Déclaration commune sur le lancement des négociations en vue d’un accord de libre-échange global entre le Canada et les états membres du Mercosur

Le 9 mars 2018 – Asunción, Paraguay – Les ministres des états membres du Mercosur, le ministre des Affaires étrangères et du Culte de l’Argentine, M. Jorge Marcelo Faurie, le ministre des Affaires étrangères du Brésil, M. Aloysio Nunes Ferreira, le ministre de l’Industrie, du Commerce international et des Services du Brésil, M. Marcos Jorge de Lima, le ministre des Affaires étrangères du Paraguay, M. Eladio Loizaga, et le ministre des Affaires étrangères de l’Uruguay, M. Rodolfo Nin Novoa, ont rencontré le ministre du Commerce international du Canada, l’honorable François-Philippe Champagne, à Asunción, le 9 mars 2018.

À l’issue de leur réunion, les ministres ont convenu de ce qui suit :

Déclaration commune sur le lancement des négociations en vue d’un accord de libre-échange global entre les états membres du Mercosur et le Canada

Les ministres ont convenu d’entamer des négociations en vue de conclure un accord de libre-échange global entre le Canada et le Mercosur. Il s’agit là d’une étape importante vers l’approfondissement des relations importantes entre les états membres du Mercosur et le Canada.

Les ministres ont souligné l’occasion que représente un accord de libre-échange global, progressif et significatif sur le plan commercial pour l’intérêt mutuel du Canada et du Mercosur. Le resserrement des liens par l’intermédiaire de l’accroissement des échanges commerciaux et des flux d’investissement est une étape essentielle vers un intérêt commun pour une prospérité durable et un engagement commun en faveur de la libéralisation du commerce et de l’ouverture des marchés.

Les ministres reconnaissent l’importance de faire progresser cette initiative de manière inclusive. Le Mercosur et le Canada négocieront au sujet d’enjeux tels que l’accès au marché des biens et des services, la main-d’œuvre, l’environnement, le commerce et l’égalité des genres, ainsi que les micro, petites et moyennes entreprises. L’intégration de ces éléments renforcera un engagement collectif en faveur d’une croissance économique et d’un développement durables pour tous.

Les ministres se sont engagés à poursuivre les négociations d’un accord de libre-échange afin d’offrir, sans tarder, des possibilités à la population du Canada et du Mercosur, et ils ont demandé aux fonctionnaires de tenir la première ronde de négociations à Ottawa, au Canada, du 20 au 23 mars 2018.

Date de modification: