Initiative de Charlevoix sur l’éducation

Éducation des filles et des femmes dans des contextes de fragilité, de crise et de conflit

L’éducation donne aux filles et aux femmes les outils qui leur permettent de transformer leur vie et leur famille, ainsi que la société et l’économie dans lesquelles elles vivent. Pourtant, dans de nombreux pays parmi les plus pauvres au monde, les filles ont beaucoup moins de chances que les garçons de s’inscrire à l’école et de terminer leurs études. Cette situation s’explique souvent par des normes et des pratiques sociales, culturelles et sexospécifiques, telles que les obligations familiales, les mariages d’enfants, précoces et forcés, ainsi que les grossesses précoces. En outre, ces obstacles sont amplifiés dans les pays fragiles, en situation de crise ou aux prises avec des conflits. En effet, les filles sont presque 2,5 fois plus susceptibles que les garçons de ne pas fréquenter l’école dans des zones de conflit.

Le Canada prend des mesures pour surmonter ces obstacles et travaille à améliorer les conditions de vie des filles et des femmes les plus marginalisées dans le monde. L’investissement dans l’éducation des filles et des femmes permet de stimuler la croissance économique et la participation des femmes à la vie politique, d’améliorer les conditions sociales et sanitaires (par exemple, en réduisant les taux de mortalité maternelle et infantile), et de réduire la pauvreté. L’éducation renforce le pouvoir des filles et des femmes, qui disposent ensuite des outils dont elles ont besoin pour faire leurs propres choix, ce qui permet d’accroître la sécurité et d’améliorer les perspectives pour elles-mêmes et pour la société dans son ensemble.

L’engagement du Canada en faveur de l’éducation de qualité et de l’égalité des genres

Lors du Sommet du G7 tenu sous la présidence du Canada en 2018 dans Charlevoix, les dirigeants du G7 se sont engagés à placer les filles et les femmes au cœur de leur programme en soutenant l’éducation de qualité et la formation professionnelle pour les filles, les adolescentes et les femmes vivant dans des pays fragiles, en situation de crise ou aux prises avec des conflits, y compris celles qui sont réfugiées, déplacées, rapatriées ou handicapées. L’Initiative de Charlevoix sur l’éducation représente la contribution du Canada pour atteindre les objectifs de la Déclaration de Charlevoix sur l’éducation de qualité pour les filles, les adolescentes et les femmes dans les pays en développement.

Cette initiative vise à éliminer les obstacles à une éducation et à une formation de qualité pour les filles, les adolescentes et les femmes, afin qu’elles puissent tirer parti d’une éducation égale à celle des garçons et des hommes. Les projets qui ont vu le jour grâce à cette initiative transforment les communautés où ils sont mis en œuvre. Ils mettent l’accent sur les objectifs suivants :

Cette initiative est conforme aux éléments suivants :

Les pays où l’aide du Canada a des effets positifs

Le Canada s’est associé avec des gouvernements, des organisations multilatérales et la société civile pour réaliser des projets dans des pays en développement fragiles, en situation de crise ou aux prises avec des conflits. L’Initiative de Charlevoix sur l’éducation est mise en œuvre en Afrique, en Asie, en Amérique latine et au Moyen-Orient.

Liens connexes

Date de modification: