Le Canada conclut une fructueuse participation à la réunion du Conseil de l’Arctique et signe une entente sur la recherche et le sauvetage dans l’Arctique

(Nº 130 - Le 12 mai 2011 - 15 h 30 HE) La ministre de la Santé, l’honorable Leona Aglukkaq, a conclu aujourd’hui sa participation à la septième réunion ministérielle du Conseil de l’Arctique qui s’est tenue à Nuuk, au Groenland, au cours de laquelle une entente multilatérale sur la recherche et le sauvetage a été signée.

« La signature de cette entente constitue un tournant dans l’existence du Conseil de l’Arctique, a affirmé la ministre Aglukkaq. Cette entente juridiquement contraignante met en évidence le pouvoir du Conseil de s’attaquer aux enjeux émergents concernant l’Arctique. »

Le Canada a aussi salué la volonté accrue de collaboration dans les secteurs pétrolier et gazier, compte tenu du potentiel de création de richesse et d’emplois dans le Nord canadien. Sur le plan de l’environnement, le Canada s’est servi de ses compétences avancées en sciences et recherches nordiques pour diriger une importante étude du Conseil de l’Arctique, qui a mis en lumière l’impact du mercure sur la région.

La ministre Aglukkaq a remercié le Danemark, qui a présidé le Conseil de l’Arctique au cours des deux dernières années, pour son leadership et l’a félicité d’avoir su mettre l’accent sur la dimension humaine.

« L’amélioration de la santé et du bien-être des habitants du Nord constitue une priorité du Canada », a-t-elle ajouté.

La ministre Aglukkaq a aussi tenu à remercier les participants permanents de groupes autochtones canadiens, qui représentaient le Arctic Athabaskan Council, le Gwich’in Council International et le Conseil circumpolaire inuit. Ces organismes, en association avec les gouvernements territoriaux, jouent un rôle clé dans l’élaboration de la politique étrangère du Canada pour l’Arctique.

Le premier ministre des Territoires du Nord‑Ouest, l’honorable Floyd Roland, la première ministre du Nunavut, l’honorable Eva Aariak, et un haut fonctionnaire du gouvernement du Yukon chargé des relations intergouvernementales, M. Harley Trudeau, faisaient aussi partie de la délégation canadienne.

La Suède assumera dorénavant la présidence du Conseil de l’Arctique pour une période de deux ans. Le Canada lui succédera en 2013.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Jenny Van Alstyne
Cabinet de l’honorable Leona Aglukkaq
Ministre de la Santé
613-957-0200

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter.