Plan d’action Canada-France sur l’aide internationale et le développement durable

Le Canada et la République française (ci-après « la France ») s’engagent à renforcer leur collaboration et à développer des mesures conjointes en matière de développement afin de lutter plus efficacement contre la pauvreté et contribuer à bâtir un monde pacifique, inclusif et prospère. Ils inscrivent leur action dans le cadre établi par l’Agenda 2030 du développement durable, le Plan d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement et l’Accord de Paris sur le changement climatique.

La Stratégie internationale de la France pour l’égalité entre les femmes et les hommes et la Politique d’aide internationale féministe du Canada montrent la convergence entre les approches des deux pays pour l’atteinte des objectifs de développement durable. L’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles sont des enjeux prioritaires pour le Canada et la France, s’appliquant de manière transversale à leurs initiatives communes, notamment en matière de gouvernance inclusive, d’environnement et de changements climatiques, de croissance inclusive et durable, de paix et de sécurité, et de dignité humaine.

Le Canada et la France ont confirmé dès 2016, avec l’adoption du Programme de coopération renforcée, leur ambition de donner un cadre clair et concret à leurs efforts en matière de développement et s’engagent désormais à poursuivre leur étroite collaboration sur des sujets d’intérêts communs.

Le Plan d’action Canada-France sur l’aide internationale permettra d’obtenir des résultats concrets. En tirant parti de leurs capacités, de leurs connaissances, de leurs ressources, de leur complémentarité et de leur expérience, le Canada et la France feront émerger des solutions novatrices aux défis complexes de développement durable. Les deux pays actualiseront annuellement l’annexe au présent Plan d’action qui listera les projets concrets à réaliser conjointement et dans le respect de leur législation respective ainsi que de leurs engagements internationaux, sur les thèmes suivants :

Objectif no 1 :
Instaurer un dialogue bilatéral périodique et approfondi sur les questions d’aide internationale

Le Canada et la France instaureront un dialogue bilatéral périodique et approfondi entre le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du Canada (Affaires mondiales Canada), l’Agence française de développement et autres agences et ministères pertinents, ayant pour objectif de partager les expériences, de cerner les pratiques exemplaires et de collaborer sur des initiatives conjointes de développement durable. Les premiers échanges porteront sur l’égalité des genres, le climat et la biodiversité et l’éducation de qualité et inclusive dans les pays d’Afrique francophones. Le Dialogue Canada-France sur le développement se tiendra une fois par an.

Le Canada et la France tiendront des consultations ciblées, notamment en préparation du Dialogue annuel et pour assurer la mise en œuvre de ses engagements, afin de resserrer la collaboration entre experts sur des questions d’intérêt commun. Des représentants du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, d’Affaires mondiales Canada, et de l’Agence française de développement pourront participer à ce Dialogue, lequel pourra également être ouvert aux organisations partenaires intéressées. Le Dialogue et les consultations ad hoc permettront la mise à jour par consentement mutuel de l’Annexe au présent Plan d’action, selon l’évolution des priorités et des actions menées.

Objectif no 2 :
Promouvoir des positions communes au sein des enceintes internationales

Sur la base d’une consultation bilatérale en amont des grandes échéances et rendez-vous internationaux, le Canada et la France s’efforceront de défendre leurs positions communes en matière de développement durable et d’action internationale, notamment au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU), de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), du G20, du G7 et au sein des conseils de direction des banques multilatérales de développement dont ils sont actionnaires.

Objectif no 3 :
Identifier et mettre en œuvre des initiatives pour avancer les priorités communes

En étroite collaboration avec les pays bénéficiaires et dans le respect de leurs priorités nationales, et en vue d’accroître l’efficacité de l’aide internationale, le Canada et la France tenteront de chercher une complémentarité entre leurs projets respectifs dans les mêmes zones géographiques ou les secteurs d’intervention. Le Canada et la France travailleront également sur les possibilités de cofinancement de projets et d’activités en cours et/ou de nouveaux projets et activités de développement.

Le présent Plan d’action pourra être mis en oeuvre à la date de sa signature et pourra, par la suite, être modifié par consentement mutuel.

Pour le gouvernement du Canada
Marie-Claude BIBEAU
Ministre du Développement international et de la Francophonie

Pour le gouvernement de la République française
Jean-Baptiste LEMOYNE
Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Annexe

Égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles : Le Canada et la France pourront collaborer pour promouvoir la santé et les droits sexuels et reproductifs, favoriser le renforcement du pouvoir économique des femmes, promouvoir les programmes sur les femmes, la paix et la sécurité, et accroître l’accès aux services de santé et de nutrition.

Favoriser le renforcement du pouvoir économique des femmes

Possibilités de collaboration :

Faire avancer le programme relatif aux femmes, à la paix et à la sécurité 

Possibilités de collaboration :

Améliorer la santé et la nutrition des femmes, des enfants et des adolescents

Possibilités de collaboration :

Promouvoir la santé et les droits sexuels et reproductifs

Possibilités de collaboration :

Environnement et changements climatiques : Le Canada et la France pourront collaborer pour lutter contre les changements climatiques en assurant la mise en œuvre de l’Accord de Paris, les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et le Partenariat Franco-Canadien pour le climat et l’environnement.

Préserver l’environnement et lutter contre les changements climatiques

Possibilités de collaboration :

Éducation : Le Canada et la France pourront collaborer pour améliorer l’éducation de base, l’enseignement supérieur et la formation professionnelle pour tous, notamment pour favoriser le renforcement du pouvoir des femmes et des filles dans les pays en développement ainsi que dans les États fragiles et touchés par des conflits.

Encourager l’accès des femmes et des filles à une éducation de qualité dans les pays en développement ainsi que dans les états fragiles et touchés par des conflits

Possibilités de collaboration :

Innovation en matière de développement : Le Canada et la France favoriseront l’innovation en matière d’élaboration de politiques grâce à de nouveaux modèles opérationnels, pratiques stratégiques, partenariats, mécanismes et sources de financements, technologies et données comportementales qui profiteront aux populations pauvres dans les pays en développement et qui renforceront leur autonomie. Leur collaboration aux fins d’innovation en matière de développement sera utilisée comme moyen d’apporter les changements nécessaires à l’atteinte des objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 (ODD).

Trouver des solutions novatrices aux défis relatifs au développement

La collaboration peut inclure ce qui suit :

Date de modification: