Pacte du G7 pour la recherche

En tant que sociétés ouvertes adhérant à des valeurs démocratiques, nous croyons à la liberté universitaire. La liberté de réflexion intellectuelle et d’innovation nous permet de réaliser des progrès sur des enjeux communs et de repousser les frontières de la connaissance et de la découverte au bénéfice du monde entier. Nous comprenons que la recherche et l’innovation sont des activités de portée essentiellement planétaire. Les nations, citoyens, institutions et entreprises ont fait de grands pas en avant, qui n’auraient pas été possibles, n’eût été la recherche ouverte fondée sur une collaboration transfrontalière. En travaillant ensemble, nous utiliserons le haut degré d’avancement scientifique de nos nations pour collaborer devant des défis mondiaux, accroître la transparence et l’intégrité de la recherche, et faciliter la libre circulation des données dans un contexte de confiance mutuelle en vue de stimuler l’innovation et d’élargir les connaissances.

Valeurs communes

La réponse mondiale à la COVID-19 a démontré le progrès qui naît de la collaboration à long terme mettant la science au cœur de la prévention, de la préparation, de la réponse, de la reprise et de la résilience. Ce progrès nécessite un investissement soutenu dans la recherche et une infrastructure de soutien, notamment dans la recherche fondamentale et dans les projets à risques et à potentiel élevés. Tandis que nos nations et nos communautés commencent à se remettre de la pandémie et à renforcer leur résilience en vue de futures crises, nous continuerons de travailler avec nos milieux de la recherche et des affaires pour éliminer les obstacles à l’échange ouvert et rapide de connaissances, de données et d’outils, autant que faire se peut, tout en insistant pour assurer la sécurité de la recherche, particulièrement dans les domaines de pointe, pour favoriser la science ouverte et accroître la diffusion ouverte, sûre et transparente de la science aux citoyens, tout en cherchant à atténuer les risques liés à la technologie.

Ce n’est que par une collaboration transparente, ouverte et flexible en matière de recherche que nous pourrons relever les plus grands défis auxquels nous faisons face et ceux qui nous attendent au cours des prochaines décennies, notamment les changements climatiques, les pandémies et la perte de la biodiversité. Nous devons rassembler le plus large éventail possible de ressources, d’expertise et de points de vue pour trouver des solutions qui profiteront aux populations du monde entier.

Nous sommes déterminés à promouvoir la coopération internationale en matière de recherche, ainsi que la liberté, l’indépendance, l’ouverture, la réciprocité et la transparence, qui sont autant de conditions dans lesquelles elle s’épanouit. Nos gouvernements peuvent et doivent assurer efficacement la sécurité et l’intégrité de l’écosystème de la recherche, en partenariat avec le milieu de la recherche, afin de prévenir le vol, l’utilisation malveillante ou l’exploitation inappropriée de notre propriété intellectuelle et de nos données personnelles et d’autres formes d’inconduite.

Nous sommes résolus à bâtir un milieu scientifique et de la recherche dynamique, diversifié et résilient, ouvert à tous les groupes, tel qu’il est reconnu par le Groupe de travail sur le financement de la science pour une croissance inclusive. Il est important de renforcer la participation des communautés mal desservies, sous-représentées et marginalisées et d’accroître leur participation à l’écosystème de la recherche et de l’innovation. L’inclusion permettra de renforcer le fondement de nos recherches et accélérera la suppression des obstacles sociaux, juridiques et réglementaires qui limitent la participation. L’inclusion est également un complément aux objectifs du G7 en matière d’égalité des genres, car elle s’attaque aux écarts entre hommes et femmes. Par l’application des principes et des pratiques de croissance inclusive, les avantages de la science seront répartis entre diverses communautés et régions dans l’ensemble du G7 et au-delà.

Mesures à prendre

L’ouverture, la réciprocité et la coopération sont des valeurs communes du G7. Nous sommes déterminés à travailler ensemble pour soutenir et protéger les principes qui sous-tendent une collaboration internationale efficace aussi ouverte que possible et aussi sûre que nécessaire. Pour faciliter ce travail, nous privilégions une collaboration constante en matière de science ouverte par la poursuite des activités du Groupe de travail du G7 existant et l’établissement d’un nouveau Groupe de travail sur la sécurité et l’intégrité de l’écosystème de la recherche. À cette fin, les nations du G7 s’engagent à travailler ensemble pour prendre les mesures suivantes :

Date de modification: