Sélection de la langue

Recherche

Relations Canada-Turkménistan

Relations bilatérales

L’Ambassade du Canada en Turquie à Ankara est accréditée auprès du Turkménistan, alors que l’ambassade du Turkménistan à Washington est accréditée auprès du Canada.

Relations commerciales

Les intérêts commerciaux du Canada au Turkménistan sont très limités. Les exportations canadiennes de marchandises vers ce pays en 2019 se sont chiffrées à 3,1 millions de dollars et concernaient principalement les machines nucléaires et électriques, ainsi que le pétrole et les ressources naturelles. Les importations canadiennes en provenance du Turkménistan en 2019 se sont établies à 484 744 milles de dollars, et ont principalement pour les produits textiles et chimiques et les métaux de base.. Toutefois, un certain nombre d’entreprises pétrolières et gazières canadiennes font des affaires au Turkménistan ou avec ce pays.

Liens connexes

Développement

Même si le Canada ne fournit pas d’aide bilatérale directe au Turkménistan, celui‑ci bénéficie tout de même des contributions versées par Affaires mondiales Canada aux organisations multilatérales.

Opérations

Les deux pays collaborent dans des dossiers d’intérêt mutuel. Le Turkménistan est le seul pays d’Asie centrale à avoir signé la Convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel, bien que le Tadjikistan ait adhéré à cette dernière après son entrée en vigueur.

Partenariats et organisations

Afin de trouver des réponses efficaces aux défis mondiaux pressants d’aujourd’hui, le Canada et Turkménistan collaborent également de façon étroite dans le cadre de forums multilatéraux, notamment :

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: