Le Fonds canadien d’initiatives locales

Le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) accorde du financement modeste à des projets de petite échelle qui génèrent d’importants résultats, et ce, dans plus de 120 pays admissibles à recevoir de l’aide publique au développement. Le FCIL dispose d'un budget de programmation annuel de 16,3$ millions, avec une moyenne de 25 000$ par projet. Les projets sont planifiés et mis en œuvre principalement par des organismes locaux et sont sélectionnés et approuvés par l'ambassade ou le haut-commissariat du Canada respectif.

Renseignez-vous sur les initiatives et les structures de mise en œuvre du FCIL.

Voyez dans quels secteurs le FCIL concentre le financement de ses projets.

Découvrez si votre organisme est admissible à présenter une demande de financement au FCIL.

Trouver les appels de propositions par ordre alphabétique.

Contexte

Le FCIL est un fonds unique en son genre, puisque la plupart des projets qu’il finance sont conçus et mis en œuvre par de petites organisations locales de la société civile. Ces organisations comprennent les priorités et les besoins locaux et sont souvent les mieux à même d’y répondre. Cela accentue l’impact global des projets et renforce la mobilisation envers des enjeux d’importance pour la prospérité et le bien-être des communautés locales.

Le FCIL finance environ 600 projets par année. Cela comprend un large éventail d’initiatives, de la formation d’observateurs électoraux locaux à l’amélioration de la résilience des communautés face aux conséquences des changements climatiques, en passant par le soutien à l’inclusion des femmes dans les négociations locales pour la paix.

En soutenant des groupes locaux qui ne seraient pas autrement admissibles au financement offert par de grands bailleurs de fonds, le FCIL aide aussi les organisations de la société civile à s’épanouir et à réussir.

Priorités

Les projets du FCIL se concentrent sur des questions telles que :

  • l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles;
  • les droits de la personne;
  • la démocratie et la gouvernance;
  • la paix et la sécurité;
  • les actions contre les changements climatiques;
  • la croissance économique.

Le FCIL accorde également du financement modeste à des projets qui visent à répondre à des catastrophes naturelles et à des situations d’urgence humanitaire.

Exigences

Parmi les organisations admissibles à présenter une demande de financement du FCIL, on compte :

  • les organisations locales non gouvernementales, communautaires et sans but lucratif;
  • les établissements d’enseignement locaux;
  • les institutions, les organisations et les agences internationales, intergouvernementales, multilatérales et régionales;
  • les institutions ou les organismes gouvernementaux à l’échelle municipale, régionale ou nationale du pays bénéficiaire;
  • les organisations non gouvernementales et sans but lucratif canadiennes.

Les organisations locales de la société civile recevront la majeure partie du financement du FCIL. Toutefois, les autres organisations et institutions énumérées peuvent également faire une demande de financement si elles travaillent avec des partenaires locaux sur des projets à l’échelle locale qui cadrent avec les objectifs du FCIL.

Le FCIL cherche constamment à financer des projets novateurs qui soutiennent des changements significatifs dans les communautés à l’étranger.

Liens connexes

Date de modification: