Sélection de la langue

Recherche

Rapport « Ce que nous avons entendu » – La stratégie du Canada pour une conduite responsable des entreprises à l’étranger

Depuis 2009, le gouvernement fédéral a donné la priorité au renforcement de la conduite responsable des entreprises canadiennes actives partout dans le monde en publiant deux stratégies : Renforcer l’avantage Canadien : Stratégie de responsabilité sociale des entreprises (RSE) pour les sociétés extractives Canadiennes présentes à l'étranger(2009) et Le modèle d’affaires canadien : Stratégie de promotion de la responsabilité sociale des entreprises pour les sociétés extractives canadiennes présentes à l’étranger. À la suite d’une évaluation de la stratégie de 2014, Affaires mondiales Canada a entamé le processus de renouvellement de la démarche du Canada en matière de conduite responsable des entreprises à l’étranger pour une période de cinq ans allant de 2021 à 2026.

La conduite responsable des entreprises est au cœur de nombreuses priorités du Canada, comme le respect des droits de la personne, la lutte contre les changements climatiques, le commerce inclusif, la défense des droits des peuples autochtones et l’élargissement de notre politique d’aide internationale féministe. Par l’entremise de plusieurs ministères, plus de 50 politiques et initiatives abordent une forme ou une autre de conduite responsable des entreprises et de durabilité des entreprises, et en font la promotion. La pandémie de COVID-19 a également renforcé l’importance d’intégrer des pratiques de conduite responsable des entreprises dans l’ensemble des activités d’une entreprise. Une démarche solide de la conduite responsable des entreprises permet de garantir que les entreprises peuvent être résilientes, s’adapter au changement et relever les défis posés par l’environnement économique en constante évolution.

Comment avons-nous communiqué avec les participants et comment ceux-ci ont-ils répondu?

Affaires mondiales Canada a entrepris deux rondes de consultation des intervenants dans le but de susciter un dialogue et d’explorer des idées et des mesures pour positionner le Canada, et les entreprises canadiennes actives à l’étranger, comme des leaders en matière de conduite responsable des entreprises. La première ronde de consultation consistait en une table ronde à Gatineau (Québec) et en une série d’entretiens individuels et de groupe, auxquels ont participé divers intervenants de partout au Canada (d’autres séances de groupe ont été converties en séances en ligne en raison de la pandémie de COVID-19). Les commentaires reçus en mars ont permis d’élaborer un document de travail, qui a contribué à orienter une deuxième ronde de consultation publique plus large, qui s’est déroulée du 16 septembre au 26 octobre sur le site Web Consulter les Canadiens.

Alors que la première ronde de consultation visait à définir une vision ambitieuse pour le Canada, la deuxième cherchait à dégager des idées sur la manière dont le Canada pourrait :

Affaires mondiales Canada a eu le plaisir d’entendre le point de vue de divers intervenants représentant l’industrie et les associations industrielles, la société civile, le milieu universitaire et les experts de tout le pays. Les responsables ont sollicité l’avis de groupes précis, notamment les peuples autochtones, les femmes et les jeunes. Nous avons reçu plus de 40 observations écrites, dont un grand nombre au nom d’associations et de groupes industriels, qui ont reflété un effort important et ont représenté l’ampleur et la portée de l’intérêt public pour les questions liées à la conduite responsable des entreprises. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont pris le temps de nous faire part de leurs opinions et leurs idées.

Il est important de faire remarquer à cet égard que l’information fournie était très variée et générale, et que certains points de vue divergeaient. Le rapport vise à refléter l’essence des idées et des points de vue qui ont été formulés, mais n’essaie pas d’inclure tous les commentaires reçus. Il n’a pas pour objet de sous-entendre qu’il existait un consensus chez les participants. Veuillez noter que les opinions exprimées ici sont celles des participants au processus de consultation et ne doivent pas être interprétées comme une représentation des positions ou des opinions du gouvernement du Canada.

Voici les principaux faits saillants qui sont ressortis de nos discussions avec les participants :

Les réponses reçues ont fait apparaître toute une série d’autres idées et thèmes qui ne sont pas énumérés ci-dessus, mais qui nous aideront à orienter notre stratégie à l’avenir.

Prochaines étapes

Les commentaires que nous avons reçus contribueront à éclairer l’élaboration de la nouvelle stratégie du Canada pour une conduite responsable des entreprises à l’étranger. Affaires mondiales Canada se réjouit de poursuivre les conversations avec les Canadiens tout au long de l’élaboration et de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: