Le Canada préoccupé par la situation postélectorale en République démocratique du Congo

Le 17 février 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Je suis vivement préoccupé par les informations selon lesquelles la manifestation publique pacifique projetée par l’Église catholique romaine en République démocratique du Congo pour protester contre les irrégularités de l’élection de novembre dernier n’a pas été autorisée à se tenir.

« Nous exhortons les autorités congolaises à respecter la liberté d’expression et la liberté de réunion pacifique, qui font toutes deux partie des assises fondamentales d’une saine démocratie.

« Les membres nouvellement élus de l’Assemblée nationale ont siégé pour la première fois le 16 février. Nous les encourageons à travailler avec célérité au renforcement des valeurs démocratiques qui sont indispensables pour qu’une société vive en paix et dans la prospérité.

« Le Canada demande aux autorités congolaises de tenir compte de l’avis des observateurs électoraux nationaux et internationaux, et d’améliorer le processus électoral du pays. Nous espérons que chaque nouvelle mesure qui sera mise en œuvre contribuera à restaurer la confiance publique et à renforcer la capacité et la transparence des institutions démocratiques du pays.

« Nous encourageons toutes les parties à résoudre leurs différends par des moyens pacifiques et à éviter toute action qui pourrait avoir pour conséquence de détériorer davantage la situation en matière de sécurité du pays. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT