Sélection de la langue

Recherche

Avec amour du Canada pour le Guatemala

L'Ambassadrice Rita Rudaitis-Renaud

Très tôt le matin du 1er juillet, au centre-ville de Guatemala Ciudad, l'#ÉquipeCanada était déjà à pied d'œuvre, en travaillant avec des bénévoles guatémaltèques pour préparer la célébration de la fête du Canada.


L'Ambassadrice Rita Rudaitis-Renaud distribue des biscuits en forme de feuille d'érable.L'Ambassadrice Rita Rudaitis-Renaud distribue des biscuits en forme de feuille d'érable.

L'idée était de faire quelque chose de différent pour marquer la fête du Canada au Guatemala dans le cadre de la crise du COVID-19, un événement au cours duquel le Canada pourrait montrer sa solidarité au peuple guatémaltèque, en particulier à ceux qui sont les plus touchés par la situation actuelle.

Comme les années précédentes, l'événement comprenait un repas aux saveurs canadiennes. Le menu de cette année comprenait des crêpes, du sirop d’érable, des saucisses, des œufs; et bien sûr, comme tous les Guatémaltèques pourront vous le dire, impossible de ne pas inclure les haricots noirs. Ce petit-déjeuner canadien a été préparé par un groupe de jeunes bénévoles guatémaltèques dans un restaurant local appelé Rayuela. Depuis la fermeture des commerces en raison de la crise sanitaire, ce restaurant a utilisé sa cuisine pour préparer des repas gratuits pour des centaines de personnes au centre-ville de Guatemala City. Beaucoup de ces personnes ont perdu leurs sources de revenus en raison de la récession économique provoquée par le confinement dû au COVID-19. La petite équipe de bénévoles comprenait des invités spéciaux portant des gilets avec une feuille d'érable, qui ont aidé à emballer et à distribuer 500 petits-déjeuners canadiens dans des boîtes à emporter. Ceux-ci ont ensuite été emmenés sur la place principale en face du palais présidentiel. Là-bas, les bénévoles de Rayuela ont organisé des files d'attente, avec des lignes prioritaires pour les femmes, les enfants, les handicapés et les personnes âgées, et une ligne séparée pour les hommes, en gardant une distanciation physique et en fournissant du gel désinfectant pour les mains. L'autre groupe de bénévoles a aidé à mettre en place des tables pour les boîtes à lunch et des tabourets où chaque boîte a été ramassée individuellement, pour éviter tout contact direct.

Le conseiller politique Mateo Barney aide à préparer les boîtes avec le petit-déjeuner canadien.Le conseiller politique Mateo Barney aide à préparer les boîtes avec le petit-déjeuner canadien.

Le COVID-19 a accru l'insécurité alimentaire au Guatemala

Même avant que le COVID-19 n'affecte le Guatemala, 46% de la population vivait déjà dans des conditions précaires et n'avait pas un accès fiable à des aliments nutritifs, avec 3 enfants sur 5 souffrant de malnutrition chronique. Lorsque le gouvernement du Guatemala a mis en place des mesures de confinement strictes pour ralentir la propagation du COVID-19, de nombreuses familles guatémaltèques ont perdu leurs sources de revenus et continuent de lutter pour leur survie alors que l'économie ralentit. De nos jours, il est courant de marcher dans les rues et de trouver une jeune mère tenant ses enfants et un drapeau blanc, ce qui est un appel à l'aide signalant qu'elle n'a pas de quoi pour nourrir sa famille.

Beaucoup de mères et d’enfants se sont alignés, respectant les recommandations obligatoires de distanciation sociale, sur la place centrale emblématique du Guatemala, avec le Palais national du gouvernement, la cathédrale et le drapeau guatémaltèque en toile de fond. L'ambassadrice Rita Rudaitis-Renaud et le conseiller politique Mateo Barney ont remis les boîtes à lunch, ainsi que des biscuits en forme de feuille d'érable et des sucettes en érable aux enfants.

Alignement physique sur la place centrale de Guatemala City.
Alignement physique sur la place centrale de Guatemala City.

Au Guatemala avec l’amour du Canada

La fête du Canada cette année a rempli notre cœur de joie ... et a suscité de nombreux messages de gratitude, de respect et d'amour pour le Canada de la part de fonctionnaires gouvernementaux, de collègues diplomates, de représentants des ONG, de défenseurs des droits de l'homme, du secteur privé et du grand public. Le geste du Canada a été mis en évidence dans des médias imprimés et en ligne, l’ambassadrice a même fait la page couverture de l’un des principaux journaux du Guatemala. La mission a même reçu des messages de Canadiens au Guatemala qui nous ont dit qu'ils étaient fiers de la façon dont leur pays avait marqué sa fête nationale.
Un enfant regarde dans l'expectative alors que l'Ambassadrice Rudaitis-Renaud tend une sucette en érable à sa mère.
Un enfant regarde dans l'expectative alors que l'Ambassadrice Rudaitis-Renaud tend une sucette en érable à sa mère.
Des femmes et des hommes autochtones ont participé à la célébration « Avec amour du Canada ».
Des femmes et des hommes autochtones ont participé à la célébration « Avec amour du Canada ».

Vraiment, pour la fête du Canada, nous avons pu ressentir « l’amour du Canada ».

Liens connexes

Date de modification: