Sélection de la langue

Recherche

Relations Canada-Burkina Faso

Sur cette page

Relations bilatérales

Le Canada et le Burkina Faso ont établi des relations diplomatiques en 1962, peu de temps après que le Burkina Faso eut acquis son indépendance du pays, en 1960. Ils entretiennent depuis des relations bien établies et harmonieuses. Les deux pays collaborent fréquemment au sein des Nations Unies et de l’Organisation internationale de la Francophonie, dont ils sont membres, et dans le cadre de relations commerciales. Au Burkina Faso, le Canada est représenté par une ambassade à Ouagadougou. Le Burkina Faso est représenté au Canada par une ambassade à Ottawa et par des consuls honoraires à Montréal, à Toronto, à Caraquet au Nouveau-Brunswick, et à Vancouver.

Relations commerciales

Le Canada et le Burkina Faso entretiennent des relations commerciales bien établies, qui comportent un important potentiel de croissance. Le Burkina Faso est un marché émergent qui présente des débouchés pour les entreprises canadiennes de divers secteurs, notamment l’exploitation minière, l’énergie (surtout l’énergie renouvelable), l’agriculture, les infrastructures, les technologies propres et l’éducation. Le Canada est le premier investisseur minier dans le pays avec des actifs de plus de 3 milliards de dollars. L’investissement du Canada dans le secteur minier est devenu un important levier économique, qui appuie les relations commerciales entre les deux pays et contribue au développement économique du Burkina Faso. Les investissements canadiens au Burkina Faso étaient de $1 817 million en 2018. En 2018, le commerce de marchandises entre les deux pays a atteint 62 millions de dollars, dont 46,8 millions de dollars en exportations et 15,5 millions de dollars en importations. Les principaux produits d’importation étaient les produits minéraux, les fruits et les aliments en conserve, et les principaux produits d’exportation étaient les machines, les véhicules, les outils, l’équipement électrique et électronique, les céréales et les produits imprimés. Un Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers entre le Canada et le Burkina Faso est entré en vigueur en octobre 2017. Cet Accord devrait favoriser et sécuriser davantage les investissements entre les deux pays.

Liens connexes

Développement et aide humanitaire

Pour la période allant d’avril 2011 à mars 2021, le Canada a fourni au Burkina Faso plus de 584 millions de dollars en aide au développement. De ce montant, 85,25 millions de dollars ont été versés pour l’année financière 2020 à 2021 (du 1er avril au 31 mars). Affaires mondiales Canada a fourni 73,86 millions de dollars de ce montant, dont 12,61 millions de dollars en aide humanitaire. Ce soutien a permis d’obtenir d’importants résultats, notamment en éducation pour les filles, un secteur où le Canada est un membre actif du cadre partenarial sectoriel, ainsi quen santé. La Politique d’aide internationale féministe du Canada dicte les priorités canadiennes au Burkina Faso, notamment l’égalité des genres et la promotion du renforcement du pouvoir des femmes et des filles, la dignité humaine (éducation et santé), la croissance économique verte, la paix et la cohésion sociale. Veuillez consulter la Banque de projets pour obtenir plus d’information sur les programmes concernant le Burkina Faso.

Partenariats et organisations

Afin de trouver des réponses efficaces aux défis mondiaux pressants d’aujourd’hui, le Canada et le Burkina Faso collaborent également de façon étroite dans le cadre de forums multilatéraux, notamment : 

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: