Sélection de la langue

Recherche

Contrer la désinformation par des faits - L’invasion russe de l’Ukraine

Le Kremlin a longtemps répandu la désinformation et la propagande pour atteindre ses objectifs. Il continue de disséminer des mensonges pour justifier son invasion non provoquée et injustifiable de l’Ukraine. Ci-dessous, vous trouverez un échantillon des nombreux mensonges du régime russe sur son invasion de l’Ukraine, ainsi que la vérité. Ces informations sont fondées sur des renseignements du gouvernement du Canada.

Vous pouvez limiter la propagation de la désinformation en sachant comment la repérer et en étant critique par rapport à ce que vous lisez.

Découvrez comment le Canada lutte contre la désinformation :

Options

Options

Utilisez les options ci-dessous pour modifier vos résultats dans le tableau suivant.


DateInstitutionLes faits contre les fausses affirmations de la Russie
2024-05-12Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2024-05-12 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis que la Russie a commencé son invasion à grande échelle de l’Ukraine en février 2022, des milliers d’enfants auraient illégalement été transférés de force. Jusqu’à présent, moins de 400 ont été rapatriés avec succès de Russie en Ukraine.
  • En mars 2023, la Cour pénale internationale a lancé des mandats d’arrêt contre le président russe et la « commissaire des droits de l’enfant » russe pour des crimes de guerre présumés liés à la déportation illégale d’enfants. 
  • Le Kremlin continue d’obliger les parents des régions occupées de l’Ukraine à enregistrer les nouveau-nés comme Russes, sous peine de se voir retirer leurs droits parentaux.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme qu’il n’y a aucune « déportation forcée ou séparation forcée » de familles et d’enfants ukrainiens, et qu’il s’agit d’un « ordre personnel de Vladimir Poutine » de promouvoir la réunification des familles. Le Kremlin affirme également qu’il n’a « pas l’intention d’imposer quoi que ce soit par la force. »
2024-05-07Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2024-05-07 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L'élection présidentielle en Russie a été un processus non démocratique qui n'a pas respecté les normes internationales.
  • Parmi les irrégularités, on peut noter une procédure de nomination biaisée et excluante, des abus de ressources publiques en faveur de la candidature de Vladimir Poutine, une couverture médiatique extrêmement déséquilibrée, l'absence de débat public sur les questions politiques et l'absence de garanties de secret dans le vote électronique. 
  • Le système a été conçu pour favoriser Poutine et priver les électeurs d'un véritable choix. 
  • Les autorités russes n'ont invité aucune organisation internationale crédible à observer le scrutin.
  • La Russie a également organisé ses élections dans les territoires temporairement occupés de l'Ukraine, en violation de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine, de la Charte des Nations unies et du droit international.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine a affirmé que les votes de tous les citoyens russes expriment la volonté unie de la Fédération de Russie.
2024-05-03Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2024-05-03 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

Depuis 2016 : 

  • Le nombre de journalistes agressés en Russie chaque année a augmenté. (Source : Comité pour la protection des journalistes)
  • La Russie est tombée à la 164e place sur les 180 pays étudiés pour le Classement mondial de la liberté de la presse.
  • Plus de 1 000 journalistes ont fui la Russie. (Source : Setevye Svobody [net freedoms project])
  • Presque toutes les organisations de médias indépendantes ont été interdites, bloquées ou déclarées « agents étrangers » ou « organisations indésirables », et toutes les autres sont soumises à la censure militaire. (Source : Reporters sans frontières)
  • L'agence de supervision des médias du gouvernement russe Roskomnadzor a ordonné à tous les médias de n'utiliser que les informations fournies par les sources officielles de l'État lorsqu'ils couvrent l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Toute personne surprise en train de désobéir à cet ordre pourrait voir son site Internet bloqué et se voir infliger une amende pouvant aller jusqu'à 62 600 dollars américains. (Source : Amnistie internationale)

La fausse déclaration de la Russie :

  • En 2016, le ministre des Affaires étrangères de la Russie, Sergey Lavrov, a marqué la Journée mondiale de la liberté de la presse en déclarant ceci : « une presse libre, pluraliste et indépendante est une composante nécessaire de toute société démocratique. »
2023-12-15Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-12-15 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le 30 novembre, la Cour suprême de Russie a déclaré que le « mouvement social LGBT international » était une « organisation extrémiste ».
  • L’étiquette « extrémiste » a de graves conséquences juridiques pour que pour toute personne participant à des activités liées aux personnes LGBTQI+ ou ayant une association connue ou supposée avec cette communauté.
  • Il s’agit d’une attaque contre les droits de la personne pour des milliers de russes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend défendre les valeurs et les libertés des citoyens russes.
2023-12-06Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-12-06 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Les autorités russes éradiquent la liberté des médias en bloquant le contenu d’Internet, en emprisonnant des journalistes et en adoptant des lois sur les « fausses nouvelles » et la diffamation
  • Au moins un millier de journalistes russes ont fui la Russie depuis l’invasion totale par la Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend défendre les libertés des Russes.
2023-11-23Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-11-23 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le Programme alimentaire mondial a livré 343 300 tonnes de céréales ukrainiennes aux pays africains par le biais du corridor céréalier de la mer Noire en 2022 et 2023.
  • Cette quantité de céréales est 7 fois supérieure à celle que la Russie s’est engagée à fournir aux pays africains en aide humanitaire en 2023.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend que la Russie peut facilement combler les besoins humanitaires laissés par la fin de l’Initiative céréalière de la mer Noire.
2023-11-17Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-11-17 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

La Russie contraint les Ukrainiens vivant dans les territoires temporairement occupés à s’enrôler dans les forces armées russes, ce qui constitue une violation du droit international. Voici certaines tactiques coercitives utilisées par la Russie concernant la conscription :

  • interroger et menacer les Ukrainiens pour qu’ils s’engagent dans les forces armées russes;
  • forcer les retraités et les personnes normalement exemptées à se joindre à l’armée russe;
  • menacer des membres de la famille de révéler où se trouvent les Ukrainiens qui ont échappé à la conscription.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les autorités russes affirment vouloir protéger les citoyens des territoires qu'elles occupent illégalement.
2023-11-14Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-11-14 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • À cause de l'invasion russe, 30 % des zones protégées de l'Ukraine ont été bombardées, polluées, brûlées ou détruites d’une autre façon.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les autorités russes prétendent vouloir protéger l’environnement.
2023-11-10Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-11-10 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le commerce russe de biens et de services a considérablement diminué en 2022, et les exportations devraient encore baisser en 2023. (Source : Banque mondiale)
  • 70 % des actifs du système bancaire russe sont visés par des sanctions. (Source : Conseil de l’Union européenne)
  • La stratégie de contournement des sanctions du Kremlin rend la Russie dépendante d’autres régimes non démocratiques pour ses matières premières et ses approvisionnements.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend que les sanctions occidentales stimulent l’économie russe.
2023-10-30Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-10-30 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Dans les régions occupées, les Ukrainiens qui n’ont pas de passeport russe se voient refuser l’accès aux soins de santé de base et aux médicaments vitaux, notamment l’insuline.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme ne rien vouloir imposer par la force.
2023-10-25Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-10-25 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Les forces russes disent aux citoyens ukrainiens des régions illégalement occupées qu'ils pourraient perdre leurs terres ou être expulsés s'ils n'obtiennent pas un passeport russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme ne rien vouloir imposer par la force.
2023-10-25Défense nationale

Publié le : 2023-10-25 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a consacré de nombreux effectifs, véhicules blindés et tirs d’artillerie près d’Avdiivka, ce qui est signe d’opérations offensives et non d’une « défense active ».
  • Outre les offensives ratées qu’elle a menées plus tôt cette année, la Russie a subi d’importantes pertes de personnel et d’équipement et accompli peu de progrès près d’Avdiivka, illustrant davantage la difficulté qu’elle éprouve à mener des offensives interarmes réussies.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Depuis le 20 octobre 2023, le ministère russe de la Défense continue de faire allusion à l’offensive de la Russie dans la région d’Avdiivka comme étant un élément d’une « défense active ».
2023-10-19Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-10-19 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le Kremlin oblige les parents des régions occupées de l'Ukraine à enregistrer les nouveau-nés comme russes en les menaçant de leur retirer leurs droits parentaux.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin prétend vouloir protéger les enfants dans les régions qu'il occupe illégalement.
2023-10-19Défense nationale

Publié le : 2023-10-19 - Défense nationale

Les faits :

  • Le jour même, des missiles ukrainiens ont atteint la base aérienne de Berdiansk, où se trouvent des hélicoptères russes qui soutiennent la guerre illégale menée par la Russie en Ukraine.
  • La Russie déploie typiquement des systèmes de défense aérienne pour assurer la protection de tels emplacements.
  • Il s’agissait de la plus récente frappe ukrainienne s’inscrivant dans la campagne courante qui vise les aérodromes de la Russie, lesquels permettent à ce pays de poursuivre ses activités en Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 17 octobre 2023, le ministre de la Défense russe Sergei Shoigu a déclaré que les systèmes de défense aérienne russes sont inégalés.
2023-10-12Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-10-12 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L’Ukraine est un État souverain qui exerce son droit à la légitime défense face à la guerre d’agression de la Russie, conformément à la Charte des Nations Unies.
  • Les Alliés de l’OTAN ont fourni une aide militaire, humanitaire et économique bilatérale à l’Ukraine pour soutenir ses propres efforts de légitime défense.
  • Le Canada et ses Alliés de l’OTAN continueront à soutenir l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L’OTAN mène une véritable guerre par procuration contre la Russie en Ukraine.
2023-10-10Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-10-10 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le Kremlin bloque les aides sociales, telles que les pensions et les allocations d’invalidité, aux Ukrainiens dans le besoin des régions illégalement occupées pour les contraindre à demander un passeport russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme ne rien vouloir imposer par la force.
2023-10-06Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-10-06 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le Kremlin menace de confisquer les terres de nombreux agriculteurs des régions temporairement occupées de l’Ukraine s’ils refusent la citoyenneté russ.
  • C'est l'une des nombreuses tactiques utilisées par la Russie pour effacer l'identité ukrainienne.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme ne rien vouloir imposer par la force.
2023-10-05Défense nationale

Publié le : 2023-10-05 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie tient un discours selon lequel des laboratoires biologiques américains se trouveraient en Ukraine depuis le début de la guerre.
  • L’Ukraine et les États-Unis sont des pays signataires de la Convention sur les armes biologiques, qui interdit la mise au point, la production, le stockage, l’acquisition et la conservation d’agents et d’armes biologiques.
  • Il n’y a pas de laboratoire d’armes biologiques américain ou ukrainien sur le territoire de l’Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 2 octobre 2023, la vice-présidente de la Douma, Irina Yarovaya, a déclaré que des « infections suspectes » au sein des forces armées ukrainiennes seraient « fort probablement » le fruit de laboratoires biologiques dirigés par les États-Unis en Ukraine.
2023-09-21Défense nationale

Publié le : 2023-09-21 - Défense nationale

Les faits :

  • Les dommages causés à la coque et aux composantes internes du sous-marin le rendent inutilisable.
  • La coque du bâtiment de débarquement a elle aussi été atteinte, et divers systèmes critiques du navire ont subi des dommages considérables.
  • En raison des dommages considérables causés aux deux navires, les délais de réparation correspondront probablement à ceux du porte-avions russe Admiral Kuznetsov, lequel est en réfection depuis 2017.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 13 septembre, le ministère de la Défense russe a déclaré que ses deux navires endommagés en cale sèche ce jour-là à Sébastopol, un bâtiment de débarquement de classe Ropucha et un sous-marin de classe Kilo, seraient remis en état et renvoyés au combat.
2023-09-14Défense nationale

Publié le : 2023-09-14 - Défense nationale

Les faits :

  • Depuis le début de sa contre-offensive en juin, l’Ukraine a perdu environ 140 de ses chars en réserve et de ceux donnés par des pays étrangers, ce qui ne représente qu’une minorité de la puissance de feu totale des blindés employée durant la contre-offensive.
  • L’équipement fourni par les pays d’Occident offre un meilleur taux de survie pour les membres de l’équipage que celui de l’équipement russe équivalent.
  • La somme de 18 000 est une exagération manifeste; cependant, ce chiffre se rapproche davantage du total de pertes de véhicules de la Russie depuis qu’elle a d’abord envahi l’Ukraine en 2014.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Dans Le 12 septembre, Poutine a déclaré que la Russie avait détruit 543 chars et 18 000 véhicules blindés depuis le début de la contre-offensive menée de l’Ukraine.
2023-09-09Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-09-09 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Le principal objectif de ces prétendues « élections » est de continuer à légitimer illégalement l’annexion du territoire ukrainien et de l’intégrer dans le système juridique et les frontières politiques de la Russie.
  • La Russie a déjà procédé de la sorte : elle a organisé des référendums fictifs dans la Crimée temporairement occupée en 2014 et dans les régions de Louhansk, Donetsk, Kherson et Zaporijia en 2022. Tous ces territoires font partie de l’Ukraine.
  • La Russie n’a aucune autorité légale pour organiser des élections en Ukraine. Seule la Commission centrale des élections de l’Ukraine peut organiser et tenir des élections et des référendums en Ukraine.
  • Les élections facilitées ou organisées par la Russie en Ukraine ne peuvent être considérées comme légales au titre du droit international.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Commission centrale des élections de la Russie a fixé la date des « élections » régionales dans 4 régions ukrainiennes que Moscou prétend avoir annexées l’année dernière.
2023-08-30Défense nationale

Publié le : 2023-08-30 - Défense nationale

Les faits :

  • L’annexion de la Crimée et l’insurrection violente au Donbass en 2014, de même que l’invasion non provoquée de l’Ukraine en février 2022, ont toutes été déclenchées par la Russie.
  • La Russie propage constamment des faussetés afin de justifier son agression contre l’Ukraine. Cela comprend un discours selon lequel l’Ukraine est un pays « imaginaire », l’Ouest cherche à déstabiliser la Russie en propageant la « russophobie » et la Russie est « forcée » de se défendre.
  • La Russie se sert de ces supposées justifications et se prétend victime afin d’occulter l’origine réelle du conflit et de renforcer l’appui de la population russe à la guerre contre l’Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Dans un discours récent à l’occasion du sommet des BRICS en Afrique du Sud, Vladimir Poutine a dit: « Nos actions en Ukraine sont dictées par une chose : la volonté de mettre fin à la guerre déclenchée par l’Occident et ses satellites contre les habitants du Donbass. »
2023-08-17Défense nationale

Publié le : 2023-08-17 - Défense nationale

Les faits :

  • Ces déclarations font partie d’une campagne de désinformation visant à creuser un fossé entre les deux pays et à compliquer l’acheminement de l’aide occidentale vers l’Ukraine.
  • La Pologne est l’un des plus fervents alliés de l’Ukraine depuis l’invasion massive de cette dernière par la Russie en février 2022. De plus, une part importante de l’aide offerte à l’Ukraine par ses alliés occidentaux transite par la Pologne.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Plusieurs dirigeants russes ont récemment déclaré que la Pologne aurait des intentions secrètes d’annexer de vastes régions de l’ouest de l’Ukraine.
2023-08-16Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-08-16 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Selon un rapport de juin 2023 du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) :
    • Le HCDH a documenté 864 cas individuels de détention arbitraire par la Fédération de Russie, dont beaucoup s’apparentent également à une disparition forcée. (Les chiffres réels sont considérablement plus élevés)
    • Les Nations Unies ont localisé 161 lieux de détention où des personnes ont été enfermées dans le cadre du conflit, et les conditions de détention de nombre d’entre eux ont été signalées comme étant si désastreuses qu’elles s’apparentent à de la torture.
    • 260 civils ont été détenus par la Fédération de Russie en raison de leurs opinions politiques ou pour avoir exercé leur liberté d’expression.
    • Dans 91 % des cas documentés par le HCDH, les civils ukrainiens détenus par les forces russes décrivent des tortures et des mauvais traitements, y compris des violences sexuelles.
    • L’exécution sommaire de 77 civils alors qu’ils étaient détenus arbitrairement suscite aussi de vives préoccupations.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme que la Russie protège les populations des régions d’Ukraine qu’elle occupe illégalement.
2023-08-14Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-08-14 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Avant le retrait de la Russie, l’ICMN avait permis l’exportation de près de 33 millions de tonnes de denrées alimentaires vers 45 pays répartis sur 3 continents. 
  • Cela comprend plus de 725 000 tonnes de blé que le Programme alimentaire mondial a transportées pour aider les personnes dans le besoin en Afghanistan, en Éthiopie, au Kenya, en Somalie, au Soudan et au Yémen. 
  • L’ICMN a considérablement atténué l’insécurité alimentaire mondiale en réduisant la pression sur les prix des denrées alimentaires à l’échelle mondiale.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme que l’Initiative céréalière de la mer Noire (ICMN) a été utilisée uniquement pour enrichir des entreprises occidentales.
2023-08-11Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-08-11 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Jusqu’à l’invasion injuste par la Russie, l’industrie agricole ukrainienne alimentait 400 millions de personnes par an dans le monde entier, y compris dans de nombreux pays d’Afrique et du Moyen-Orient.
  • En mars 2022, l’indice des prix alimentaires établi par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture a atteint un niveau record à la suite de l’invasion survenue en février.
  • L’invasion injustifiée de l’Ukraine par la Russie a entraîné des retards dans la chaîne d’approvisionnement mondiale et des interruptions des exportations de céréales.
  • La Russie tente également de détruire l’industrie agricole ukrainienne, notamment en attaquant les ports, en détruisant les infrastructures agricoles et les terres cultivées, et en volant les céréales ukrainiennes.
  • Après des mois d’efforts visant à réduire la pression sur les prix alimentaires mondiaux, le retrait de la participation de la Russie à l’Initiative céréalière de la mer Noire a entraîné une volatilité et une incertitude sur le marché, ce qui a des répercussions sur les économies émergentes qui dépendent le plus des importations de denrées alimentaires.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend que la hausse des prix des denrées alimentaires n’est pas liée à l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie.
2023-07-19Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-07-19 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis sa création en 1949, l’OTAN a toujours été ouverte à accueillir de nouveaux membres. 
  • Aucune promesse n’a jamais été faite d’empêcher l’adhésion de nouveaux membres au sein de l’Alliance. 
  • La Russie a signé de nombreux accords qui défendent le droit d’un pays à choisir ses propres accords et alliances en matière de sécurité.
  • La signature par la Russie de l’Acte final d’Helsinki (1975) et de l’Acte fondateur (1997) entre l’OTAN et la Russie en sont des exemples concrets.
  • Le processus d’adhésion ne concerne que les candidats et les Alliés de l’OTAN. Aucun autre pays ne dispose d’un droit de veto.
  • En fin de compte, c’est l’agression de la Russie qui a incité la Finlande, la Suède, la Géorgie et l’Ukraine à vouloir adhérer à l’OTAN.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine affirme qu’à la fin de la Guerre froide, l’OTAN avait convenu de ne pas poursuivre son expansion.
2023-07-14Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-07-14 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L’Initiative céréalière de la mer Noire a réduit les pressions exercées sur les prix mondiaux de l’alimentation, y compris en Afrique.  
  • L’Initiative a évité à 100 millions de personnes dans le monde entier de tomber dans une extrême pauvreté. 
  • En juillet 2023, l’Initiative avait facilité l’expédition de plus de 4 millions de tonnes de céréales en Afrique.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les pays africains ne profitent pas de l’Initiative céréalière de la mer Noire.
2023-07-12Défense nationale

Publié le : 2023-07-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Il n’y a pas de preuve que les armes livrées à l’Ukraine ont été utilisées en France. Cette propagande largement discréditée tire son origine d’une chaîne prorusse de Telegram qui a utilisé une photo prise lors d’une compétition de tireurs d’élite de 2012.
  • La Russie fait fond sur les craintes du public relatives au contrôle insuffisant des armes en Ukraine, de sorte à donner l’impression que le gouvernement ukrainien est un bénéficiaire indigne de confiance d’une aide létale.
  • Ces déclarations s’inscrivent dans une vaste campagne de désinformation russe persistante ayant pour but de diminuer le soutien occidental relativement à l’aide létale fournie à l’Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 6 juillet, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Russie a affirmé que les armes fournies par l’Occident à l’Ukraine sont utilisées par des manifestants en France.
2023-07-27Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-07-27 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L'invasion illégale de la Russie a exacerbé l'insécurité alimentaire mondiale, en particulier dans les pays en développement. 
  • Le 17 juillet 2023, la Russie s'est retirée de la Black Sea Grain Initiative, un accord international garantissant un passage sûr pour les exportations de céréales, y compris vers l'Afrique. 
  • Le retrait de la Russie a entraîné une volatilité accrue des prix alimentaires mondiaux, affectant les économies émergentes dépendantes des importations alimentaires.
  • Au cours de la semaine dernière, la Russie a attaqué des infrastructures critiques pour l'agriculture et l'exportation de céréales à Odesa, Mykolaïv et sur le Danube. Ces attaques russes délibérées ne font qu'exacerber l'insécurité alimentaire mondiale et les prix.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine affirme que la Russie n'interrompt pas l'approvisionnement alimentaire en Afrique.
2023-07-27Défense nationale

Publié le : 2023-07-27 - Défense nationale

Les faits :

  • L’Initiative céréalière de la mer Noire avait pour objet de contribuer à stabiliser le prix des aliments et à prévenir une crise alimentaire en réintroduisant les céréales d’Ukraine sur le marché mondial.
  • Depuis la mise en œuvre de l’Initiative céréalière de la mer Noire, le prix des aliments a légèrement diminué après avoir atteint des sommets historiques en 2022 suivant l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
  • Des pays en voie de développement ont reçu 57 % des céréales exportées; des pays européens en ont reçu 39 % et les É.-U., aucun. De plus, 725 000 tonnes de céréales ont été données au Programme alimentaire mondial de sorte à nourrir 3,3 millions de personnes durant un an.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 24 juillet, Vladimir Poutine a affirmé que l’Initiative céréalière de la mer Noire n’avait que pour but d’enrichir les importantes entreprises américaines et européennes qui ont exporté et revendu des céréales de l’Ukraine.
2023-07-06Défense nationale

Publié le : 2023-07-06 - Défense nationale

Les faits :

  • La plupart des membres de l’élite russe du monde politique et des affaires sont demeurés silencieux. La majorité des personnes qui ont parlé publiquement de l’insurrection ont incité les simples citoyens à faire preuve de prudence et à se mettre à l’abri sur place.
  • Alors que l’insurrection progressait, plusieurs politiciens, entrepreneurs et personnalités des médias importants de la Russie ont quitté le pays, d’où l’appel à une justice vengeresse du président de la Douma russe, Vyacheslav Volodin.
  • La population russe en général s’est montrée publiquement indifférente à l’insurrection, tandis que d’autres personnes ont applaudi activement les forces du groupe Wagner et leur ont apporté des fournitures.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 4 juillet, le président Poutine a affirmé que les Russes ont fait front commun face à l’insurrection du groupe Wagner.
2023-06-06Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-06-06 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis que la Russie a envahi l’Ukraine, en février 2022, presque tous les médias indépendants ont été exclus, bloqués et déclarés « agents étrangers » ou « organisations indésirables ».
  • La Russie a renforcé les restrictions à la liberté de la presse et à la liberté d’expression en adoptant de nombreuses lois, notamment des lois sur les « fausses nouvelles » et la diffamation.
  • Selon Reporters sans frontières, pas moins de 24 journalistes et professionnels des médias sont actuellement emprisonnés en Russie.
  • Des milliers de citoyens russes ordinaires ont été détenus, inculpés ou visés par des poursuites pour avoir diffusé de « fausses nouvelles ».

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, affirme que l’Occident a lancé une attaque contre les médias qui n’obéissent pas à ses ordres.
2023-06-05Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-06-05 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • C’est la Russie qui a pris la décision d’envahir l’Ukraine.
  • La Russie a rejeté tous les efforts de l’OTAN visant à discuter des problèmes de sécurité respectifs afin d’éviter une guerre.
  • L’Ukraine exerce son droit à l’autodéfense, qui est reconnu par les Nations Unies.
  • La Russie continue de violer agressivement l’intégrité territoriale et l’indépendance de ses voisins.
  • Des pays comme la Finlande et la Suède ont demandé d’adhérer à l’OTAN parce que l’OTAN est une alliance de défense qui a pour mission de protéger ses États membres.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme que l’OTAN est un bloc agressif « dont la mission est de vaincre la Russie sur le champ de bataille ».
2023-05-31Défense nationale

Publié le : 2023-05-31 - Défense nationale

Les faits :

  • Non seulement la thèse avancée par Poutine est-elle été jugée inexacte par de nombreux éminents historiens et politologues, mais les mots « Ukraine ou Pays des Cosaques » figurent en fait sur la carte à laquelle le président Poutine faisait référence.
  • La fausse déclaration de Poutine visait à appuyer son propre discours selon lequel Russes et Ukrainiens forment « un peuple », l’Ukraine n’ayant jamais existé avant d’avoir été créée par le gouvernement soviétique.
  • Cette tentative de désinformation s’adresse surtout aux Russes vivant en Russie et cherche à justifier l’invasion et l’occupation illégales de l’Ukraine par la Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Dans une conversation télévisée le 23 mai, le président Vladimir Poutine prétendait que l’absence alléguée de l’Ukraine sur une carte de l’Europe du XVIIe siècle prouve que l’Ukraine n’a pas de légitimité historique en tant que pays.
2023-05-25Défense nationale

Publié le : 2023-05-25 - Défense nationale

Les faits :

  • Il n’y a pas de nuage radioactif ou d’activité radiologique inhabituelle en Ukraine. Divers ordres de gouvernement en Europe et le Centre commun de recherche de la Commission européenne surveillent la radioactivité environnementale en Europe.
  • La Russie tire parti du manque de connaissances communes du public en ce qui concerne les munitions d’uranium appauvri de chars dans le but de susciter une préoccupation et une incertitude excessives chez le public occidental.
  • Les déclarations russes s’inscrivent dans une campagne de désinformation établie par la Russie de sorte à décroître le soutien à l’égard de l’aide fournie à l’Ukraine par l’Occident. La Russie continuera d’affirmer des renseignements faux à l’appui de cette campagne.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 19 mai, un haut fonctionnaire russe a déclaré que la destruction de munitions d’uranium appauvri fournies à l’Ukraine par l’Occident a mené à la formation d’un nuage radioactif se dirigeant vers l’Europe occidentale.
2023-05-18Défense nationale

Publié le : 2023-05-18 - Défense nationale

Les faits :

  • Le 16 mai dernier, une batterie de missiles Patriot a défendu Kyiv contre un barrage de missiles russes, dont des missiles Kinzhal.
  • Les autorités ukrainiennes ont elles aussi publié des photos de débris provenant d’une attaque par missile Kinzhal antérieure, laquelle avait été interceptée par une batterie de missiles Patriot en Ukraine, le 3 mai dernier.
  • Au cours des deux dernières semaines, il semblerait que la Russie cible de manière répétée et précise des sites ukrainiens où se trouvent des systèmes Patriot, tout probablement en raison de l’efficacité au combat de ceux-ci.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 11 mai 2023, le ministère des Affaires étrangères de la Russie a déclaré que le système de défense aérienne américain Patriot est incapable d’intercepter le missile hypersonique russe Kinzhal (ou KILLJOY).
2023-05-05Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-05-05 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis que la Russie a commencé son invasion à grande échelle de l’Ukraine en février 2022, l’ONU, Human Rights Watch et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe ont largement consigné la déportation illégale de dizaines de milliers d’enfants ukrainiens vers la Russie.
  • Nombre de ces enfants ont été adoptés illégalement ou confiés à des familles d’accueil russes alors qu’ils avaient des parents survivants en Ukraine.
  • En mars 2023, la Cour pénale internationale a lancé des mandats d’arrêt à l’encontre du président russe et du « commissaire aux droits de l’enfant » russe pour des crimes de guerre présumés liés à la déportation illégale d’enfants.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Des enfants ukrainiens sont évacués vers la Russie pour les protéger du conflit en Ukraine.
2023-05-03Défense nationale

Publié le : 2023-05-03 - Défense nationale

Les faits :

  • En réalité, la Russie a plutôt atteint des installations d’entreposage de propulseurs désarmés de missiles balistiques intercontinentaux n’ayant aucune utilité dans le contexte de l’effort de guerre de l’Ukraine.
  • Des représentants russes ont attiré l’attention sur les explosions hautement médiatisées causées par les frappes, afin d’appuyer leur déclaration selon laquelle la Russie aurait ciblé du matériel essentiel à la contre-offensive de l’Ukraine.
  • La Russie est préoccupée par la couverture médiatique relative à une éventuelle contre-offensive de l’Ukraine, laquelle sape le moral de ses troupes et du public, et elle souhaite véhiculer un discours selon lequel elle prend des mesures suffisantes pour s’y préparer.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le 1er mai, la Russie a déclaré que ses frappes à longue portée avaient atteint des réserves essentielles de munitions et de carburant dans la ville de Pavlohrad qui faisaient partie intégrante de la future contre-offensive attendue de l’Ukraine.
2023-03-22Défense nationale

Publié le : 2023-03-22 - Défense nationale

Les faits :

  • Depuis le début de la guerre en Ukraine, la Russie a déporté des milliers d’enfants des zones qu’elle y occupe sans le consentement de leurs tuteurs légaux. Ces actions forment la base du mandat d’arrêt lancé par la Cour pénale internationale contre le président Poutine.
  • La Russie exige que les parents et tuteurs légaux ukrainiens viennent récupérer leurs enfants en personne. Les autorités russes sont conscientes qu’il leur est extrêmement difficile de quitter l’Ukraine et de faire cette démarche sans leur aide, qu’elles ne fournissent pas.
  • La Russie a mis en place des procédures juridiques simplifiées pour donner la citoyenneté russe aux enfants qu’elle a déportés, qui peuvent donc être adoptés, suggérant que la Russie n’a pas l’intention de les retourner en Ukraine, peu importe les conditions sur le terrain.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle a l’intention de retourner les enfants qui ont été retirés de l’Ukraine lorsqu’il sera possible de le faire en toute sécurité.
2023-03-22Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-03-22 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Dans un rapport publié le 16 mars 2023, l’ONU déclare que les autorités russes ont commis des crimes de guerre en Ukraine et que certains de leurs actes s’apparentent à des crimes contre l’humanité.
  • Ces crimes comprennent des attaques contre des infrastructures civiles, des meurtres délibérés de civils, des actes de torture, des violences sexuelles et des déportations forcées d’enfants.
  • Le rapport de l’ONU fait écho à des rapports antérieurs, notamment ceux du mécanisme de Moscou de l’OSCE, selon lesquels les forces russes ont commis des crimes de guerre en Ukraine.
  • Le 17 mars 2023, la Cour pénale internationale a émis des mandats d’arrêt à l’encontre du président russe, M. Poutine, et de la commissaire russe aux droits de l’enfant, Mme Lvova-Belova, pour leur responsabilité présumée dans les crimes de guerre commis en Ukraine.
  • De toute évidence, les autorités russes ne protègent pas la population ukrainienne, elles lui font plutôt subir une guerre d’agression.

La fausse déclaration de la Russie :

  • • La Russie a procédé à une invasion à grande échelle de l’Ukraine pour protéger les populations qui y vivent.
2023-03-15Défense nationale

Publié le : 2023-03-15 - Défense nationale

Les faits :

  • Le faible taux de chômage de la Russie n’est pas attribuable à une économie solide, mais plutôt aux changements et aux pertes à grande échelle que sa population en âge de travailler a subis.
  • La Russie a mobilisé plus de 300 000 citoyens pour combattre en Ukraine, gonflant ses données liées à l’emploi. Elle a aussi revu à la baisse ses critères d’enrôlement pour accepter les gens ayant un casier judiciaire – groupe qui aurait connu un taux de chômage supérieur.
  • Au moins 140 000 des militaires russes en déploiement ont été tués ou blessés depuis le début de la guerre. Entre-temps, près d’un million de Russes en âge de travailler se sont enfuis et il y a peu de chances qu’ils reviennent au pays au cours des prochaines années.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend afficher son plus faible taux de chômage jamais vu, tout en affirmant que celui-ci est le résultat d’une économie solide.
2023-03-15Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-03-15 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L’Initiative céréalière de la mer Noire établit un corridor humanitaire maritime pour les navires quittant les ports ukrainiens. La Russie a accepté ces conditions en juillet 2022, puis de nouveau en novembre 2022.
  • Au 9 mars 2023, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies avait affrété 16 cargaisons humanitaires au départ de l’Ukraine à destination de pays tels que l’Éthiopie, le Yémen, l’Afghanistan et la Somalie.
  • Ces cargaisons permettent d’acheminer des produits alimentaires ukrainiens dont les populations vulnérables du monde entier ont grand besoin, malgré l’invasion totale de l’Ukraine par la Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L’Initiative céréalière de la mer Noire n’est plus une initiative humanitaire.
2023-03-07Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-03-07 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • En date du 2 mars 2023, l’initiative céréalière de la mer Noire a facilité l’exportation de plus de 22,8 millions de tonnes de céréales vers les marchés mondiaux, malgré les perturbations continues dans les chaînes d’approvisionnement causées par l’invasion à grande échelle de l’Ukraine par la Russie.
  • En date du 2 mars 2023, 64 % du blé exporté d’Ukraine dans le cadre de l’initiative céréalière de la mer Noire a été expédié vers des pays en développement. 
  • L’initiative céréalière de la mer Noire a considérablement atténué l’insécurité alimentaire à l’échelle internationale et réduit le coût des aliments pour les populations vulnérables.
  • Selon le secrétaire général de l’ONU, cette réduction des prix des aliments dans le monde entier a permis d’éviter à 100 millions de personnes de tomber dans l’extrême pauvreté

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les expéditions de céréales depuis l’Ukraine ne profitent qu’aux riches pays européens.
2023-03-02Défense nationale

Publié le : 2023-03-02 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie continue de démontrer un engagement à ses objectifs de guerre maximalistes, ce qui ne cadre pas avec sa soi-disant ouverture à la possibilité d’un règlement négocié du conflit.
  • Par exemple, la Russie soutient, comme condition préalable à un accord de paix, que les quatre régions contestées de l’Ukraine font partie de la Russie et qu’elles doivent continuer à en faire partie.
  • La Russie sait toutefois que pour l’Ukraine, ses conditions préalables sont vouées à l’échec, ce qui montre qu’à l’heure actuelle, la Russie n’est pas disposée à négocier de bonne foi un accord de paix.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend continuellement qu’elle demeure ouverte à la possibilité d’entreprendre des négociations en vue de mettre fin à la guerre qu’elle mène en Ukraine.
2023-03-01Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-03-01 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L’arriéré des expéditions de céréales dans les ports ukrainiens est dû aux responsables russes, qui ralentissent délibérément les inspections et refusent d’augmenter le nombre d’équipes d’inspection.
  • Le refus d’accroître la capacité d’inspection compromet le succès de l’Initiative céréalière de la mer Noire, car les retards menacent la viabilité des exportations et ont une incidence sur la future production alimentaire en Ukraine.
  • La guerre menée par Poutine est à l’origine de la nécessité de l’Initiative céréalière de la mer Noire, et la guerre continue d’aggraver l’insécurité alimentaire mondiale, d’exacerber l’inflation des prix des denrées alimentaires et de mettre en péril la vie et les moyens de subsistance des personnes en Ukraine et dans le monde entier.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L’Ukraine a intentionnellement créé un arriéré des cargaisons de céréales dans les ports ukrainiens.
2023-02-28Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-02-28 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Des responsables de l'ONU ont confirmé que le viol fait partie de la stratégie militaire de la Russie et constitue une « tactique délibérée pour déshumaniser les victimes ».
  • Des fosses communes contenant les corps de centaines de victimes ont été découvertes dans plusieurs régions de l’Ukraine après le retrait des troupes russes. 
  • Des centres de filtration ont été identifiés à Marioupol et à Kharkiv, où des civils ont été détenus par les autorités russes et où des aveux de coopération avec l'Ukraine ont été extorqués par la torture (Source : Human Rights Watch).
  • Du 24 février 2022 au 13 février 2023, 7 199 civils sont morts et 11 756 civils ont été blessés en Ukraine en raison de la guerre (Source : Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme).

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme qu'il s'engage à respecter les règles du droit humanitaire international, y compris la Convention de Genève.
2023-02-23Défense nationale

Publié le : 2023-02-23 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes ont fait preuve d'une faible capacité d'adaptation pendant la première année de leur invasion de l'Ukraine. Il est probable que les problèmes militaires et industriels systémiques de la Russie entravent ses efforts en matière de reconstitution de forces. Ses pertes en Ukraine s’avéreront donc un contretemps de dimension générationnelle.
  • Les défenseurs ukrainiens se sont montrés beaucoup plus flexibles et novateurs que les forces russes, leur permettant ainsi de détruire d’énormes quantités d’équipement et de résister à la forte consommation de munitions de la Russie.
  • La guerre prolongée entravera le développement des forces armées de la Russie, et sa société tout entière en ressentira aussi les effets. Le conflit détériorera davantage le niveau de vie, effritera les libertés civiles et aura un lourd bilan humain pour le peuple russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Dans son allocution du 21 février, le président russe Vladimir Poutine a prétendu que l’expérience acquise par la Russie durant son « opération spéciale » en Ukraine façonnera le développement futur de ses forces armées.
2023-02-23Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-02-23 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Selon le gouvernement de l’Ukraine, 16 207 enfants ont été déportés de force en Russie depuis le début de l'invasion.
  • En mai 2022, Poutine a signé un décret qui facilite l'adoption d’enfants ukrainiens par les Russes, et leur obtient la citoyenneté russe ce qui accélère les enlèvements d'enfants ukrainiens.
  • Dans de nombreux cas signalés, des enfants ukrainiens ont été envoyés en Russie alors qu'ils avaient des parents vivants en Ukraine. (source : Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme de l'OSCE).

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les responsables russes affirment qu'ils font de leur mieux pour garder les enfants avec leur famille.
2023-02-15Défense nationale

Publié le : 2023-02-15 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes ont utilisé des systèmes iraniens pour la surveillance du champ de bataille et pour mener des attaques à aller simple contre des infrastructures essentielles ukrainiennes.
  • La Russie en est venue à dépendre de plus en plus de ces drones, car elle a épuisé une part importante de ses munitions à longue portée produites nationalement et peine à maintenir une connaissance adéquate de l’espace de bataille.
  • Les défenses aériennes de l’Ukraine ont obtenu de bons résultats face à ces systèmes. Le personnel ukrainien utilise efficacement les plateformes de défense aérienne données par les partenaires internationaux pour intercepter la majorité des attaques à aller simple.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie nie qu’elle utilise des drones d’origine iranienne dans sa guerre contre l’Ukraine.
2023-02-14Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-02-14 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • La Russie a lancé une invasion à grande échelle contre l’Ukraine, un État indépendant dont la Russie a accepté de respecter la souveraineté dans le Mémorandum de Budapest de 1994.
  • La Russie a organisé des « référendums » fictifs dans une tentative flagrante d’annexer 4 régions à l’intérieur des frontières internationalement reconnues de l’Ukraine, référendums dont l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré qu’ils n’avaient aucune validité en vertu du droit international.
  • La Russie a également annexé illégalement le territoire ukrainien de Crimée en 2014 et a mené d’autres actes illégaux d’agression contre des États voisins, notamment la Géorgie.
  • Le mépris flagrant de la Russie à l’égard de l’intégrité territoriale d’une nation souveraine constitue une violation manifeste des principes juridiques internationaux inscrits dans la Charte des Nations Unies.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie est un chef de file mondial en matière de respect du principe fondamental de la Charte des Nations Unies, à savoir le respect de l’égalité souveraine des États.
2023-02-10Défense nationale

Publié le : 2023-02-10 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces ukrainiennes continuent d’infliger de lourdes pertes aux éléments russes attaquants, en particulier dans les environs des villes de Bakhmout et de Vouhledar.
  • La Russie a subi elle aussi d’énormes pressions relatives aux munitions pendant la guerre, et elle a dû se tourner vers ses partenaires étrangers pour maintenir son approvisionnement en plusieurs types de munitions.
  • Les efforts déployés par la Russie aux fins de désinformation projettent souvent les difficultés opérationnelles qu’elle éprouve sur l’Ukraine, et il est fort probable que ses forces en Ukraine composent avec leurs propres défis en matière d’approvisionnement.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend que les pénuries de munitions donneront lieu à l’effondrement des forces armées ukrainiennes d’ici la fin de mars.
2023-02-02Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-02-02 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis le début de l'invasion à grande échelle de l'Ukraine par la Russie, le 24 février 2022, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme a enregistré 18 657 victimes civiles.
  • L'attaque du 14 janvier à Dnipro a tué au moins 40 civils et en a blessé plus de 75, ce qui en fait l'une des attaques les plus meurtrières contre des civils en Ukraine depuis le printemps 2022.
  • Les attaques aveugles des forces russes continuent de mettre en péril la vie et la sécurité des civils en Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les forces russes n’attaquent pas les cibles civiles en Ukraine.
2023-02-01Défense nationale

Publié le : 2023-02-01 - Défense nationale

Les faits :

  • Les unités russes font face à une grave pénurie de main-d’œuvre et d’équipement. La majeure partie des forces disponibles sont envoyées – sans coordination – et chargées de poursuivre le combat, ce qui sape constamment la puissance de combat que tient en réserve la Russie.
  • Les gains progressifs obtenus par la Russie au fil de l’hiver lui ont coûté très cher. Ses forces ont recours à des vagues d’attaques frontales contre les positions ukrainiennes; il est toutefois peu probable que cette tactique produise une percée.
  • Les préparatifs défensifs considérables de la Russie dans des régions occupées indiquent leur niveau de préoccupation quant aux contre-offensives ukrainiennes futures. L’Ukraine conserve l’initiative stratégique générale pendant la guerre.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les médias russes prétendent que la mobilisation menée depuis la fin de l’année dernière a placé les forces russes en position favorable pour « écraser » l’Ukraine d’ici les six prochains mois.
2023-01-25Défense nationale

Publié le : 2023-01-25 - Défense nationale

Les faits :

  • Des observateurs indépendants de l’Agence internationale de l’énergie atomique ont constaté que rien n’indique que l’Ukraine se sert de ses centrales nucléaires en tant que sites militaires.
  • Depuis qu’elles se sont emparées de la centrale nucléaire de Zaporijia en Ukraine au début de l’invasion, les forces d’occupation russes ne cessent de placer des biens militaires dans les installations et à proximité de celles-ci.
  • Les déclarations russes visent tout probablement à semer la confusion quant au risque que pose le soutien militaire des pays occidentaux envers l’Ukraine, tout en détournant l’attention du comportement adopté par la Russie dans une importante installation nucléaire.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend que l’Ukraine se sert de ses centrales nucléaires pour y entreposer de l’équipement militaire, ce qui accroît le risque d’une catastrophe nucléaire qui toucherait les pays avoisinants.
2023-01-18Défense nationale

Publié le : 2023-01-18 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes dans les zones occupées de la région de Zaporojie construisent des positions défensives statiques depuis des mois, ce qui témoigne de préoccupations importantes quant à une future offensive de la part de l’Ukraine pour reprendre le territoire capturé.
  • La Russie consacre des ressources pour conquérir davantage de territoires dans la région voisine de Donetsk. Les défenseurs ukrainiens ont infligé des pertes très importantes, tandis que la Russie n’a obtenu que des gains territoriaux mineurs.
  • Les forces russes, mal équipées et insuffisamment entraînées, ne seront fort probablement pas en mesure de mener une offensive réussie le long de la frontière de Zaporojie au cours des prochains mois.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Des représentants russes envoyés dans la région partiellement occupée de Zaporojie en Ukraine affirment que les forces russes seront probablement prêtes à lancer une offensive au printemps pour s’emparer de la partie de la région encore occupée par les Ukrainiens.
2023-01-13Affaires Mondiales Canada

Publié le : 2023-01-13 - Affaires Mondiales Canada

Les faits :

  • L’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie a détruit l’économie ukrainienne, qui s’est contractée de plus de 30 % depuis que l’invasion a commencé au début de 2022.
  • Le niveau de pauvreté en Ukraine est passé de 5,5 % en 2021 à environ 25 % en 2022.
  • L’invasion a déplacé environ 14 millions de personnes, causant une crise humanitaire qui, selon la Banque mondiale, pourrait nuire considérablement à la capacité économique de l’Ukraine pour les années à venir.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine affirme que le principal objectif de son invasion illégale de l’Ukraine est de « libérer » le peuple ukrainien.
2023-01-12Défense nationale

Publié le : 2023-01-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Bien qu’il soit probable que des missiles russes aient atteint Kramatorsk le 8 janvier, il semble que les impacts se soient produits dans des zones ouvertes et n’aient causé que des dommages superficiels aux structures avoisinantes.
  • Rien n’indique que les bâtiments aient servi pour loger des troupes ukrainiennes ni qu’il y ait eu un grand nombre de victimes. Par exemple, on n’a observé aucune intensification des activités d’intervention d’urgence.
  • La Russie a souvent éprouvé des difficultés à repérer les éléments militaires ukrainiens et à les cibler avec des frappes à longue portée, ce qui contribue probablement à son choix de cibler plutôt les infrastructures essentielles vulnérables de l’Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les forces armées de la Russie affirment avoir mené une attaque contre des casernes ukrainiennes à Kramatorsk et tué au moins 600 militaires pour riposter à une attaque très médiatisée de l’Ukraine contre des casernes russes à Makiivka, laquelle aurait eu lieu le 1er janvier.
2022-12-15Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-12-15 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • La mobilisation partielle de Poutine a ciblé de manière disproportionnée des hommes issus de régions pauvres et reculées de la Russie comptant d’importantes populations de minorités ethniques.
  • La mobilisation a été accueillie par de grandes manifestations dans la république russe à majorité musulmane du Daghestan et dans d’autres républiques ethniques.
  • Au moins 200 000 citoyens russes ont fui le pays depuis l’annonce de la mobilisation partielle.
  • Le Canada travaille avec ses partenaires pour protéger la sécurité alimentaire mondiale et impose un plafonnement des prix du pétrole russe afin de réduire la capacité de la Russie à mener sa guerre illégale.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend que les soldats russes qui combattent dans son invasion illégale de l’Ukraine sont motivés par un sentiment de patriotisme et le devoir de défendre la Russie.
2022-12-14Défense nationale

Publié le : 2022-12-14 - Défense nationale

Les faits :

  • Aucun changement important n’a été observé dans le contrôle du territoire au cours des dernières semaines depuis que les forces russes se sont retirées de la rive nord du fleuve Dniepr, dans la région de Kherson, en Ukraine.
  • Les forces russes manifestent une capacité d’adaptation limitée depuis le début du conflit, et elles continuent d’utiliser une approche faisant un grand nombre de victimes en multipliant les attaques contre la défense préparée de l’Ukraine dans l’espoir de faire des gains.
  • La Russie n’a très probablement ni le personnel, ni le matériel, ni la capacité de commandement et de contrôle nécessaires pour faire une avancée importante contre les forces armées ukrainiennes au cours des prochaines semaines.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les dirigeants des forces tchétchènes russes affirment que l’armée russe progresse systématiquement tout le long de la ligne de front en Ukraine au moyen d’actions offensives.
2022-12-14Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-12-14 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Selon l’actuelle directrice générale du FMI, l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie est la cause principale de la récession économique mondiale, et non les sanctions des pays occidentaux.
  • L’invasion en cours de la Russie a considérablement perturbé les chaînes d’approvisionnement mondiales et le commerce international, entraînant une hausse du prix des denrées alimentaires et de l’énergie dans le monde entier.
  • L’ODCE estime que l’invasion de la Russie pourrait représenter une perte de production mondiale de 2 800 milliards de dollars d’ici la fin de 2023.
  • Le Canada travaille avec ses partenaires pour protéger la sécurité alimentaire mondiale et impose un plafonnement des prix du pétrole russe afin de réduire la capacité de la Russie à mener sa guerre illégale.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les sanctions des pays occidentaux contre la Russie ont déclenché une crise économique mondiale.
2022-12-07Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-12-07 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’OTAN est une alliance défensive qui s’oppose à la guerre en Europe. C'est le Kremlin qui a déclenché cette guerre.
  • Moscou poursuit ses ambitions impérialistes en Ukraine en utilisant ses propres armes et des tactiques brutales, notamment en prenant pour cible des civils.
  • L’OTAN apporte un soutien non létal à l’Ukraine. L’Ukraine a le droit de se défendre, comme le stipule la Charte des Nations Unies.
  • Les différents Alliés de l'OTAN continuent à fournir un soutien militaire et à acheminer une aide essentielle.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme que les pays occidentaux poursuivent leurs propres intérêts et se servent de l’Ukraine comme d’un site d’essai pour les armes de l'OTAN.
2022-12-07Défense nationale

Publié le : 2022-12-07 - Défense nationale

Les faits :

  • Comme ce fut le cas lors de frappes aériennes antérieures menées par la Russie, la défense aérienne ukrainienne a réussi à intercepter une proportion importante des missiles ciblant divers emplacements à l’échelle de l’Ukraine.
  • Malgré les dommages infligés à l’infrastructure essentielle de l’Ukraine au cours des derniers mois, les forces armées ukrainiennes parviennent à maintenir leur soutien logistique et leurs opérations de combat menées au front.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Selon le ministère russe de la Défense, la plus récente série de frappes aériennes menée le 5 décembre contre l’Ukraine a atteint toutes les cibles désignées et réalisé tous les objectifs fixés visant à perturber les opérations militaires ukrainiennes.
2022-12-01Défense nationale

Publié le : 2022-12-01 - Défense nationale

Les faits :

  • La région de Bakhmout est l’un des quelques endroits où les forces russes tentent encore des opérations offensives. La Russie a gagné peu de terrain malgré l’envoi de ressources importantes dans la région au cours des derniers mois.
  • Moscou a maintes fois exagéré l’importance de ses gains marginaux récents. Les forces ukrainiennes continuent de défendre la ville, et les lignes de ravitaillement restent ouvertes.
  • Au-delà des défenses de l’Ukraine, la piètre qualité des forces russes et les conditions saisonnières défavorables limiteront davantage les perspectives à court terme d’une percée russe importante dans cette région.

La fausse déclaration de la Russie :

  • D’après des représentants des zones occupées de l’Ukraine, les forces russes et les forces par procuration sont sur le point d’achever un « encerclement opérationnel » de la ville de Bakhmout, qui est sous contrôle ukrainien.
2022-11-28Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-28 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Les hôpitaux, maternités et autres établissements de santé civils ukrainiens sont délibérément visés par les frappes russes depuis le début de l'invasion.
  • L'Organisation mondiale de la santé a vérifié 703 attaques sur les infrastructures de santé ukrainiennes depuis le début de l'invasion en février 2022.
  • En raison des attaques continues des forces russes contre les infrastructures sanitaires et énergétiques ukrainiennes, des centaines d'hôpitaux et d'établissements de santé ne sont plus pleinement opérationnels.
  • L’attaque russe du 23 novembre contre une maternité de la région de Zaporizhzhia, qui a tué un nouveau-né, n'est que la dernière en date d'une série d'attaques horribles visant des établissements de santé civils .

La fausse déclaration de la Russie :

  • Putin affirme que le principal objectif de son invasion illégale de l’Ukraine est de « libérer » le peuple ukrainien.
2022-11-23Défense nationale

Publié le : 2022-11-23 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes tentent toujours de s’emparer d’un plus vaste territoire en Ukraine, en particulier dans la région du Donbas dans l’est du pays. La Russie mène simultanément une campagne de frappes de missiles visant l’infrastructure essentielle de l’Ukraine.
  • Bien que les attaques récentes au sol se soient largement soldées par un échec et n’aient donné lieu à aucun gain territorial important, la Russie continue de repositionner ses ressources terrestres de sorte à conquérir plus de territoire.
  • Malgré d’importants revers récemment, la Russie tente toujours de maximiser la superficie territoriale de l’Ukraine qu’elle occupe, ce qui n’établit pas les conditions propices à un engagement diplomatique productif.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend être prête à entamer des négociations pour mettre fin à la guerre en Ukraine. Elle soutient que c’est plutôt Kyiv qui insiste pour poursuivre le conflit.
2022-11-16Défense nationale

Publié le : 2022-11-16 - Défense nationale

Les faits :

  • Les célébrations de la population locale entourant l’arrivée des forces ukrainiennes à Kherson n’illustrent pas d’amour pour Moscou et démontrent que les prétextes aux référendums russes sur l’annexion avaient été fabriqués.
  • Les Ukrainiens continuent de résister dans les régions toujours occupées par la Russie. Au cours des dernières semaines, des attaques contre les forces russes se poursuivent derrière les lignes de front, en particulier dans les environs de Melitopol.
  • Moscou poursuivra ses tentatives visant la « russianisation » de régions occupées de l’Ukraine par la censure, l’intégration économique forcée et la prise de dissidents pour cibles; il est toutefois peu probable que celles-ci changeront la perception des Ukrainiens.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend que la très grande majorité des civils dans les régions occupées de l’Ukraine sont en faveur de l’unité politique avec Moscou et qu’ils se considèrent comme étant membres d’une communauté nationale russe commune.
2022-11-14Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-14 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis le 24 février 2022, et en coordination avec ses alliés, le Canada a imposé des sanctions à la Russie qui visent à limiter la capacité du Kremlin à financer sa guerre odieuse contre l’Ukraine et à faire pression sur la Russie pour la pousser à modifier son comportement.
  • Les sanctions ont immobilisé environ 300 milliards de dollars d’actifs de la Banque centrale russe, ce qui a gravement limité sa capacité à gérer son économie, à protéger son système financier et à financer son invasion de l’Ukraine.
  • D’importantes pénuries d’approvisionnement causées par les sanctions ont forcé la Russie à presque cesser sa production de missiles balistiques et de nouveaux avions militaires.
  • Le Fonds monétaire international prévoit que les sanctions entraîneront une contraction de l’économie russe de plus de 3 % cette année, ce qui érodera sa capacité à fabriquer des armes pour les années à venir.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L'économie russe est restée robuste et s'est adaptée aux sanctions occidentales imposées en réponse à l'invasion illégale de l'Ukraine par Poutine.
2022-11-09Défense nationale

Publié le : 2022-11-09 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes n’ont réalisé aucun gain significatif dans la région depuis des mois. Ces soldats ont presque certainement été contraints de faire des déclarations positives afin de dissiper toute nouvelle critique à l’égard du leadership russe.
  • Malgré l’absence de succès récents, la Russie continue de tenter des attaques au moyen d’éléments terrestres non coordonnés et mal équipés, ce qui entraîne une désorganisation tactique et une attrition importante.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie soutient que ses forces remportent des « succès » sur le champ de bataille près de Pavlivka, dans le sud-est de l’Ukraine.
  • Les autorités russes ont publié des déclarations vidéo censées provenir de militaires participant aux combats près de Pavlivka où ceux-ci clament qu’ils continuent d’« écraser l’ennemi ».
2022-11-04Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-04 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Cette affirmation a été présentée au Conseil de sécurité des Nations Unies et rejetée comme étant manifestement fausse, sans preuve fournie par la Russie.
  • Les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont inspecté 3 installations ukrainiennes et n'ont trouvé aucune indication d'activités et de matières nucléaires non déclarées.
  • Le Kremlin a fait de nombreuses déclarations sur les capacités et l’intention de l’Ukraine de développer ou d’utiliser des armes biologiques, chimiques, nucléaires ou radiologiques. Aucune de ces affirmations n’a été prouvée.
  • La Russie a l’habitude d’utiliser la désinformation afin de détourner l’attention de ses propres échecs militaires en Ukraine ou de trouver des prétextes à l’intensification de la guerre. Ce n’est pas nouveau.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Moscou affirme que l’Ukraine se prépare à utiliser une « bombe sale », c’est-à-dire un explosif conventionnel contenant des substances radioactives.
2022-11-03Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-03 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Les forces russes continuent de mener des attaques ciblées contre les infrastructures énergétiques essentielles en Ukraine, ce qui a entraîné de graves dommages à environ 40 % des installations énergétiques ukrainiennes.
  • Certaines des attaques contre les installations énergétiques ukrainiennes ont été menées à l'aide d'armes de fabrication iranienne.
  • À l'approche de l'hiver, des millions d'Ukrainiens sont confrontés à d'importantes coupures de chauffage, d'eau et d'électricité.
  • Les attaques russes contre les infrastructures énergétiques essentielles ukrainiennes sont illégales et peuvent constituer des crimes de guerre au sens des Conventions de Genève.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les forces armées russes ne ciblent pas les infrastructures civiles, y compris les infrastructures énergétiques essentielles, en Ukraine.
2022-11-02Défense nationale

Publié le : 2022-11-02 - Défense nationale

Les faits :

  • Les dernières frappes russes visant des infrastructures essentielles ukrainiennes s’inscrivent dans une campagne en cours menée depuis des semaines; elles ne constituent pas principalement une réponse à l’attaque contre la marine russe.
  • La campagne de frappes menée par la Russie vise des infrastructures civiles essentielles à l’échelle de l’Ukraine, et elle cause des perturbations généralisées touchant les services publics de base, comme l’approvisionnement en électricité et en eau.
  • Il est probable que la Russie continue de cibler les infrastructures essentielles ukrainiennes à l’approche de l’hiver, et la population en ressentira plus intensément les effets.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend avoir mené des frappes ayant pour cible des infrastructures à l’échelle de l’Ukraine le 31 octobre afin de se venger de l’attaque du 29 octobre contre la marine russe à Sébastopol.
2022-10-26Défense nationale

Publié le : 2022-10-26 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie émet couramment de fausses affirmations liées aux capacités et à l’intention de l’Ukraine, notamment sur le plan de la conception et de l’utilisation d’armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.
  • La détonation d’une arme nucléaire se distinguerait clairement d’une bombe radiologique. La Russie accuse l’Ukraine de former un complot peu plausible de sorte à intensifier la guerre.
  • Les récents messages de la Russie portant sur les menaces nucléaires reflètent tout probablement sa capacité qui s'amoindrit à modifier la trajectoire générale de la guerre à l’aide de moyens militaires classiques.

La fausse déclaration de la Russie :

  • D’après la Russie, l’Ukraine prévoit construire et faire détoner une bombe radiologique – appareil composé d’explosifs conventionnels qui disperse des éléments radioactifs – puis blâmer la Russie d’avoir utilisé une arme nucléaire de faible puissance.
2022-10-25Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-10-25 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Poutine ne dispose pas de l’autorité nécessaire en vertu du droit international pour imposer la loi martiale en Ukraine.
  • 143 États membres des Nations Unies ne reconnaissent pas la légitimité de l’annexion illégale par Poutine des régions de Donetsk, Louhansk, Kherson et Zaporijia.
  • L’Union européenne et l’OTAN ont également rejeté les résultats du « référendum » orchestré par la Russie.
  • L’imposition de la loi martiale par la Russie intervient alors que ses forces continuent de subir des revers sur le champ de bataille.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend qu’il a dû imposer la loi martiale dans les régions d’Ukraine occupées par la Russie pour protéger l’intégrité territoriale de la Fédération de Russie.
2022-10-19Défense nationale

Publié le : 2022-10-19 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie continue de lancer des frappes ponctuelles contre l’Ukraine dans le but de détériorer l’infrastructure d’électricité essentielle de l’Ukraine. Les frappes ont causé des pertes civiles et des dommages collatéraux dans des régions peuplées.
  • Des vidéos et les débris récupérés montrent à l’évidence que la Russie mène une attaque à l’aide d’UAV kamikazes qu’elle a achetés de l’Iran.
  • La dépendance croissante de la Russie envers les armes de fabrication iranienne achetées hâtivement illustre le fait que la pression exercée sur les stocks d’armes du pays est de plus en plus contraignante.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Suivant l’importante salve de frappes à longue portée lancée par la Russie le 10 octobre, Moscou a soutenu que d’autres « frappes massives » contre l’Ukraine ne seraient pas nécessaires et a nié avoir utilisé des UAV provenant d’Iran lors des attaques.
2022-10-12Défense nationale

Publié le : 2022-10-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Les frappes russes ont ciblé au moins 15 lieux, y compris Kyiv et Lviv, et étaient principalement destinées à mettre hors d’usage des infrastructures essentielles de l’Ukraine, notamment des services publics cruciaux comme l’électricité et l’eau.
  • Le processus de ciblage constamment adopté par la Russie ne manifeste aucun souci d’éviter les pertes civiles et d’autres dommages collatéraux.
  • La Russie démontre une diminution de sa capacité d’occuper le territoire en Ukraine. Ses attaques contre des infrastructures essentielles visent probablement à affaiblir la détermination de la population ukrainienne, même si elles ont souvent eu l’effet inverse.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les responsables russes affirment que la récente vague de frappes (plus de 80 le 10 octobre et plus de 20 le 11 octobre) contre l’Ukraine avec des missiles de longue portée n’a pas ciblé d’infrastructures civiles ou de lieux publics.
2022-10-06Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-10-06 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’ONU a déclaré qu’il existe des accusations crédibles selon lesquelles les forces russes ont envoyé des enfants ukrainiens en Russie pour qu’ils y soient adoptés dans le cadre d’un programme de déportation et de relogement forcés.
  • Plus de 1 800 enfants auraient été transférés.
  • Les parents de certains enfants ont été tués par l’armée russe.
  • En mai 2022, le président Poutine a signé un décret simplifiant la procédure d’obtention de la citoyenneté russe pour les orphelins ukrainiens.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie déploie des efforts pour protéger les enfants pendant l’opération militaire spéciale en Ukraine.
2022-10-05Défense nationale

Publié le : 2022-10-05 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces ukrainiennes ont fait des gains substantiels au nord-est de la ville de Kherson au cours des derniers jours. Les forces russes ont été repoussées de plus de 20 km dans certains secteurs du front.
  • Les gains sont réalisés après des semaines de frappes constantes pour affaiblir les forces russes et les chaînes d’approvisionnement dans la région, ce qui a affaibli la capacité de combat des forces d’occupation.
  • Les gains actuels de l’Ukraine sont fort probablement durables. Compte tenu de l’attrition et des options très limitées de réapprovisionnement, les forces russes n’ont pas la capacité nécessaire pour contre-attaquer.
  • La situation des forces russes au nord du fleuve Dnipro est de plus en plus précaire; il ne serait pas étonnant que l’Ukraine connaisse de nouveaux succès dans la région au cours des prochaines semaines.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les autorités d’occupation dans la région de Kherson en Ukraine affirment que la ligne de front russe est « stable » et que les attaques de l’Ukraine conduisent uniquement à de « lourdes pertes dans ses rangs ».
2022-10-05Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-10-05 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • La Russie n'aurait pas besoin de mobiliser 300 000 citoyens de plus si sa guerre d'agression illégale en Ukraine se déroulait comme prévu.
  • Plus de 2 400 citoyens russes ont été arrêtés pour avoir protesté contre la mobilisation et de nombreux autres fuient le pays.
  • Les longues files d'attente à la frontière, les vols à pleine capacité et les grandes manifestations antiguerre reflètent les problèmes croissants du Kremlin en Russie et sur le champ de bataille.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La mobilisation partielle assurera le succès continu de l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine.
2022-09-28Défense nationale

Publié le : 2022-09-28 - Défense nationale

Les faits :

  • Comme prévu, ces pseudo-référendums ont été organisés sans aucun respect des normes les plus élémentaires de légitimité démocratique. Les soi-disant résultats, jusqu’au pourcentage précis de votes en faveur, ont été prédéterminés par la Russie.
  • Des forces d’occupation armées étaient présentes aux prétendus bureaux de vote et ont été utilisées dans certains cas pour mobiliser les résidents à aller « voter ».
  • Aucune des activités mises en scène ne représentait une véritable démocratie. Les bureaux de vote, les files d’attente d’électeurs, les « observateurs » et le « dépouillement » ont été orchestrés dans le seul but de créer des images truquées à diffuser.
  • Il est attendu que le Kremlin déclare officiellement que les régions occupées font désormais partie de la Russie, afin de justifier son effort de mobilisation et de légitimer son invasion et son occupation illégales auprès du public national russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme que les participants aux référendums tenus dans les zones occupées de l’Ukraine ont voté en faveur d’une annexion par la Russie en raison de 87 % à 98+ % selon la région.
2022-09-22Défense nationale

Publié le : 2022-09-22 - Défense nationale

Les faits :

  • Moscou a prédéterminé les résultats : les régions touchées voteront prétendument en faveur de l’annexion à la Russie. Cependant, aucun processus légitime démocratiquement n’aura véritablement lieu.
  • La résistance ukrainienne persistante face à l’occupation russe tout au long de l’invasion, y compris les attaques contre des cibles militaires russes derrière la ligne de front, illustre le rejet par la population locale de l’expansionnisme de la Russie.
  • L’annexion justifiera les nouvelles mesures de mobilisation prises par le Kremlin face aux pertes croissantes. Les opérations contre-offensives de l’Ukraine contraignent, réduisent et démoralisent les forces russes, provoquant des problèmes majeurs de maintien en puissance.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend que les référendums tenus prochainement dans les régions occupées d’Ukraine donneront aux résidents l’occasion d’exprimer leur volonté quant à leur propre avenir politique.
2022-09-21Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-09-21 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis la mise en œuvre de l’Initiative pour les céréales de la mer Noire des Nations Unies le 27 juillet 2022, les prix mondiaux des aliments sont redescendus à leur niveau d’avant-guerre, ce qui a eu un effet positif sur les pays vulnérables.
  • Selon les Nations Unies, depuis le 15 septembre, deux tiers des cargaisons ukrainiennes ont été acheminées vers l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie.
  • La Türkiye réexporte le blé et la farine vers le Moyen-Orient et l’Afrique.
  • Sans cet accord, les progrès réalisés dans la réduction des prix des denrées alimentaires seront perdus, ce qui aggravera la famine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le président Poutine affirme que les céréales ne se sont pas rendues aux populations vulnérables malgré les efforts de Moscou.
2022-09-06Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-09-06 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • La Russie cible aveuglément la population civile en utilisant des tactiques injustifiables et impitoyables :
    • Une attaque contre une gare de Chaplyne, dans l’oblast de Dnipropetrovsk;
    • Atrocités commises à Bucha, Irpin et Borodyanka;
    • Une attaque contre des cibles civiles de la centrale nucléaire Zaporizhzhia, y compris la prise en otage de travailleurs civils sur le site;
    • Bombardement d’une maternité et d’autres établissements médicaux à Marioupol;
    • Attaques de missiles contre des bâtiments civils et un centre culturel à Vinnytsia.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie ne vise que des cibles militaires (installations de stockage et voies de soutien pour la livraison d’équipements militaires à l’Ukraine).
2022-09-01Défense nationale

Publié le : 2022-09-01 - Défense nationale

Les faits :

  • Les Ukrainiens qui se trouvent dans les zones occupées continuent de résister à l’invasion illégale de la Russie. Les résistants locaux ciblent les ressources logistiques militaires de la Russie, ce qui pertube les opérations des forces de l’occupation.
  • En Ukraine, des ordinaires s’efforcent de renseigner le monde extérieur sur les conditions d’oppression dans les zones occupées, malgré le risque de représailles et les efforts déployés par la Russie pour contrôler les communications.
  • La Russie a arraché des civils ukrainiens, y compris des enfants, de leur région d’origine pour les relocaliser en Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le chef de la Garde nationale russe a rapporté ceci à M. Poutine : nos troupes déployées dans les zones occupées de l’Ukraine « sentent que la population des zones libérées nous soutient et réalise que nous défendons son droit à une vie paisible et le bonheur de ses enfants ».
2022-08-30Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-08-30 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’OTAN est une alliance à vocation défensive, dont le but est de protéger ses alliés.
  • L’OTAN a renforcé sa présence militaire dans la partie est de l’alliance en raison du comportement de la Russie, qui reflète un modèle d’actions agressives contre ses voisins.
  • La présence militaire de l’OTAN ne constitue pas une menace pour l’armée russe, qui compte 1 million de soldats.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La présence militaire accrue de l’OTAN dans la partie est de l’alliance menace la Russie.
2022-08-25Défense nationale

Publié le : 2022-08-25 - Défense nationale

Les faits :

  • Les pertes subies au cours des 6 derniers mois ont miné considérablement les forces terrestres russes. Il est fort probable que la Russie réunit ses unités décimées et assigne des effectifs insuffisamment formés des rôles de combat clé.
  • Les frappes ukrainiennes visant des dépôts d’approvisionnement, des postes de commandement et des éléments de logistique russes ont sapé considérablement la capacité de la Russie à soutenir un rythme opérationnel élevé.
  • Les forces russes ont été contraintes à miser sur des gains progressifs en lançant des opérations plus simples à petite échelle. L’élan offensif général de la Russie perd de la vitesse depuis des semaines.
  • Parallèlement, la Russie continue de faire peu de cas pour les victimes civiles en menant continuellement des attaques à longue portée visant des centres urbains ukrainiens, y compris ceux situés loin de la ligne de front.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le ministre de la Défense russe prétend que la cadence ralentie de son « opération militaire spéciale » est délibérée et que le ralentissement vise à minimiser le nombre de victimes civiles.
2022-08-23Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-08-23 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’OTAN n’a jamais conclu un tel accord.
  • L’OTAN est fidèle à sa politique de la porte ouverte pour membres potentiels.
  • L’OTAN respecte le droit de chaque pays de choisir ses propres arrangements en matière de sécurité et ne contraint pas les États à se joindre à l’alliance.
  • Les décisions concernant les adhésions à l’OTAN relèvent de chaque pays candidat ainsi que des 30 alliés de l’OTAN.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L’OTAN a promis à la Russie de ne pas étendre son territoire après la Guerre froide.
2022-08-19Défense nationale

Publié le : 2022-08-19 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a placé de l’équipement militaire à l’intérieur du périmètre de l’installation nucléaire, y compris à proximité des bâtiments des réacteurs et d’autres infrastructures clés.
  • Les techniciens ukrainiens continuent d’exploiter la centrale nucléaire sous la supervision directe de militaires russes armés, ce qui augmente le risque qu’une erreur humaine survienne en raison du stress ou de l’interférence avec la routine de travail habituelle.
  • Sans l’invasion et l’occupation illégales de la région par la Russie, cette menace élevée au fonctionnement sécuritaire de la centrale nucléaire n’existerait pas.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie accuse les forces armées ukrainiennes d’être responsables de la menace qui continue de peser sur le fonctionnement sécuritaire de la centrale nucléaire de Zaporijjia, dans une zone sous contrôle russe dans le sud de l’Ukraine.
2022-08-12Défense nationale

Publié le : 2022-08-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Plusieurs avions militaires russes ont été détruits ou endommagés au point d’être inutilisables. D’autres équipements et structures russes à l’aérodrome ont aussi subi des dommages importants.
  • Les forces aériennes russes ont perdu au moins 90 aéronefs à voilure fixe et hélicoptères depuis que la Russie a élargi son invasion de l’Ukraine en février.
  • Les pertes à Novofedorivka réduiront sans doute sur le champ la capacité de la Russie à mener des opérations aériennes au-dessus des régions occupées dans le sud de l’Ukraine et nord-ouest de la mer Noire.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Une explosion s’est produite le 9 août à l’aérodrome de Novofedorivka, près de la ville de Saky dans la Crimée occupée, en Ukraine.
  • Le Russie prétend que la détonation accidentelle de munitions a causé l’explosion, et qu’aucun avion militaire n’a été détruit.
2022-08-08Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-08-08 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Les sanctions en vigueur ciblent les dirigeants russes et les autres partisans du régime du président Poutine et de sa guerre contre l’Ukraine.
  • Les sanctions ne visent pas à nuire à la population russe, et aucune sanction en vigueur n’empêche les citoyens russes ordinaires d’obtenir des produits de première nécessité.
  • Les sanctions visent à réduire la capacité du président Poutine à mener sa guerre.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme que les sanctions contre la Russie sont hostiles et anti-Russes.
2022-08-05Défense nationale

Publié le : 2022-08-05 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie et ses forces interposées empêchent le Comité international de la Croix-Rouge de visiter les installations d’Olenivka afin qu’il puisse voir les PG survivants qui y sont détenus ou leur parler.
  • Le 3 août, 5 jours après l’explosion, la Russie diffuse les premières images de composantes de fusée du système de roquettes d’artillerie à grande mobilité qui auraient été utilisées durant la frappe. Rien ne prouve que ce matériel présenté est lié aux événements du 29 juillet.
  • La Russie a déjà entravé une enquête indépendante sur des événements en Ukraine; en particulier, elle a tenté en vain de dissimuler les circonstances entourant l’écrasement d’un avion de ligne civil qu’elle a causé alors qu’il survolait l’est de l’Ukraine en 2014.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie allègue que l’explosion du 29 juillet ayant tué au moins 50 PG ukrainiens dans une prison d’Olenivka, en Ukraine occupée, résulte d’une frappe menée par les forces armées ukrainiennes à l’aide de systèmes d’armes provenant de pays occidentaux.
2022-07-28Défense nationale

Publié le : 2022-07-28 - Défense nationale

Les faits :

  • L’exercice Vostok sera bien moins vaste que lors des éditions précédentes, surtout en raison d’une pénurie importante de troupes russes causée par les lourdes pertes en Ukraine. Selon Moscou, 300 000 soldats russes avaient participé au dernier exercice Vostok en 2018.
  • Presque toutes les unités de l’Armée russe ont pris part au combat en Ukraine. La Russie a subi de telles pertes dans la plupart de ses unités de l’Armée qu’elle a de la difficulté à trouver des recrues pour regarnir les unités déployées.
  • Actuellement, les forces déployées par la Russie en Ukraine sont insuffisantes pour atteindre l’objectif énoncé de renverser le gouvernement à Kyiv, et la Russie continuera d’éprouver des difficultés à réaliser des gains tactiques, même modestes, sur les fronts est et sud.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle tiendra comme d’habitude tous ses exercices militaires annuels cette année, dont Vostok, qui constitue généralement un vaste exercice stratégique dans l’est de la Russie.
  • Elle a aussi indiqué qu’elle n’utilisait qu’une partie de ses forces disponibles en Ukraine et prétend que c’est suffisant pour atteindre ses objectifs militaires.
2022-07-22Défense nationale

Publié le : 2022-07-22 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a toujours eu de vastes visées expansionnistes en Ukraine. Ses tentatives infructueuses de prendre Kiev et les villes de Chernihiv, Sumy et Kharkiv au N.-E. du pays au début de l’invasion montrent que ses ambitions territoriales s’étendent bien au-delà du Donbass.
  • Les forces russes occupent aussi des régions du sud de l’Ukraine depuis février, ce qui précède la récente fourniture d’aide de l’Occident à l’Ukraine dont Moscou se sert comme prétexte pour justifier l’expansion de ses objectifs militaires.
  • Ayant perdu beaucoup de personnel et d’équipement, la Russie n’a sans doute plus la capacité militaire de réaliser ses ambitions en Ukraine. Elle doit donc revoir ses objectifs stratégiques à la baisse tout en fournissant une nouvelle justification publique pour le contrôle territorial fragmentaire qu’elle exerce en Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie proclame qu’en raison de l’aide militaire fournie à l’Ukraine par l’Occident, elle se voit « forcée » d’élargir ses objectifs au-delà de la « libération » de la région du Donbass dans l’est de l’Ukraine pour inclure d’autres portions majeures du pays.
2022-07-14Défense nationale

Publié le : 2022-07-14 - Défense nationale

Les faits :

  • En fait, les frappes ukrainiennes à Nova Khakova ont touché un dépôt de munitions russe faisant partie du système logistique militaire à l’appui des forces russes menant des opérations dans le sud de l’Ukraine.
  • La Russie continue de miser principalement sur son artillerie dans sa campagne contre l’Ukraine. Il s’agit d’une approche exigeante en matière de ressources, ce qui amène la Russie à centraliser son stock de munitions.
  • Cette concentration de munitions rend de tels dépôts sujets à des explosions catastrophiques s’ils sont touchés, et les frappes ukrainiennes contre des cibles semblables nuiront sans doute à la capacité de réapprovisionnement de la Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’une frappe récente à Nova Khakova, dans le sud de l’Ukraine, constituait une attaque ukrainienne contre des infrastructures civiles qui aurait entraîné une explosion de salpêtre industriel (nitrate de potassium) stocké dans un entrepôt.
2022-07-07Centre de la sécurité des télécommunications

Publié le : 2022-07-07 - Centre de la sécurité des télécommunications

Les faits :

  • Des hauts fonctionnaires du Kremlin continuent d’être directement impliqués dans la direction et la coordination des efforts de désinformation de la Russie.
  • Les campagnes de désinformation russes ont faussement accusé des radicaux ukrainiens d’avoir détruit des sites chimiques et nucléaires en Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les campagnes de désinformation russes ont affirmé à tort que les néonazis en Ukraine possèdent des armes chimiques qui pourraient être utilisées contre la population ukrainienne.
2022-07-07Défense nationale

Publié le : 2022-07-07 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a misé largement sur des bombardements d’artillerie d’envergure durant sa récente offensive dans l’est de l’Ukraine. Résultat : la destruction généralisée d’infrastructures civiles et de vastes régions jonchées de munitions non explosées, notamment à Severodonetsk.
  • Les Ukrainiens ont été contraints de quitter leur demeure, leur entreprise et leur communauté, ce qui a donné lieu à une diminution considérable de la population dans des régions qui ont depuis été prises par la Russie.
  • Les régions occupées ont subi des dommages matériels répandus et ont été isolées économiquement du reste de l’Ukraine, en plus de s’être vues imposer des mesures par les autorités mises en place par la Russie.
  • Les Ukrainiens dans ces zones occupées sont victimes d’exécutions arbitraires et font l’objet de détention, de torture, de déplacement forcé et autres restrictions et violations des droits de la personne. On n’envisage pas un retour à la vie normale durant l’occupation russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Selon les messages russes, la vie et l’activité économique reprennent leur cours dans les zones ukrainiennes occupées par la Russie. On prétend p. ex. qu’une grande usine à Severodonetsk, où d’intenses combats se livraient le mois dernier, rouvrira ses portes la semaine prochaine.
2022-06-30Défense nationale

Publié le : 2022-06-30 - Défense nationale

Les faits :

  • Le centre commercial a été frappé directement par un missile de croisière AS-4 russe, qui transporte une ogive de 1000 kg.
  • La Russie utilise régulièrement ces modèles de missile plus anciens – qui sont imprécis selon les normes actuelles – contre des zones bâties, ce qui entraîne une augmentation du nombre de pertes civiles et la destruction de bâtiments civils.
  • La frappe a eu lieu pendant la journée, et le centre commercial avait été ouvert au public dans les jours précédant l’attaque.
  • Cette frappe contre un centre commercial suggère que le processus russe de sélection des cibles repose sur une piètre information, une connaissance limitée des activités près des lieux ciblés et un souci faible/absent d’éviter les pertes civiles et autres dommages collatéraux.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie a fait plusieurs fausses déclarations au sujet de l’attaque du 27 juin sur un centre commercial à Krementchouk, en Ukraine, notamment que les dommages sont le résultat d’une explosion secondaire et que le centre commercial n’était pas utilisé par des civils.
2022-06-23Défense nationale

Publié le : 2022-06-23 - Défense nationale

Les faits :

  • L’Ukraine continue de contrôler la ville de Lyssytchansk. Dans le sud de la ville, les forces ukrainiennes continuent à se battre pour la région et à dégrader les éléments russes qui cherchent à avancer.
  • La Russie n’a pas atteint son objectif : encercler les forces ukrainiennes au Donbass. Vu le piètre rendement de ses formations au sol depuis le début de la guerre, la Russie cible des gains tactiques toujours plus petits, qu’elle peut déclarer comme des victoires.
  • Dans l’Est de l’Ukraine, des éléments séparatistes prorusses ont mobilisé des recrues de force et les ont envoyées au combat sans préparation et mal équipées, ce qui a entraîné de très lourdes pertes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme avoir réalisé un « encerclement opérationnel » des forces ukrainiennes assurant la défense de Lyssytchansk, ville clé dans la lutte pour le contrôle de la région du Donbass, dans l’Est de l’Ukraine.
2022-06-17Défense nationale

Publié le : 2022-06-17 - Défense nationale

Les faits :

  • La plupart des frappes à longue portée de la Russie ont visé les infrastructures ukrainiennes. La Russie a probablement de la difficulté à cibler le réseau logistique militaire de l’Ukraine et se rabat sur des cibles statiques plus faciles, dont des installations civiles.
  • La Russie a également eu recours à des missiles plus anciens et moins précis, car sa campagne de bombardements a considérablement réduit sa réserve de munitions plus modernes sans parvenir à obtenir un effet stratégique décisif.
  • Désormais confrontées à des sanctions sans précédent, l’industrie et les chaînes d’approvisionnement russes auront beaucoup de mal à reconstituer leurs réserves de munitions avancées et à faire face aux autres pertes à grande échelle d’équipements militaires russes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie dit avoir réussi à cibler les cargaisons d’équipements militaires fournies par l’Occident aux Forces armées de l’Ukraine.
2022-06-09Défense nationale

Publié le : 2022-06-09 - Défense nationale

Les faits :

  • L’Ukraine conteste activement le contrôle de ces régions et s’est livrée à des contre-attaques ayant mené aux retraits des forces russes à certains endroits.
  • La Russie continue d’imposer des mesures draconiennes à la population ukrainienne locale, procédant au contrôle des médias, à des arrestations arbitraires et à l’intégration économique forcée avec la Russie, notamment par la saisie de produits agricoles pour la revente.
  • L’invasion russe expose la population civile de l’Ukraine à un risque accru de contact avec des mines et d’autres munitions non explosées dont l’élimination prendra des années.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle a établi une présence permanente dans les régions de Kherson et de Zaporizhzhia au sud de l’Ukraine, et que la vie y reprend son cours normal.
2022-06-02Défense nationale

Publié le : 2022-06-02 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a de nombreuses fois attaqué des infrastructures civiles à Odessa et dans les environs à l’aide de missiles à longue portée.
  • Des éléments de la flotte russe de la mer Noire voguent régulièrement de façon menaçante vers Odessa, forçant l’Ukraine à se maintenir sur la défensive le long de la côte et dans les eaux côtières.
  • La Russie occupe l’île ukrainienne Snake (Zmiinyi), au sud d’Odessa, et y a affecté des ressources militaires, accroissant la menace collatérale pour les navires marchands dans la région.
  • La Russie a lié l’enjeu du transport sécuritaire des céréales à partir d’Odessa à l’allègement des sanctions contre la Russie, montrant ainsi qu’elle se sert du blocus comme monnaie d’échange.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle ne bloque pas l’exportation de céréales à partir du port ukrainien d’Odessa, et qu’un « corridor humanitaire » est en place pour permettre à des denrées alimentaires essentielles d’atteindre les marchés mondiaux.
2022-05-27Défense nationale

Publié le : 2022-05-27 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie entraîne et déploie régulièrement des forces mercenaires et l’a encore fait dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine.
  • Des mercenaires russes s’attaquent actuellement aux forces ukrainiennes qui défendent des villes dans la région de Donbass dans l’est de l’Ukraine.
  • On retrouve habituellement des extrémistes de droite et des criminels condamnés parmi les dirigeants et les combattants de compagnies militaires privées en Russie.
  • Les mercenaires russes ont des antécédents de violence arbitraire et de pillage à divers endroits dans le monde, et leurs actes ne feront qu’exacerber les souffrances qu’endure déjà le peuple ukrainien.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La loi russe interdit les forces mercenaires, et un nouveau projet de loi vise à accroître la peine d’emprisonnement pour les Russes reconnus coupables d’activité mercenaire.
2022-05-19Défense nationale

Publié le : 2022-05-19 - Défense nationale

Les faits :

  • Les troupes russes continuent d’occuper Kherson et la région avoisinante, et elles bombardent sans distinction les zones urbaines tout au long de l’invasion.
  • Les gens de Kherson ont vivement et publiquement rejeté l’occupation russe; manifestement, ils n’appuient pas les autorités locales illégitimes établies par Moscou.
  • L’opposition locale farouche a contraint la Russie à renoncer à ses plans visant à tenir un référendum rapide sur la séparation de l’Ukraine.
  • En particulier, la Russie a eu recours à une campagne de « russification » à Kherson, laquelle comprend la censure d’Internet, l’utilisation forcée de la devise russe et l’occupation militaire continue, dans le but de réprimer le dissentiment.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend qu’elle n’a pas de troupes dans la ville de Kherson, et que les forces ukrainiennes ont attaqué la population civile pour se venger de son soutien à l’occupation russe.
2022-05-12Défense nationale

Publié le : 2022-05-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Que la guerre menée par la Russie a endommagé la récolte saisonnière et empêche les céréales ukrainiennes d’atteindre les chaînes de distribution internationales, et par conséquent les marchés étrangers.
  • Que les forces russes se sont emparées de stocks de céréales et détruisent des installations d’entreposage des céréales dans les zones occupées.
  • L’invasion de la Russie a eu un profond impact sur la sécurité alimentaire mondiale, restreignant l’accès national de l’Ukraine aux céréales, mais causant aussi une flambée du prix des céréales à l’échelle et entraînant des risques accrus pour des pays un peu partout en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Des représentants russes affirment que les alliés occidentaux de l’Ukraine veulent exporter de force les stocks de céréales de l’Ukraine pour récupérer leurs investissements dans le pays.
2022-05-04Défense nationale

Publié le : 2022-05-04 - Défense nationale

Les faits :

  • Que la force aérienne de la Russie a échoué à imposer sa suprématie au-dessus de l’Ukraine.
  • Que les forces ukrainiennes continuent de combattre efficacement les aéronefs russes le long de la ligne de front à l’aide de systèmes de défense aérienne au sol.
  • Que l’espace aérien contesté a forcé la Russie à se rabattre sur son stock en déclin de missiles à longue portée dispendieux pour attaquer des cibles ukrainiennes plutôt que de mettre encore plus en péril ses ressources aériennes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie ne cesse d’affirmer que ses ressources aériennes ont ciblé avec succès des douzaines de postes de commandement, de positions de combat et de dépôts d’approvisionnement ukrainiens près des lignes de front de la bataille pour la région du Donbass dans l’est de l’Ukraine.
2022-04-28Défense nationale

Publié le : 2022-04-28 - Défense nationale

Les faits :

  • Des combats majeurs se poursuivent dans toutes ces régions des suites de l’invasion de la Russie.
  • La « vie paisible » n’a pas repris en territoire occupé, car les forces russes continuent de détruire des infrastructures, de piller et de réprimer la dissidence dans plusieurs régions agricoles occupées, ainsi que dans des zones urbaines et suburbaines.
  • L’invasion de la Russie a forcé des millions d’Ukrainiens à fuir leur domicile dans des communautés agricoles, perturbant ainsi grandement la période annuelle des semences. La situation pose un risque grave pour la sécurité alimentaire régionale et mondiale et entraîne une forte hausse des prix mondiaux des céréales.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Centre de contrôle de la Défense nationale de la Russie affirme que la « vie paisible » reprend et que la production agricole a recommencé dans des zone « libérées » de l’Ukraine, dont les régions de Donetsk, de Luhansk et de Kherson, ainsi que des parties des régions de Kharkiv, de Zaporizhzhia et de Mykolaiv.
2022-04-14Défense nationale

Publié le : 2022-04-14 - Défense nationale

Les faits :

  • Que les forces russes ont attaqué la gare à l’aide d’un missile balistique à court portée « Tochka-U », tuant plus de 50 civils en attente d’évacuation.
  • Que les médias sociaux russes se sont d’abord vantés de l’attaque, proclamant avoir touché des « militants » ukrainiens, bien que ces publications aient plus tard été supprimées.
  • Que l’allégation selon laquelle la Russie n’emploie plus de système « Tochka-U » est fausse. L’attaque provenait d’un territoire ukrainien sous occupation russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Que les forces ukrainiennes ont attaqué la gare de Kramatorsk le 8 avril pour forcer la population civile à demeurer en zone de conflit et s’en servir comme bouclier humain.
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: