Le Canada est profondément préoccupé par le déficit démocratique aux Maldives

Le 28 septembre 2012 -  Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est profondément préoccupé par les informations faisant état d’une interdiction de voyager imposée le 25 septembre à l’ancien président Nasheed à Malé, aux Maldives.

« Aujourd’hui, j’ai soulevé directement la question de la persécution de 19 autres politiciens et représentants du Parti démocratique des Maldives auprès du président Waheed.

« Le président Waheed n’a pas répondu de façon convaincante à ces questions, ce qui est révélateur.

« Le Canada estime que la détérioration des valeurs démocratiques aux Maldives est alarmante et profondément troublante.

« Le rapport de la Commission d’enquête nationale qui a été adopté récemment a soulevé des préoccupations importantes au sujet de l’autonomie du système judiciaire. Cette situation préoccupe aussi énormément le Canada, car nous tentons d’assurer la tenue d’élections libres et indépendantes aux Maldives.

«  Le Canada continuera d’exprimer vivement ces préoccupations à chaque réunion, afin de s’assurer que sont reflétés et respectés les valeurs et les principes du Commonwealth, comme la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit.

« Le Canada ainsi que d’autres pays ont lutté pour que la question des Maldives demeure à l’ordre du jour de la réunion du Groupe d’action ministériel du Commonwealth, et nous sommes ravis qu’elle y soit encore. Nous continuerons de mettre l’accent sur les activités antidémocratiques aux Maldives, en particulier la brutalité policière et l’intimidation des parlementaires de l’opposition. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT