Le ministre Fast tient des consultations sur l’industrie extractive à Toronto

Le 30 septembre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a poursuivi aujourd’hui sa série de consultations pancanadiennes sur le secteur extractif du Canada en rencontrant à Toronto des représentants de cette industrie. Ces consultations ont pour objet d’orienter le gouvernement du Canada dans ses efforts pour continuer à soutenir l’industrie extractive et à favoriser sa réussite sur les marchés prioritaires du monde entier.

« Notre gouvernement se concentre sur les vraies priorités des travailleurs canadiens et de leurs familles, soit la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme, a déclaré le ministre Fast. Assurer la continuité du succès du secteur extractif canadien, qui emploie directement plus de 220 000 travailleurs et qui soutient des milliers d’autres emplois, est essentiel à la prospérité économique à long terme du Canada. C’est la raison pour laquelle nous voulons recueillir des commentaires sur la façon dont nous pouvons aider davantage ce secteur crucial à réussir sur les marchés étrangers. »

Toronto est un centre financier mondial pour les secteurs de l’extraction minière, du pétrole et du gaz :

  • Sont cotées à la Bourse de Toronto (TSX) et à sa Bourse de croissance (TSXV) 57 p. 100 des entreprises publiques mondiales du secteur de l’extraction minière.
  • Environ 70 p. 100 du capital-actions mondial destiné aux entreprises minières, en 2012, avait été mobilisé à la TSX et à la TSXV.
  • Les valeurs minières ont atteint plus de 280 milliards de dollars en 2012.
  • Une collectivité mondiale comptant plus de 500 analystes suit les activités des entreprises minières cotées à la TSX.

Le ministre Fast a lancé une série de consultations pancanadiennes le 18 septembre dernier, à Vancouver. Le lendemain, il tenait des consultations à Calgary, tandis que le ministre du Développement international et ministre de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, faisait de même à Montréal.

« Le secteur extractif est une importante force motrice de l’économie ontarienne. Le fait de pouvoir recueillir les commentaires des représentants de ce secteur nous permettra de déterminer la meilleure façon de contribuer aux accomplissements déjà remarquables du secteur à l’échelle mondiale, a poursuivi le ministre Fast. Cela nous aidera également à maintenir l’avantage concurrentiel du Canada ainsi que sa position de chef de file mondial dans ce secteur, et à favoriser la création d’emplois et la prospérité pour les travailleurs canadiens et leurs familles dans l’ensemble du pays. »

L’Ontario est le principal producteur canadien d’or, de nickel, de cuivre, des métaux du groupe des platineux, de sel et de matériaux structuraux. L’Ontario exporte plus de 60 p. 100 de la valeur de ses produits minéraux.

Les entreprises canadiennes du secteur de l’extraction sont actives aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Afrique, en Europe et dans toute la région de l’Asie-Pacifique.

Pour en savoir davantage, prière de consulter la page Consultations pancanadiennes sur l’industrie extractive.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada