Sélection de la langue

Recherche

Contrer la désinformation par des faits - L’invasion russe de l’Ukraine

Le Kremlin a longtemps répandu la désinformation et la propagande pour atteindre ses objectifs. Il continue de disséminer des mensonges pour justifier son invasion non provoquée et injustifiable de l’Ukraine. Ci-dessous, vous trouverez un échantillon des nombreux mensonges du régime russe sur son invasion de l’Ukraine, ainsi que la vérité. Ces informations sont fondées sur des renseignements du gouvernement du Canada.

Vous pouvez limiter la propagation de la désinformation en sachant comment la repérer et en étant critique par rapport à ce que vous lisez.

Découvrez comment le Canada lutte contre la désinformation :

Options

Options

Utilisez les options ci-dessous pour modifier vos résultats dans le tableau suivant.

Date de publication
DateInstitutionLes faits contre les fausses affirmations de la Russie
2022-12-01Défense nationale

Publié le : 2022-12-01 - Défense nationale

Les faits :

  • La région de Bakhmout est l’un des quelques endroits où les forces russes tentent encore des opérations offensives. La Russie a gagné peu de terrain malgré l’envoi de ressources importantes dans la région au cours des derniers mois.
  • Moscou a maintes fois exagéré l’importance de ses gains marginaux récents. Les forces ukrainiennes continuent de défendre la ville, et les lignes de ravitaillement restent ouvertes.
  • Au-delà des défenses de l’Ukraine, la piètre qualité des forces russes et les conditions saisonnières défavorables limiteront davantage les perspectives à court terme d’une percée russe importante dans cette région.

La fausse déclaration de la Russie :

  • D’après des représentants des zones occupées de l’Ukraine, les forces russes et les forces par procuration sont sur le point d’achever un « encerclement opérationnel » de la ville de Bakhmout, qui est sous contrôle ukrainien.
2022-11-28Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-28 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Les hôpitaux, maternités et autres établissements de santé civils ukrainiens sont délibérément visés par les frappes russes depuis le début de l'invasion.
  • L'Organisation mondiale de la santé a vérifié 703 attaques sur les infrastructures de santé ukrainiennes depuis le début de l'invasion en février 2022.
  • En raison des attaques continues des forces russes contre les infrastructures sanitaires et énergétiques ukrainiennes, des centaines d'hôpitaux et d'établissements de santé ne sont plus pleinement opérationnels.
  • L’attaque russe du 23 novembre contre une maternité de la région de Zaporizhzhia, qui a tué un nouveau-né, n'est que la dernière en date d'une série d'attaques horribles visant des établissements de santé civils .

La fausse déclaration de la Russie :

  • Putin affirme que le principal objectif de son invasion illégale de l’Ukraine est de « libérer » le peuple ukrainien.
2022-11-23Défense nationale

Publié le : 2022-11-23 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes tentent toujours de s’emparer d’un plus vaste territoire en Ukraine, en particulier dans la région du Donbas dans l’est du pays. La Russie mène simultanément une campagne de frappes de missiles visant l’infrastructure essentielle de l’Ukraine.
  • Bien que les attaques récentes au sol se soient largement soldées par un échec et n’aient donné lieu à aucun gain territorial important, la Russie continue de repositionner ses ressources terrestres de sorte à conquérir plus de territoire.
  • Malgré d’importants revers récemment, la Russie tente toujours de maximiser la superficie territoriale de l’Ukraine qu’elle occupe, ce qui n’établit pas les conditions propices à un engagement diplomatique productif.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend être prête à entamer des négociations pour mettre fin à la guerre en Ukraine. Elle soutient que c’est plutôt Kyiv qui insiste pour poursuivre le conflit.
2022-11-16Défense nationale

Publié le : 2022-11-16 - Défense nationale

Les faits :

  • Les célébrations de la population locale entourant l’arrivée des forces ukrainiennes à Kherson n’illustrent pas d’amour pour Moscou et démontrent que les prétextes aux référendums russes sur l’annexion avaient été fabriqués.
  • Les Ukrainiens continuent de résister dans les régions toujours occupées par la Russie. Au cours des dernières semaines, des attaques contre les forces russes se poursuivent derrière les lignes de front, en particulier dans les environs de Melitopol.
  • Moscou poursuivra ses tentatives visant la « russianisation » de régions occupées de l’Ukraine par la censure, l’intégration économique forcée et la prise de dissidents pour cibles; il est toutefois peu probable que celles-ci changeront la perception des Ukrainiens.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend que la très grande majorité des civils dans les régions occupées de l’Ukraine sont en faveur de l’unité politique avec Moscou et qu’ils se considèrent comme étant membres d’une communauté nationale russe commune.
2022-11-14Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-14 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis le 24 février 2022, et en coordination avec ses alliés, le Canada a imposé des sanctions à la Russie qui visent à limiter la capacité du Kremlin à financer sa guerre odieuse contre l’Ukraine et à faire pression sur la Russie pour la pousser à modifier son comportement.
  • Les sanctions ont immobilisé environ 300 milliards de dollars d’actifs de la Banque centrale russe, ce qui a gravement limité sa capacité à gérer son économie, à protéger son système financier et à financer son invasion de l’Ukraine.
  • D’importantes pénuries d’approvisionnement causées par les sanctions ont forcé la Russie à presque cesser sa production de missiles balistiques et de nouveaux avions militaires.
  • Le Fonds monétaire international prévoit que les sanctions entraîneront une contraction de l’économie russe de plus de 3 % cette année, ce qui érodera sa capacité à fabriquer des armes pour les années à venir.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L'économie russe est restée robuste et s'est adaptée aux sanctions occidentales imposées en réponse à l'invasion illégale de l'Ukraine par Poutine.
2022-11-09Défense nationale

Publié le : 2022-11-09 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces russes n’ont réalisé aucun gain significatif dans la région depuis des mois. Ces soldats ont presque certainement été contraints de faire des déclarations positives afin de dissiper toute nouvelle critique à l’égard du leadership russe.
  • Malgré l’absence de succès récents, la Russie continue de tenter des attaques au moyen d’éléments terrestres non coordonnés et mal équipés, ce qui entraîne une désorganisation tactique et une attrition importante.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie soutient que ses forces remportent des « succès » sur le champ de bataille près de Pavlivka, dans le sud-est de l’Ukraine.
  • Les autorités russes ont publié des déclarations vidéo censées provenir de militaires participant aux combats près de Pavlivka où ceux-ci clament qu’ils continuent d’« écraser l’ennemi ».
2022-11-04Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-04 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Cette affirmation a été présentée au Conseil de sécurité des Nations Unies et rejetée comme étant manifestement fausse, sans preuve fournie par la Russie.
  • Les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont inspecté 3 installations ukrainiennes et n'ont trouvé aucune indication d'activités et de matières nucléaires non déclarées.
  • Le Kremlin a fait de nombreuses déclarations sur les capacités et l’intention de l’Ukraine de développer ou d’utiliser des armes biologiques, chimiques, nucléaires ou radiologiques. Aucune de ces affirmations n’a été prouvée.
  • La Russie a l’habitude d’utiliser la désinformation afin de détourner l’attention de ses propres échecs militaires en Ukraine ou de trouver des prétextes à l’intensification de la guerre. Ce n’est pas nouveau.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Moscou affirme que l’Ukraine se prépare à utiliser une « bombe sale », c’est-à-dire un explosif conventionnel contenant des substances radioactives.
2022-11-03Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-11-03 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Les forces russes continuent de mener des attaques ciblées contre les infrastructures énergétiques essentielles en Ukraine, ce qui a entraîné de graves dommages à environ 40 % des installations énergétiques ukrainiennes.
  • Certaines des attaques contre les installations énergétiques ukrainiennes ont été menées à l'aide d'armes de fabrication iranienne.
  • À l'approche de l'hiver, des millions d'Ukrainiens sont confrontés à d'importantes coupures de chauffage, d'eau et d'électricité.
  • Les attaques russes contre les infrastructures énergétiques essentielles ukrainiennes sont illégales et peuvent constituer des crimes de guerre au sens des Conventions de Genève.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les forces armées russes ne ciblent pas les infrastructures civiles, y compris les infrastructures énergétiques essentielles, en Ukraine.
2022-11-02Défense nationale

Publié le : 2022-11-02 - Défense nationale

Les faits :

  • Les dernières frappes russes visant des infrastructures essentielles ukrainiennes s’inscrivent dans une campagne en cours menée depuis des semaines; elles ne constituent pas principalement une réponse à l’attaque contre la marine russe.
  • La campagne de frappes menée par la Russie vise des infrastructures civiles essentielles à l’échelle de l’Ukraine, et elle cause des perturbations généralisées touchant les services publics de base, comme l’approvisionnement en électricité et en eau.
  • Il est probable que la Russie continue de cibler les infrastructures essentielles ukrainiennes à l’approche de l’hiver, et la population en ressentira plus intensément les effets.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend avoir mené des frappes ayant pour cible des infrastructures à l’échelle de l’Ukraine le 31 octobre afin de se venger de l’attaque du 29 octobre contre la marine russe à Sébastopol.
2022-10-26Défense nationale

Publié le : 2022-10-26 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie émet couramment de fausses affirmations liées aux capacités et à l’intention de l’Ukraine, notamment sur le plan de la conception et de l’utilisation d’armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.
  • La détonation d’une arme nucléaire se distinguerait clairement d’une bombe radiologique. La Russie accuse l’Ukraine de former un complot peu plausible de sorte à intensifier la guerre.
  • Les récents messages de la Russie portant sur les menaces nucléaires reflètent tout probablement sa capacité qui s'amoindrit à modifier la trajectoire générale de la guerre à l’aide de moyens militaires classiques.

La fausse déclaration de la Russie :

  • D’après la Russie, l’Ukraine prévoit construire et faire détoner une bombe radiologique – appareil composé d’explosifs conventionnels qui disperse des éléments radioactifs – puis blâmer la Russie d’avoir utilisé une arme nucléaire de faible puissance.
2022-10-25Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-10-25 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Poutine ne dispose pas de l’autorité nécessaire en vertu du droit international pour imposer la loi martiale en Ukraine.
  • 143 États membres des Nations Unies ne reconnaissent pas la légitimité de l’annexion illégale par Poutine des régions de Donetsk, Louhansk, Kherson et Zaporijia.
  • L’Union européenne et l’OTAN ont également rejeté les résultats du « référendum » orchestré par la Russie.
  • L’imposition de la loi martiale par la Russie intervient alors que ses forces continuent de subir des revers sur le champ de bataille.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Poutine prétend qu’il a dû imposer la loi martiale dans les régions d’Ukraine occupées par la Russie pour protéger l’intégrité territoriale de la Fédération de Russie.
2022-10-19Défense nationale

Publié le : 2022-10-19 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie continue de lancer des frappes ponctuelles contre l’Ukraine dans le but de détériorer l’infrastructure d’électricité essentielle de l’Ukraine. Les frappes ont causé des pertes civiles et des dommages collatéraux dans des régions peuplées.
  • Des vidéos et les débris récupérés montrent à l’évidence que la Russie mène une attaque à l’aide d’UAV kamikazes qu’elle a achetés de l’Iran.
  • La dépendance croissante de la Russie envers les armes de fabrication iranienne achetées hâtivement illustre le fait que la pression exercée sur les stocks d’armes du pays est de plus en plus contraignante.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Suivant l’importante salve de frappes à longue portée lancée par la Russie le 10 octobre, Moscou a soutenu que d’autres « frappes massives » contre l’Ukraine ne seraient pas nécessaires et a nié avoir utilisé des UAV provenant d’Iran lors des attaques.
2022-10-12Défense nationale

Publié le : 2022-10-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Les frappes russes ont ciblé au moins 15 lieux, y compris Kyiv et Lviv, et étaient principalement destinées à mettre hors d’usage des infrastructures essentielles de l’Ukraine, notamment des services publics cruciaux comme l’électricité et l’eau.
  • Le processus de ciblage constamment adopté par la Russie ne manifeste aucun souci d’éviter les pertes civiles et d’autres dommages collatéraux.
  • La Russie démontre une diminution de sa capacité d’occuper le territoire en Ukraine. Ses attaques contre des infrastructures essentielles visent probablement à affaiblir la détermination de la population ukrainienne, même si elles ont souvent eu l’effet inverse.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les responsables russes affirment que la récente vague de frappes (plus de 80 le 10 octobre et plus de 20 le 11 octobre) contre l’Ukraine avec des missiles de longue portée n’a pas ciblé d’infrastructures civiles ou de lieux publics.
2022-10-06Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-10-06 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’ONU a déclaré qu’il existe des accusations crédibles selon lesquelles les forces russes ont envoyé des enfants ukrainiens en Russie pour qu’ils y soient adoptés dans le cadre d’un programme de déportation et de relogement forcés.
  • Plus de 1 800 enfants auraient été transférés.
  • Les parents de certains enfants ont été tués par l’armée russe.
  • En mai 2022, le président Poutine a signé un décret simplifiant la procédure d’obtention de la citoyenneté russe pour les orphelins ukrainiens.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie déploie des efforts pour protéger les enfants pendant l’opération militaire spéciale en Ukraine.
2022-10-05Défense nationale

Publié le : 2022-10-05 - Défense nationale

Les faits :

  • Les forces ukrainiennes ont fait des gains substantiels au nord-est de la ville de Kherson au cours des derniers jours. Les forces russes ont été repoussées de plus de 20 km dans certains secteurs du front.
  • Les gains sont réalisés après des semaines de frappes constantes pour affaiblir les forces russes et les chaînes d’approvisionnement dans la région, ce qui a affaibli la capacité de combat des forces d’occupation.
  • Les gains actuels de l’Ukraine sont fort probablement durables. Compte tenu de l’attrition et des options très limitées de réapprovisionnement, les forces russes n’ont pas la capacité nécessaire pour contre-attaquer.
  • La situation des forces russes au nord du fleuve Dnipro est de plus en plus précaire; il ne serait pas étonnant que l’Ukraine connaisse de nouveaux succès dans la région au cours des prochaines semaines.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les autorités d’occupation dans la région de Kherson en Ukraine affirment que la ligne de front russe est « stable » et que les attaques de l’Ukraine conduisent uniquement à de « lourdes pertes dans ses rangs ».
2022-10-05Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-10-05 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • La Russie n'aurait pas besoin de mobiliser 300 000 citoyens de plus si sa guerre d'agression illégale en Ukraine se déroulait comme prévu.
  • Plus de 2 400 citoyens russes ont été arrêtés pour avoir protesté contre la mobilisation et de nombreux autres fuient le pays.
  • Les longues files d'attente à la frontière, les vols à pleine capacité et les grandes manifestations antiguerre reflètent les problèmes croissants du Kremlin en Russie et sur le champ de bataille.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La mobilisation partielle assurera le succès continu de l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine.
2022-09-28Défense nationale

Publié le : 2022-09-28 - Défense nationale

Les faits :

  • Comme prévu, ces pseudo-référendums ont été organisés sans aucun respect des normes les plus élémentaires de légitimité démocratique. Les soi-disant résultats, jusqu’au pourcentage précis de votes en faveur, ont été prédéterminés par la Russie.
  • Des forces d’occupation armées étaient présentes aux prétendus bureaux de vote et ont été utilisées dans certains cas pour mobiliser les résidents à aller « voter ».
  • Aucune des activités mises en scène ne représentait une véritable démocratie. Les bureaux de vote, les files d’attente d’électeurs, les « observateurs » et le « dépouillement » ont été orchestrés dans le seul but de créer des images truquées à diffuser.
  • Il est attendu que le Kremlin déclare officiellement que les régions occupées font désormais partie de la Russie, afin de justifier son effort de mobilisation et de légitimer son invasion et son occupation illégales auprès du public national russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme que les participants aux référendums tenus dans les zones occupées de l’Ukraine ont voté en faveur d’une annexion par la Russie en raison de 87 % à 98+ % selon la région.
2022-09-22Défense nationale

Publié le : 2022-09-22 - Défense nationale

Les faits :

  • Moscou a prédéterminé les résultats : les régions touchées voteront prétendument en faveur de l’annexion à la Russie. Cependant, aucun processus légitime démocratiquement n’aura véritablement lieu.
  • La résistance ukrainienne persistante face à l’occupation russe tout au long de l’invasion, y compris les attaques contre des cibles militaires russes derrière la ligne de front, illustre le rejet par la population locale de l’expansionnisme de la Russie.
  • L’annexion justifiera les nouvelles mesures de mobilisation prises par le Kremlin face aux pertes croissantes. Les opérations contre-offensives de l’Ukraine contraignent, réduisent et démoralisent les forces russes, provoquant des problèmes majeurs de maintien en puissance.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend que les référendums tenus prochainement dans les régions occupées d’Ukraine donneront aux résidents l’occasion d’exprimer leur volonté quant à leur propre avenir politique.
2022-09-21Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-09-21 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Depuis la mise en œuvre de l’Initiative pour les céréales de la mer Noire des Nations Unies le 27 juillet 2022, les prix mondiaux des aliments sont redescendus à leur niveau d’avant-guerre, ce qui a eu un effet positif sur les pays vulnérables.
  • Selon les Nations Unies, depuis le 15 septembre, deux tiers des cargaisons ukrainiennes ont été acheminées vers l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie.
  • La Türkiye réexporte le blé et la farine vers le Moyen-Orient et l’Afrique.
  • Sans cet accord, les progrès réalisés dans la réduction des prix des denrées alimentaires seront perdus, ce qui aggravera la famine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le président Poutine affirme que les céréales ne se sont pas rendues aux populations vulnérables malgré les efforts de Moscou.
2022-09-06Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-09-06 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • La Russie cible aveuglément la population civile en utilisant des tactiques injustifiables et impitoyables :
    • Une attaque contre une gare de Chaplyne, dans l’oblast de Dnipropetrovsk;
    • Atrocités commises à Bucha, Irpin et Borodyanka;
    • Une attaque contre des cibles civiles de la centrale nucléaire Zaporizhzhia, y compris la prise en otage de travailleurs civils sur le site;
    • Bombardement d’une maternité et d’autres établissements médicaux à Marioupol;
    • Attaques de missiles contre des bâtiments civils et un centre culturel à Vinnytsia.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie ne vise que des cibles militaires (installations de stockage et voies de soutien pour la livraison d’équipements militaires à l’Ukraine).
2022-09-01Défense nationale

Publié le : 2022-09-01 - Défense nationale

Les faits :

  • Les Ukrainiens qui se trouvent dans les zones occupées continuent de résister à l’invasion illégale de la Russie. Les résistants locaux ciblent les ressources logistiques militaires de la Russie, ce qui pertube les opérations des forces de l’occupation.
  • En Ukraine, des ordinaires s’efforcent de renseigner le monde extérieur sur les conditions d’oppression dans les zones occupées, malgré le risque de représailles et les efforts déployés par la Russie pour contrôler les communications.
  • La Russie a arraché des civils ukrainiens, y compris des enfants, de leur région d’origine pour les relocaliser en Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le chef de la Garde nationale russe a rapporté ceci à M. Poutine : nos troupes déployées dans les zones occupées de l’Ukraine « sentent que la population des zones libérées nous soutient et réalise que nous défendons son droit à une vie paisible et le bonheur de ses enfants ».
2022-08-30Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-08-30 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’OTAN est une alliance à vocation défensive, dont le but est de protéger ses alliés.
  • L’OTAN a renforcé sa présence militaire dans la partie est de l’alliance en raison du comportement de la Russie, qui reflète un modèle d’actions agressives contre ses voisins.
  • La présence militaire de l’OTAN ne constitue pas une menace pour l’armée russe, qui compte 1 million de soldats.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La présence militaire accrue de l’OTAN dans la partie est de l’alliance menace la Russie.
2022-08-25Défense nationale

Publié le : 2022-08-25 - Défense nationale

Les faits :

  • Les pertes subies au cours des 6 derniers mois ont miné considérablement les forces terrestres russes. Il est fort probable que la Russie réunit ses unités décimées et assigne des effectifs insuffisamment formés des rôles de combat clé.
  • Les frappes ukrainiennes visant des dépôts d’approvisionnement, des postes de commandement et des éléments de logistique russes ont sapé considérablement la capacité de la Russie à soutenir un rythme opérationnel élevé.
  • Les forces russes ont été contraintes à miser sur des gains progressifs en lançant des opérations plus simples à petite échelle. L’élan offensif général de la Russie perd de la vitesse depuis des semaines.
  • Parallèlement, la Russie continue de faire peu de cas pour les victimes civiles en menant continuellement des attaques à longue portée visant des centres urbains ukrainiens, y compris ceux situés loin de la ligne de front.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le ministre de la Défense russe prétend que la cadence ralentie de son « opération militaire spéciale » est délibérée et que le ralentissement vise à minimiser le nombre de victimes civiles.
2022-08-23Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-08-23 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • L’OTAN n’a jamais conclu un tel accord.
  • L’OTAN est fidèle à sa politique de la porte ouverte pour membres potentiels.
  • L’OTAN respecte le droit de chaque pays de choisir ses propres arrangements en matière de sécurité et ne contraint pas les États à se joindre à l’alliance.
  • Les décisions concernant les adhésions à l’OTAN relèvent de chaque pays candidat ainsi que des 30 alliés de l’OTAN.

La fausse déclaration de la Russie :

  • L’OTAN a promis à la Russie de ne pas étendre son territoire après la Guerre froide.
2022-08-19Défense nationale

Publié le : 2022-08-19 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a placé de l’équipement militaire à l’intérieur du périmètre de l’installation nucléaire, y compris à proximité des bâtiments des réacteurs et d’autres infrastructures clés.
  • Les techniciens ukrainiens continuent d’exploiter la centrale nucléaire sous la supervision directe de militaires russes armés, ce qui augmente le risque qu’une erreur humaine survienne en raison du stress ou de l’interférence avec la routine de travail habituelle.
  • Sans l’invasion et l’occupation illégales de la région par la Russie, cette menace élevée au fonctionnement sécuritaire de la centrale nucléaire n’existerait pas.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie accuse les forces armées ukrainiennes d’être responsables de la menace qui continue de peser sur le fonctionnement sécuritaire de la centrale nucléaire de Zaporijjia, dans une zone sous contrôle russe dans le sud de l’Ukraine.
2022-08-12Défense nationale

Publié le : 2022-08-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Plusieurs avions militaires russes ont été détruits ou endommagés au point d’être inutilisables. D’autres équipements et structures russes à l’aérodrome ont aussi subi des dommages importants.
  • Les forces aériennes russes ont perdu au moins 90 aéronefs à voilure fixe et hélicoptères depuis que la Russie a élargi son invasion de l’Ukraine en février.
  • Les pertes à Novofedorivka réduiront sans doute sur le champ la capacité de la Russie à mener des opérations aériennes au-dessus des régions occupées dans le sud de l’Ukraine et nord-ouest de la mer Noire.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Une explosion s’est produite le 9 août à l’aérodrome de Novofedorivka, près de la ville de Saky dans la Crimée occupée, en Ukraine.
  • Le Russie prétend que la détonation accidentelle de munitions a causé l’explosion, et qu’aucun avion militaire n’a été détruit.
2022-08-08Affaires mondiales Canada

Publié le : 2022-08-08 - Affaires mondiales Canada

Les faits :

  • Les sanctions en vigueur ciblent les dirigeants russes et les autres partisans du régime du président Poutine et de sa guerre contre l’Ukraine.
  • Les sanctions ne visent pas à nuire à la population russe, et aucune sanction en vigueur n’empêche les citoyens russes ordinaires d’obtenir des produits de première nécessité.
  • Les sanctions visent à réduire la capacité du président Poutine à mener sa guerre.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Kremlin affirme que les sanctions contre la Russie sont hostiles et anti-Russes.
2022-08-05Défense nationale

Publié le : 2022-08-05 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie et ses forces interposées empêchent le Comité international de la Croix-Rouge de visiter les installations d’Olenivka afin qu’il puisse voir les PG survivants qui y sont détenus ou leur parler.
  • Le 3 août, 5 jours après l’explosion, la Russie diffuse les premières images de composantes de fusée du système de roquettes d’artillerie à grande mobilité qui auraient été utilisées durant la frappe. Rien ne prouve que ce matériel présenté est lié aux événements du 29 juillet.
  • La Russie a déjà entravé une enquête indépendante sur des événements en Ukraine; en particulier, elle a tenté en vain de dissimuler les circonstances entourant l’écrasement d’un avion de ligne civil qu’elle a causé alors qu’il survolait l’est de l’Ukraine en 2014.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie allègue que l’explosion du 29 juillet ayant tué au moins 50 PG ukrainiens dans une prison d’Olenivka, en Ukraine occupée, résulte d’une frappe menée par les forces armées ukrainiennes à l’aide de systèmes d’armes provenant de pays occidentaux.
2022-07-28Défense nationale

Publié le : 2022-07-28 - Défense nationale

Les faits :

  • L’exercice Vostok sera bien moins vaste que lors des éditions précédentes, surtout en raison d’une pénurie importante de troupes russes causée par les lourdes pertes en Ukraine. Selon Moscou, 300 000 soldats russes avaient participé au dernier exercice Vostok en 2018.
  • Presque toutes les unités de l’Armée russe ont pris part au combat en Ukraine. La Russie a subi de telles pertes dans la plupart de ses unités de l’Armée qu’elle a de la difficulté à trouver des recrues pour regarnir les unités déployées.
  • Actuellement, les forces déployées par la Russie en Ukraine sont insuffisantes pour atteindre l’objectif énoncé de renverser le gouvernement à Kyiv, et la Russie continuera d’éprouver des difficultés à réaliser des gains tactiques, même modestes, sur les fronts est et sud.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle tiendra comme d’habitude tous ses exercices militaires annuels cette année, dont Vostok, qui constitue généralement un vaste exercice stratégique dans l’est de la Russie.
  • Elle a aussi indiqué qu’elle n’utilisait qu’une partie de ses forces disponibles en Ukraine et prétend que c’est suffisant pour atteindre ses objectifs militaires.
2022-07-22Défense nationale

Publié le : 2022-07-22 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a toujours eu de vastes visées expansionnistes en Ukraine. Ses tentatives infructueuses de prendre Kiev et les villes de Chernihiv, Sumy et Kharkiv au N.-E. du pays au début de l’invasion montrent que ses ambitions territoriales s’étendent bien au-delà du Donbass.
  • Les forces russes occupent aussi des régions du sud de l’Ukraine depuis février, ce qui précède la récente fourniture d’aide de l’Occident à l’Ukraine dont Moscou se sert comme prétexte pour justifier l’expansion de ses objectifs militaires.
  • Ayant perdu beaucoup de personnel et d’équipement, la Russie n’a sans doute plus la capacité militaire de réaliser ses ambitions en Ukraine. Elle doit donc revoir ses objectifs stratégiques à la baisse tout en fournissant une nouvelle justification publique pour le contrôle territorial fragmentaire qu’elle exerce en Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie proclame qu’en raison de l’aide militaire fournie à l’Ukraine par l’Occident, elle se voit « forcée » d’élargir ses objectifs au-delà de la « libération » de la région du Donbass dans l’est de l’Ukraine pour inclure d’autres portions majeures du pays.
2022-07-14Défense nationale

Publié le : 2022-07-14 - Défense nationale

Les faits :

  • En fait, les frappes ukrainiennes à Nova Khakova ont touché un dépôt de munitions russe faisant partie du système logistique militaire à l’appui des forces russes menant des opérations dans le sud de l’Ukraine.
  • La Russie continue de miser principalement sur son artillerie dans sa campagne contre l’Ukraine. Il s’agit d’une approche exigeante en matière de ressources, ce qui amène la Russie à centraliser son stock de munitions.
  • Cette concentration de munitions rend de tels dépôts sujets à des explosions catastrophiques s’ils sont touchés, et les frappes ukrainiennes contre des cibles semblables nuiront sans doute à la capacité de réapprovisionnement de la Russie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’une frappe récente à Nova Khakova, dans le sud de l’Ukraine, constituait une attaque ukrainienne contre des infrastructures civiles qui aurait entraîné une explosion de salpêtre industriel (nitrate de potassium) stocké dans un entrepôt.
2022-07-07Centre de la sécurité des télécommunications

Publié le : 2022-07-07 - Centre de la sécurité des télécommunications

Les faits :

  • Des hauts fonctionnaires du Kremlin continuent d’être directement impliqués dans la direction et la coordination des efforts de désinformation de la Russie.
  • Les campagnes de désinformation russes ont faussement accusé des radicaux ukrainiens d’avoir détruit des sites chimiques et nucléaires en Ukraine.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Les campagnes de désinformation russes ont affirmé à tort que les néonazis en Ukraine possèdent des armes chimiques qui pourraient être utilisées contre la population ukrainienne.
2022-07-07Défense nationale

Publié le : 2022-07-07 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a misé largement sur des bombardements d’artillerie d’envergure durant sa récente offensive dans l’est de l’Ukraine. Résultat : la destruction généralisée d’infrastructures civiles et de vastes régions jonchées de munitions non explosées, notamment à Severodonetsk.
  • Les Ukrainiens ont été contraints de quitter leur demeure, leur entreprise et leur communauté, ce qui a donné lieu à une diminution considérable de la population dans des régions qui ont depuis été prises par la Russie.
  • Les régions occupées ont subi des dommages matériels répandus et ont été isolées économiquement du reste de l’Ukraine, en plus de s’être vues imposer des mesures par les autorités mises en place par la Russie.
  • Les Ukrainiens dans ces zones occupées sont victimes d’exécutions arbitraires et font l’objet de détention, de torture, de déplacement forcé et autres restrictions et violations des droits de la personne. On n’envisage pas un retour à la vie normale durant l’occupation russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Selon les messages russes, la vie et l’activité économique reprennent leur cours dans les zones ukrainiennes occupées par la Russie. On prétend p. ex. qu’une grande usine à Severodonetsk, où d’intenses combats se livraient le mois dernier, rouvrira ses portes la semaine prochaine.
2022-06-30Défense nationale

Publié le : 2022-06-30 - Défense nationale

Les faits :

  • Le centre commercial a été frappé directement par un missile de croisière AS-4 russe, qui transporte une ogive de 1000 kg.
  • La Russie utilise régulièrement ces modèles de missile plus anciens – qui sont imprécis selon les normes actuelles – contre des zones bâties, ce qui entraîne une augmentation du nombre de pertes civiles et la destruction de bâtiments civils.
  • La frappe a eu lieu pendant la journée, et le centre commercial avait été ouvert au public dans les jours précédant l’attaque.
  • Cette frappe contre un centre commercial suggère que le processus russe de sélection des cibles repose sur une piètre information, une connaissance limitée des activités près des lieux ciblés et un souci faible/absent d’éviter les pertes civiles et autres dommages collatéraux.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie a fait plusieurs fausses déclarations au sujet de l’attaque du 27 juin sur un centre commercial à Krementchouk, en Ukraine, notamment que les dommages sont le résultat d’une explosion secondaire et que le centre commercial n’était pas utilisé par des civils.
2022-06-23Défense nationale

Publié le : 2022-06-23 - Défense nationale

Les faits :

  • L’Ukraine continue de contrôler la ville de Lyssytchansk. Dans le sud de la ville, les forces ukrainiennes continuent à se battre pour la région et à dégrader les éléments russes qui cherchent à avancer.
  • La Russie n’a pas atteint son objectif : encercler les forces ukrainiennes au Donbass. Vu le piètre rendement de ses formations au sol depuis le début de la guerre, la Russie cible des gains tactiques toujours plus petits, qu’elle peut déclarer comme des victoires.
  • Dans l’Est de l’Ukraine, des éléments séparatistes prorusses ont mobilisé des recrues de force et les ont envoyées au combat sans préparation et mal équipées, ce qui a entraîné de très lourdes pertes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme avoir réalisé un « encerclement opérationnel » des forces ukrainiennes assurant la défense de Lyssytchansk, ville clé dans la lutte pour le contrôle de la région du Donbass, dans l’Est de l’Ukraine.
2022-06-17Défense nationale

Publié le : 2022-06-17 - Défense nationale

Les faits :

  • La plupart des frappes à longue portée de la Russie ont visé les infrastructures ukrainiennes. La Russie a probablement de la difficulté à cibler le réseau logistique militaire de l’Ukraine et se rabat sur des cibles statiques plus faciles, dont des installations civiles.
  • La Russie a également eu recours à des missiles plus anciens et moins précis, car sa campagne de bombardements a considérablement réduit sa réserve de munitions plus modernes sans parvenir à obtenir un effet stratégique décisif.
  • Désormais confrontées à des sanctions sans précédent, l’industrie et les chaînes d’approvisionnement russes auront beaucoup de mal à reconstituer leurs réserves de munitions avancées et à faire face aux autres pertes à grande échelle d’équipements militaires russes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie dit avoir réussi à cibler les cargaisons d’équipements militaires fournies par l’Occident aux Forces armées de l’Ukraine.
2022-06-09Défense nationale

Publié le : 2022-06-09 - Défense nationale

Les faits :

  • L’Ukraine conteste activement le contrôle de ces régions et s’est livrée à des contre-attaques ayant mené aux retraits des forces russes à certains endroits.
  • La Russie continue d’imposer des mesures draconiennes à la population ukrainienne locale, procédant au contrôle des médias, à des arrestations arbitraires et à l’intégration économique forcée avec la Russie, notamment par la saisie de produits agricoles pour la revente.
  • L’invasion russe expose la population civile de l’Ukraine à un risque accru de contact avec des mines et d’autres munitions non explosées dont l’élimination prendra des années.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle a établi une présence permanente dans les régions de Kherson et de Zaporizhzhia au sud de l’Ukraine, et que la vie y reprend son cours normal.
2022-06-02Défense nationale

Publié le : 2022-06-02 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie a de nombreuses fois attaqué des infrastructures civiles à Odessa et dans les environs à l’aide de missiles à longue portée.
  • Des éléments de la flotte russe de la mer Noire voguent régulièrement de façon menaçante vers Odessa, forçant l’Ukraine à se maintenir sur la défensive le long de la côte et dans les eaux côtières.
  • La Russie occupe l’île ukrainienne Snake (Zmiinyi), au sud d’Odessa, et y a affecté des ressources militaires, accroissant la menace collatérale pour les navires marchands dans la région.
  • La Russie a lié l’enjeu du transport sécuritaire des céréales à partir d’Odessa à l’allègement des sanctions contre la Russie, montrant ainsi qu’elle se sert du blocus comme monnaie d’échange.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie affirme qu’elle ne bloque pas l’exportation de céréales à partir du port ukrainien d’Odessa, et qu’un « corridor humanitaire » est en place pour permettre à des denrées alimentaires essentielles d’atteindre les marchés mondiaux.
2022-05-27Défense nationale

Publié le : 2022-05-27 - Défense nationale

Les faits :

  • La Russie entraîne et déploie régulièrement des forces mercenaires et l’a encore fait dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine.
  • Des mercenaires russes s’attaquent actuellement aux forces ukrainiennes qui défendent des villes dans la région de Donbass dans l’est de l’Ukraine.
  • On retrouve habituellement des extrémistes de droite et des criminels condamnés parmi les dirigeants et les combattants de compagnies militaires privées en Russie.
  • Les mercenaires russes ont des antécédents de violence arbitraire et de pillage à divers endroits dans le monde, et leurs actes ne feront qu’exacerber les souffrances qu’endure déjà le peuple ukrainien.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La loi russe interdit les forces mercenaires, et un nouveau projet de loi vise à accroître la peine d’emprisonnement pour les Russes reconnus coupables d’activité mercenaire.
2022-05-19Défense nationale

Publié le : 2022-05-19 - Défense nationale

Les faits :

  • Les troupes russes continuent d’occuper Kherson et la région avoisinante, et elles bombardent sans distinction les zones urbaines tout au long de l’invasion.
  • Les gens de Kherson ont vivement et publiquement rejeté l’occupation russe; manifestement, ils n’appuient pas les autorités locales illégitimes établies par Moscou.
  • L’opposition locale farouche a contraint la Russie à renoncer à ses plans visant à tenir un référendum rapide sur la séparation de l’Ukraine.
  • En particulier, la Russie a eu recours à une campagne de « russification » à Kherson, laquelle comprend la censure d’Internet, l’utilisation forcée de la devise russe et l’occupation militaire continue, dans le but de réprimer le dissentiment.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie prétend qu’elle n’a pas de troupes dans la ville de Kherson, et que les forces ukrainiennes ont attaqué la population civile pour se venger de son soutien à l’occupation russe.
2022-05-12Défense nationale

Publié le : 2022-05-12 - Défense nationale

Les faits :

  • Que la guerre menée par la Russie a endommagé la récolte saisonnière et empêche les céréales ukrainiennes d’atteindre les chaînes de distribution internationales, et par conséquent les marchés étrangers.
  • Que les forces russes se sont emparées de stocks de céréales et détruisent des installations d’entreposage des céréales dans les zones occupées.
  • L’invasion de la Russie a eu un profond impact sur la sécurité alimentaire mondiale, restreignant l’accès national de l’Ukraine aux céréales, mais causant aussi une flambée du prix des céréales à l’échelle et entraînant des risques accrus pour des pays un peu partout en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Des représentants russes affirment que les alliés occidentaux de l’Ukraine veulent exporter de force les stocks de céréales de l’Ukraine pour récupérer leurs investissements dans le pays.
2022-05-04Défense nationale

Publié le : 2022-05-04 - Défense nationale

Les faits :

  • Que la force aérienne de la Russie a échoué à imposer sa suprématie au-dessus de l’Ukraine.
  • Que les forces ukrainiennes continuent de combattre efficacement les aéronefs russes le long de la ligne de front à l’aide de systèmes de défense aérienne au sol.
  • Que l’espace aérien contesté a forcé la Russie à se rabattre sur son stock en déclin de missiles à longue portée dispendieux pour attaquer des cibles ukrainiennes plutôt que de mettre encore plus en péril ses ressources aériennes.

La fausse déclaration de la Russie :

  • La Russie ne cesse d’affirmer que ses ressources aériennes ont ciblé avec succès des douzaines de postes de commandement, de positions de combat et de dépôts d’approvisionnement ukrainiens près des lignes de front de la bataille pour la région du Donbass dans l’est de l’Ukraine.
2022-04-28Défense nationale

Publié le : 2022-04-28 - Défense nationale

Les faits :

  • Des combats majeurs se poursuivent dans toutes ces régions des suites de l’invasion de la Russie.
  • La « vie paisible » n’a pas repris en territoire occupé, car les forces russes continuent de détruire des infrastructures, de piller et de réprimer la dissidence dans plusieurs régions agricoles occupées, ainsi que dans des zones urbaines et suburbaines.
  • L’invasion de la Russie a forcé des millions d’Ukrainiens à fuir leur domicile dans des communautés agricoles, perturbant ainsi grandement la période annuelle des semences. La situation pose un risque grave pour la sécurité alimentaire régionale et mondiale et entraîne une forte hausse des prix mondiaux des céréales.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Le Centre de contrôle de la Défense nationale de la Russie affirme que la « vie paisible » reprend et que la production agricole a recommencé dans des zone « libérées » de l’Ukraine, dont les régions de Donetsk, de Luhansk et de Kherson, ainsi que des parties des régions de Kharkiv, de Zaporizhzhia et de Mykolaiv.
2022-04-14Défense nationale

Publié le : 2022-04-14 - Défense nationale

Les faits :

  • Que les forces russes ont attaqué la gare à l’aide d’un missile balistique à court portée « Tochka-U », tuant plus de 50 civils en attente d’évacuation.
  • Que les médias sociaux russes se sont d’abord vantés de l’attaque, proclamant avoir touché des « militants » ukrainiens, bien que ces publications aient plus tard été supprimées.
  • Que l’allégation selon laquelle la Russie n’emploie plus de système « Tochka-U » est fausse. L’attaque provenait d’un territoire ukrainien sous occupation russe.

La fausse déclaration de la Russie :

  • Que les forces ukrainiennes ont attaqué la gare de Kramatorsk le 8 avril pour forcer la population civile à demeurer en zone de conflit et s’en servir comme bouclier humain.
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: