Déclaration du ministre Baird sur le lancement de la campagne présidentielle en Afghanistan

Le 2 février 2014 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Cette élection marque une étape de transition importante pour l’Afghanistan, et constitue une occasion de démontrer les progrès qu’a réalisés le pays depuis 2001.

« Le Canada déplore l’assassinat hier de deux membres de l’équipe d’un candidat présidentiel, et enjoint tous les partis à faire campagne de manière paisible.

« Afin de garantir la stabilité future et l’essor de la démocratie en Afghanistan, il est essentiel que ces élections soient crédibles, constitutionnelles et inclusives. Nous encourageons tous les Afghans et toutes les Afghanes à participer activement, de manière paisible et constructive, à cet important processus.

« L’autonomisation des femmes et leur rôle dirigeant font partie intégrante de l’avenir de l’Afghanistan. Quel que soit l’aspect du processus électoral, une participation importante des femmes sera essentielle pour garantir la crédibilité des résultats.

« Le Canada s’attend du nouveau gouvernement afghan qu’il voit à préserver les avancées des femmes et des filles ainsi que les protections qu’elles ont acquises, lesquelles ont été obtenues après tant de sacrifices. La paix ne peut exister si la moitié de la population ne peut vivre en sécurité.

« Le Canada est déterminé à appuyer les efforts du peuple afghan visant à bâtir un Afghanistan plus sécuritaire et plus stable qui ne soit plus jamais un refuge pour les terroristes. »

Un document d’information suit.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada 

Document d’information – Appui aux élections en Afghanistan

Le scrutin présidentiel et les élections des conseils provinciaux de l’Afghanistan se dérouleront le 5 avril 2014. Le 2 février marque le lancement officiel de la campagne présidentielle.

Ces élections marqueront une étape de transition importante pour l’Afghanistan, puisque le président Hamid Karzaï ne pourra solliciter un troisième mandat, conformément à la constitution. Au total, 11 candidats se présentent aux élections présidentielles; deux d’entre eux ont nommé une femme comme colistière à la vice-présidence. Les résultats officiels du scrutin devraient être connus le 14 mai 2014. Si aucun candidat ne recueille plus de 50 p. cent des suffrages, les deux candidats ayant obtenu le plus de voix s’affronteront lors d’un deuxième tour d’élections qui se déroulera à la fin mai.

Le Canada est déterminé à soutenir la population et la société civile de l’Afghanistan dans la construction de leur nouvelle démocratie et à s’assurer que la voix du peuple afghan, tout particulièrement celle des femmes, soit entendue lors des prochaines élections. Dans ce but, le Canada verse une contribution de plus de 1,8 million de dollars à deux projets qui favoriseront un processus démocratique plus crédible et plus représentatif lors des élections de 2014.

Accroître la participation et renforcer la protection des droits démocratiques des citoyens
Partenaire chargé de la mise en œuvre : Asia Foundation
Montant : Jusqu’à 1 209 000 $

Grâce au soutien du Canada, l’Asia Foundation enseignera certaines notions élémentaires du processus électoral aux femmes et aux jeunes de l’Afghanistan, entre autres sur la façon de voter, pour favoriser une participation accrue de leur part aux prochaines élections. Ce projet appuie également les efforts de l’organisme pour donner aux femmes une formation qui les prépare à devenir observatrices électorales, afin d’accroître la responsabilité électorale et la transparence en Afghanistan.

Cette initiative vient s’ajouter à un autre projet qu’a financé le Canada et ayant permis de former et d’inscrire 156 Afghanes en tant qu’observatrices électorales pour le compte de la Commission électorale indépendante de l’Afghanistan. Ce même projet a également permis d’enseigner des processus électoraux de base à plus de 29 000 jeunes Afghans et Afghanes par l’entremise de 22 élections simulées dans différentes écoles secondaires partout au pays.

Renforcer la démocratie : projet d’observation des élections 2014
Partenaire chargé de la mise en œuvre : Fondation pour des élections libres et justes en Afghanistan
Montant : Jusqu’à 600 000 $

Le Canada fournit jusqu’à 600 000 $ en appui à la Fondation pour des élections libres et justes en Afghanistan afin de former et de déployer jusqu’à 68 coordinateurs provinciaux et 200 observateurs à long terme pour surveiller les activités se déroulant avant le lancement de la campagne électorale de 2014 et d’en rendre compte. Ce projet complète les efforts de la communauté internationale pour favoriser la tenue d’élections crédibles et constitutionnelles en Afghanistan. Ces efforts visent aussi à accroître la participation des femmes au processus électoral par le biais d’activités de sensibilisation et la création de partenariats stratégiques avec des organisations de la société civile axées sur les droits des femmes.