Sélection de la langue

Recherche

Utiliser le pouvoir de la radio pour lutter contre la COVID 19 en Afrique subsaharienne


© David Bondo

En 2020-2021, le Canada a augmenté le financement du projet Voix de femmes à grande échelle de Radios rurales internationales, permettant à 140 stations de radio dans les communautés d’Afrique subsaharienne de sensibiliser le public à la COVID 19 et de dissiper les mythes sur le virus.

David Bondo, directeur de Ratego Radio, une station communautaire basée dans le comté de Siaya, au Kenya, explique que la programmation était axée sur « l’importance d’utiliser les messages du gouvernement et de l’Organisation mondiale de la santé… et de ne pas répandre de rumeurs ». Par exemple, une émission de radio a parlé de la stigmatisation et de la discrimination dont sont victimes les personnes dont le test de dépistage de la COVID 19 est positif.

« Comme les rumeurs, la stigmatisation est dangereuse. Cela empêche d’autres personnes de se faire dépister et d’obtenir des soins », explique M. Bondo.

Sans le soutien du Canada à la programmation de Radios rurales internationales, il affirme que sa station se serait largement appuyée sur les renseignements du gouvernement, qui étaient moins axées sur les stratégies de prévention et plus sur les statistiques concernant les nouveaux cas et les cas guéris.

« Ces éléments sont importants, souligne M. Bondo, mais ils ne sont pas aussi utiles aux auditeurs que les conseils ».

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: