Le Canada et l’Organisation des États américains

L’Organisation des États américains (OEA) est la principale organisation multilatérale des Amériques. Celle-ci vise à instaurer la paix et la justice parmi les États membres, promouvoir leur solidarité, renforcer leur collaboration et défendre leur souveraineté, leur intégrité territoriale et leur indépendance. Après 28 ans à titre d’observateur, le Canada est devenu membre de l’OEA le 8 janvier 1990.

Fondée en 1948, l'Organisation des États américains est la plus ancienne organisation régionale du monde. Elle repose sur quatre piliers: la démocratie, les droits de la personne, la sécurité et le développement.

L'Organisation des États américains est un outil multilatéral important pour faire progresser les objectifs du Canada en matière d'accroissement des possibilités économiques mutuelles, de promotion de relations durables et de renforcement de la sécurité et des institutions.

L'Organisation des États américains offre des possibilités d'études et d'expérience internationale.

Le Canada est représenté à l'OEA par la Mission permanente du Canada auprès de l'Organisation des États américains. La mission est le principal voie de communication entre le Canada, le Secrétariat général de l'OEA et les autres États membres.

Hugh Adsett est ambassadeur et représentant permanent du Canada auprès de l'Organisation des États américains.

La mission permanente du Canada auprès de l'OEA est située au sein de l'ambassade du Canada à Washington, D.C.

Aperçu de l’Organisation des États américains

Fondée en 1948, l’Organisation des États américains (OEA) est la plus ancienne organisation régionale du monde. Cette organisation, qui a remplacé l’Union panaméricaine, a pour objectif de promouvoir des relations pacifiques dans les Amériques. L’OEA est le principal forum multilatéral de l’hémisphère avec 34 États membres à son actif. L’OEA a aussi accordé le statut d’observateur permanent à 70 États ainsi qu'à l’Union européenne. C’est la seule organisation régionale qui comprend l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes.

L’OEA repose sur quatre piliers : la démocratie, les droits de la personne, la sécurité et le développement. Ces valeurs fondamentales sous-tendent les efforts de l’organisation visant la sauvegarde de la paix et de la stabilité. Elles font également partie des domaines d’expertise de l’OEA. Le siège de l’OEA se trouve à Washington, et l’Organisation a aussi des bureaux nationaux dans ses États membres. Les États membres sont représentés par leur représentant permanent. Les représentants des États membres se réunissent régulièrement pour analyser les situations touchant l’hémisphère, pour échanger et pour prendre des mesures concertées, s’il y a lieu.

Assemblée générale

L’Assemblée générale est l’organe principal de l’OEA. Les ministres des Affaires étrangères de tous les États membres s’y rassemblent chaque année, et des sessions spéciales se tiennent aussi lorsqu’une situation urgente l’exige. Les États membres de l’OEA prennent généralement leurs décisions par consensus.

L’Assemblée générale est la tribune où se prennent les décisions importantes concernant les politiques et les mesures de l’OEA.

Structure de l’OEA

Secrétariat général

Le Secrétariat général de l’OEA est dirigé par un secrétaire général et un secrétaire général adjoint qui sont élus par les États membres pour un maximum de deux mandats de cinq ans. Le 18 mars 2015, l’Uruguayen Luis Almagro Lemes, a été élu à titre de 10e secrétaire général.

Conseil permanent

Le Conseil permanent, en tant qu’organe directeur principal de l’OEA, se réunit régulièrement pour établir les priorités générales de l’organisation et piloter les activités en cours. Il est composé d’un représentant permanent pour chaque État membre, accrédité auprès de cet organe avec rang d’ambassadeur.

Conseil interaméricain pour le développement intégré

Le Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI) est un organe de l’OEA qui se rapporte directement à l’Assemblée générale. Ce conseil a le pouvoir décisionnel en matière de partenariat pour le développement intégré. L’objectif du CIDI est de promouvoir la coopération entre ses États membres en vue d’aider à éliminer la pauvreté extrême.

Sommet des Amériques

Tous les trois ans, les dirigeants de l’hémisphère se réunissent au Sommet des Amériques. Ce dernier joue un rôle clé dans l’établissement des priorités du système interaméricain et, plus généralement, dans la stimulation de discussions au plus haut niveau sur des enjeux d’intérêt commun à la région. L’OEA agit comme secrétariat technique et mémoire institutionnelle pour le processus du Sommet.

Depuis le premier sommet en 1994, les dirigeants se sont réunis à sept occasions différentes afin de discuter de leur vision commune ainsi que des questions et possibilités liées au développement politique, économique et social dans l’hémisphère. Le Pérou a accueilli le VIIIe Sommet des Amériques les 13 et 14 avril 2018, à Lima, sous le thème « La gouvernance démocratique contre la corruption ». Les engagements des dirigeants au Sommet orientent les mesures à venir des institutions interaméricaines, dont l’OEA est au premier rang.

Le Canada présente des rapports sur la mise en œuvre des engagements pris lors des sommets. Veuillez consulter les rapports présentés par le Canada et les autres États membres..

Les sommets donnent l’occasion de tenir des échanges entre les dirigeants, les organisations de la société civile, le secteur privé et les jeunes de toute la région. Le Sommet représente une tribune d’une grande importance qui permet au Canada de collaborer avec des pays de l’hémisphère et de faire avancer les dossiers prioritaires en matière de politique étrangère, de commerce et de développement dans la région.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter Sommets du secrétariat des Amériques (en anglais seulement).

Les priorités du Canada

L’Organisation des États américains (OEA) est un véhicule multilatéral important pour contribuer à l’atteinte des objectifs du Canada, soit d'accroître les possibilités économiques mutuelles, de renforcer la sécurité et les institutions et de favoriser des relations durables.

Le Canada attache une grande importance à l’établissement et à l'approfondissement de relations avec des partenaires des Amériques. Dans cette optique, des institutions interaméricaines telles que la Commission interaméricaine des droits de l’homme, la Commission interaméricaine des femmes, la Banque interaméricaine de développement et l’Organisation panaméricaine de la santé sont également des tribunes clés pour la coopération dans l’hémisphère.

Les plus grands engagements du Canada auprès de l’OEA sont dans les sphères de la démocratie, des droits de la personne et de la sécurité. Nos priorités concrètes à l’OEA sont les suivantes :

  1. contribuer à la construction d’une base stable pour le Système interaméricain des droits de la personne en faveur de la diversité et du pluralisme;
  2. promouvoir la démocratie, la bonne gouvernance, la sûreté publique et la sécurité grâce à la collaboration avec les organes et les organismes interaméricains;
  3. soutenir l’action multilatérale dans les Amériques pour faire avancer les objectifs mondiaux de développement durable, notamment en favorisant la croissance et les possibilités économiques.

Plusieurs efforts du Canada touchent ces trois priorités. Les thématiques transversales sont dans les domaines suivants : le renforcement institutionnel, les droits de la personne, les enjeux liés au genre, les populations autochtones, la sécurité publique, ainsi que la concordance avec les Objectifs du développement durable à l’horizon 2030.

Contribution du Canada

Depuis que le Canada s’est joint à l’OEA en 1990, il a contribué de façon significative aux réalisations collectives de l’OEA, notamment à la réalisation de la Charte démocratique interaméricaine, à l’adoption de la Charte sociale des Amériques, et à l’élaboration d’une déclaration sur la sécurité dans les Amériques. Afin de s’assurer que l’OEA joue un rôle efficace dans l’hémisphère, le Canada a encouragé la mise en œuvre d’une réforme institutionnelle. Le Canada travaille également avec l’OEA afin de favoriser un développement durable et une croissance équitable.

Grâce à son engagement diplomatique et à son soutien financier, le Canada assure le développement de politiques et la mise en œuvre de projets dans des domaines qui correspondent aux principaux intérêts canadiens, ce qui complète et renforce les effets découlant des interventions bilatérales du Canada dans la région.

Opportunités pour les jeunes

L’Organisation des États américains (OEA) offre des possibilités d’études et d’expériences internationales.

Bourses d’études de l’OEA

Le programme de bourses d’études universitaires de l’OEA (programme régulier) permet d’offrir annuellement des bourses d’études pour poursuivre des études de maîtrise et de doctorat, et pour effectuer des travaux de recherche menant à un grade universitaire. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le programme de bourses d’études universitaires de l’OEA.

Stages à l’OEA

L’OEA offre aux jeunes une occasion unique d'acquérir de l’expérience dans divers domaines d’expertise, dans un environnement international et multiculturel en vue d'accroître leurs occasions de réseautage. De plus, ils auront l’occasion d’acquérir de vastes connaissances sur l’OEA et sa mission, ses piliers, sa structure et ses projets dans l’hémisphère. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le programme de stages de l'OEA.

Simulation de l’Assemblée générale de l’OEA

Le modèle de l’OEA pour les étudiants de l’hémisphère est un programme de l’OEA qui vise à faire la promotion des valeurs démocratiques auprès des jeunes en familiarisant les étudiants, les facultés et les établissements universitaires des Amériques avec le travail qu’effectue l’Organisation et ses États membres, ainsi que le rôle joué par l’Organisation en tant que principal forum politique de l’hémisphère. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la simulation de l'Assemblée générale de l'OEA.

Au sujet de la mission permanente du Canada

Le Canada est représenté à l’OEA par la mission permanente du Canada auprès de l’Organisation des États américains. La mission est la principale voie de communication entre le Canada, le Secrétariat général de l’OEA et les autres États membres. Le rôle de la mission consiste à faire avancer les objectifs et les intérêts du gouvernement canadien par l’intermédiaire de l’OEA et à coopérer avec les partenaires de l’hémisphère dans le cadre des activités de l’organisation.

L’ambassadeur et représentant permanent du Canada auprès de l’Organisation des États américains est soutenu par une équipe de diplomates et de délégués qui représentent le Canada dans un vaste éventail d’organes de l’OEA, y compris le Conseil permanent, le Conseil interaméricain pour le développement intégré, des comités, des organismes et des institutions, tels que la Commission interaméricaine des droits de l'homme et la Commission interaméricaine des femmes.

La mission représente également le gouvernement canadien à l’Organisation panaméricaine de la santé.

Message de l'ambassadeur

Le Canada fête en 2020 ses 30 ans en tant que membre de l'Organisation des États américains (OEA). Et c'est un plaisir de vous accueillir sur la page d'accueil de la Mission permanente du Canada auprès de l'Organisation des États américains.

Bien que le Canada demeure un ajout relativement nouveau à l'OÉA par rapport aux membres fondateurs et autres membres de l’organisation, nous sommes fiers de ce que nous avons accompli en tant que Canadiens au sein de l'OÉA, en travaillant en partenariat avec nos nombreux amis dans la région au cours des trois dernières décennies. Il reste, bien entendu, beaucoup à faire. L'OÉA a un rôle extrêmement important à jouer en tant que principal forum régional de débat, de discussion et de coopération entre tous les pays des Amériques. Les défis les plus importants auxquels nous sommes confrontés en tant que pays et en tant que région ne peuvent être résolus seuls, et cela est vrai qu’il s’agisse de démocratie, de droits de la personne, de sécurité multidimensionnelle et de développement durable, soit les quatre piliers du travail de l'OEA. Ce n'est qu'en travaillant ensemble que nous continuerons à construire l’hémisphère plus pacifique, juste et équitable auquel nous aspirons tous.

Le Canada continuera d'être un champion de la diversité et de l'inclusion, ainsi que des droits des populations marginalisées, y compris les LGBTQ2 et les communautés autochtones. Nous continuerons de lutter pour l'égalité des sexes, en encourageant la participation active, le leadership et l'autonomisation des femmes et des filles. Et nous travaillerons sans relâche pour promouvoir et protéger la démocratie et les droits de l'homme partout où ils sont menacés.

Nous tous, à la Mission permanente du Canada auprès de l’Organisation des États américains, sommes très fiers d’apporter notre contribution à ces objectifs et de faire partie de cette importante institution et de son travail.

Vous pouvez nous écrire à PRMOASG@international.gc.ca.

Suivez notre compte Twitter : @CanadaOEA (Version Espagnol : @CanadayOEA)

Suivez notre page Facebook : Mission permanente du Canada auprès de l’OEA  (Version Espagnol : CanadayOEA)

Ce sera un plaisir d’avoir de vos nouvelles.

Hugh Adsett
Ambassadeur et Représentant permanent du Canada auprès de l’Organisation des États américains

Informations de contact

La mission permanente du Canada auprès de l’OEA est située dans les prémisses de l’ambassade du Canada à Washington (D.C.).

Adresse

501 Pennsylvania Avenue, NW
Washington, DC 20001

Téléphone : (202) 448-6556

Courriel : PRMOASG@international.gc.ca

Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi : de 9h00 à 17h30

Date de modification: