Le Canada étend son rayonnement diplomatique

Le 2 avril 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui que l’ambassadeur Arif Lalani assumera de nouvelles fonctions comme tout premier envoyé spécial du Canada à l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

« Cette nomination est un autre exemple de l’application de la politique étrangère du Canada fondée sur des principes, a déclaré le ministre Baird. Elle s’inscrit dans les efforts concertés que déploie notre gouvernement pour établir de nouveaux partenariats et trouver de nouveaux marchés ainsi que de nouvelles façons de promouvoir les valeurs canadiennes partout dans le monde. »

L’OCI, qui a son siège à Djedda en Arabie saoudite, regroupe des membres provenant de quatre continents. Le Canada apportera son aide pour que l’Organisation trouve des solutions aux dossiers qui préoccupent ses membres.

« L’expertise que possède l’ambassadeur Lalani en matière de politique internationale et son approche différente de la diplomatie moderne font de lui le candidat parfait pour remplir ce nouveau rôle, a déclaré le ministre Baird. Il contribuera à bâtir de nouveaux ponts vers une prospérité collective à long terme, fondée sur des valeurs communes de pluralisme, de respect des droits de la personne et de primauté du droit. »

Le ministre Baird a annoncé cette nomination lors d’une visite bilatérale aux Émirats arabes unis, où l’ambassadeur Lalani est présentement affecté. Il occupera les deux postes simultanément. Sa nomination comme envoyé spécial à l’OCI entre en vigueur immédiatement.

- 30 -

Une notice biographique de la personne nommée suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

Notice biographique

M. Arif Lalani (B.A. [relations internationales], Université de la Colombie-Britannique, 1989; M.Sc. [gestion, organisations et gouvernance], London School of Economics, 2009) a complété diverses affectations à l’administration centrale et à l’étranger. En 1994, il a été affecté à l’ambassade du Canada en Turquie. M. Lalani a également été en affectation à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York pendant le mandat du Canada au Conseil de sécurité et, par la suite, il a été conseiller à Washington. En 2006, M. Lalani a été nommé ambassadeur du Canada en Jordanie avec accréditation auprès de l’Iraq et, en 2007, ambassadeur du Canada en Afghanistan. À l’administration centrale, M. Lalani a travaillé comme coordonnateur pour les Balkans au bureau du coordonnateur principal pour le processus de paix au Moyen-Orient, a été directeur de la Direction de l’Asie du Sud et directeur général de l’Asie du Sud et de l’Asie du Sud-Est ainsi que des Politiques stratégiques. Il a fondé le groupe de travail sur les relations avec les collectivités musulmanes et en a été le directeur en 2005 et 2006. Il est membre du conseil d’exploitation du Centre pour l’innovation dans la gouvernance internationale. Il est également agrégé supérieur de recherche à l’École Munk des affaires internationales de l’Université de Toronto et membre de son conseil consultatif. En août 2012, M. Lalani a été nommé ambassadeur aux Émirats arabes unis et, en avril 2013, premier envoyé spécial du Canada à l’Organisation de la coopération islamique. Il a reçu la médaille Alam Sayad Jamal-u-Din al Afghani en 2008 pour sa contribution à l’édification de la paix et de la stabilité en Afghanistan. Il est récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine pour services rendus au Canada et aux Canadiens.