises. 

Un employé fait fonctionner une nouvelle machine.
Le chercheur Arya Hakimian se servant du nouvel analyseur de conductivité thermique Trident de C-Therm Technologies.

Cette technologie brevetée est exportée vers 45 pays, y compris ceux qui ont signé l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). M. Harris affirme que l’accord permettra à l’entreprise d’exporter plus facilement son produit vers quelques-uns de ses plus importants marchés internationaux, notamment l’Australie, le Japon, la Malaisie, le Mexique et le Vietnam.

« Ces accords commerciaux internationaux peuvent être très utiles pour éliminer les obstacles auxquels nous sommes confrontés, indique M. Harris. Il est vraiment important que nous mettions l’accent sur l’amélioration des liens économiques avec d’autres pays. »

C-Therm Technologies compte 25 employés et prévoit doubler de taille au cours des trois prochaines années. Pour l’aider à atteindre cet objectif, M. Harris affirme qu’il faudra mettre au point de nouveaux produits et renforcer les relations commerciales avec les pays de la région de l’Asie-Pacifique qui font partie du PTPGP.

M. Harris ajoute que les ressources comme le Service des délégués commerciaux d’Affaires mondiales Canada sont essentielles pour aider C-Therm Technologies à accéder à de nouveaux marchés étrangers.

À un certain moment, l’entreprise a tenté en vain d’exporter son détecteur de conductivité thermique au Brésil.

Le Service des délégués commerciaux du Canada a aidé C-Therm Technologies à établir les liens nécessaires. Des années plus tard, C-Therm Technologies continue d’exporter son produit au Brésil.

De nombreuses entreprises au Canada ont connu un succès semblable après avoir fait appel au Service des délégués commerciaux, qui les aide à explorer différents us et coutumes, et à établir des liens clés dans ces marchés, et ce, gratuitement.

Date de modification: