Sélection de la langue

Recherche

Transformer le propane en plastique et créer des emplois en Alberta

Transformer le propane en plastique et créer des emplois en Alberta

 

Un projet de 4,5 milliards de dollars, issu d’un partenariat entre la Pembina Pipeline Corporation et la Kuwait Petrochemical Industries Company, créera des emplois en Alberta en transformant le propane en plastique.

La Canada Kuwait Petrochemical Corporation (CKPC), une coentreprise détenue en parts égales, construira une nouvelle usine de déshydrogénation et de valorisation du polypropylène dans le nord-est d’Edmonton. Elle produira des granules de plastique pouvant être utilisées dans la fabrication de produits recyclables tels que les étuis de téléphone cellulaire, les sièges de voiture, les appareils médicaux et même la monnaie canadienne. \

Le projet créera jusqu’à 3 000 emplois durant la phase de construction et 200 emplois permanents une fois l’usine entièrement opérationnelle.

L’innovation apporte de nouvelles technologies au Canada et crée des emplois, ce qui s’harmonise vraiment avec la stratégie de Pembina, qui consiste à développer de nouveaux marchés locaux pour les ressources de l’Ouest canadien

Kevin Jagger, vice-président des produits pétrochimiques au sein de Pembina

Pembina effectue un changement de stratégie radical qui consiste à étendre sa portée mondiale et à élargir sa chaîne de valeur. Une partie de cette stratégie consistait à trouver un partenaire pour une coentreprise afin d’aider Pembina à produire et à exporter des produits d’une qualité supérieure.

CKPC est un exemple d’investissement étranger direct au Canada rassemblant les bons partenaires pour transformer une vision commune en une réalité économique. L’innovation de l’Alberta, l’expertise des dirigeants koweïtiens et le rôle de soutien essentiel du gouvernement du Canada ont tous contribué à la réalisation de ce projet.

Pembina a tenu sa première réunion avec Affaires mondiales Canada il y a quatre ans. Moins de deux ans plus tard, le rêve d’une coentreprise est devenu réalité avec l’aide de l’ambassadeur du Canada au Koweït.

« Affaires mondiales Canada a toujours défendu nos intérêts », dit Jagger. « Je pense que les entreprises canadiennes ont la possibilité de mettre ses services à contribution. Je crois simplement que tout le monde ne le fait pas. »

En 2019, le Canada marquait le cinquième anniversaire de l’entrée en vigueur de son accord de promotion et de protection des investissements étrangers avec le Koweït. L’accord a créé des emplois et soutenu la prospérité économique des deux pays, et il offre d’autres possibilités de tirer parti des liens en matière d’investissement et de commerce.

La stratégie de diversification du commerce du Canada, dont nous avons constaté les effets dans de nouveaux accords commerciaux tel l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, ouvre de nouveaux marchés aux entreprises canadiennes.

Cela augmente notre avantage concurrentiel et aide à égaliser les chances

Kevin Jagger, vice-président des produits pétrochimiques au sein de Pembina
Date de modification: