Le ministre Fast termine une treizième visite en Asie et une quatrième en Chine

Le gouvernement Harper met tout en œuvre pour que les entreprises canadiennes réussissent sur les marchés étrangers dynamiques et favorisent ainsi la création d’emplois, la croissance et la prospérité au pays

Le 11 octobre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a conclu aujourd’hui une visite d’une semaine en Asie en revenant au pays à bord du vol de Sichuan Airlines qui relie Shenyang, en Chine, à Vancouver, en Colombie-Britannique. Ce vol direct, inauguré par le ministre il y a un peu plus d’un an, rapproche davantage les peuples des deux pays, qui entretiennent des relations marquées par de solides liens interpersonnels, comme en témoignent les quelque 1,5 million de Canadiens d’origine chinoise.

« Le fait d’accroître nos exportations vers les marchés en rapide croissance de l’Asie contribuera à assurer et à renforcer la sécurité financière des travailleurs canadiens et favorisera la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme dans toutes les régions du pays, a déclaré le ministre Fast. Nous continuerons donc à ouvrir de nouveaux marchés et à inciter les gouvernements et les entreprises de part et d’autre du Pacifique à collaborer en vue de resserrer nos liens en matière de commerce et d’investissement à tous les niveaux. »

Pendant son séjour en Asie, le ministre Fast a pris part, du 3 au 6 octobre, aux réunions ministérielles de l’APEC et du Partenariat transpacifique (PTP) ainsi qu’au Sommet des dirigeants d’entreprise de l’APEC à Nusa Dua, sur l’île de Bali, en Indonésie. Il s’est aussi joint au premier ministre Stephen Harper pour la réunion des dirigeants économiques de l’APEC et celle des dirigeants du PTP. Par la suite, il s’est rendu à Singapour pour participer au premier Forum des gens d’affaires Canada-ANASE le 9 octobre, puis en Chine pour y faire une visite bilatérale les 10 et 11 octobre.

Le ministre Fast a passé les deux derniers jours de sa visite en Asie à Beijing et à Shenyang, en Chine, en vue de renforcer les échanges commerciaux et les investissements avec ce pays. Pendant son séjour, le ministre Fast a pu constater par lui-même comment les entreprises canadiennes répondent à la demande de produits et services de qualité de la classe moyenne chinoise, en expansion constante, qu’il s’agisse de produits agroalimentaires, de vêtements et accessoires de marque ou encore de services d’assurance et autres services financiers.

« Grâce à l’engagement répété et de haut niveau de notre gouvernement, nos exportations ont atteint des sommets sans précédent, et la Chine est désormais notre deuxième marché d’exportation, a indiqué le ministre Fast. Les entreprises canadiennes de calibre mondial se démarquent dans des secteurs clés partout en Chine, ce qui crée des débouchés et de nouvelles sources de prospérité pour les travailleurs et les entreprises ici au pays. »

Le ministre des Affaires étrangères John Baird effectuera une visite en Chine du 9 au 18 octobre 2013, tandis que le gouverneur général David Johnston y sera du 16 au 24 octobre.

En 2012, les exportations canadiennes vers la Chine se sont chiffrées à environ 19,4 milliards de dollars, en hausse de 15,2 p. 100 par rapport à l’année précédente, et de 148 p. 100 par rapport à 2006. Toujours en 2012, les échanges bilatéraux de marchandises ont atteint plus de 70 milliards de dollars.

Un document d’information suit.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Document d’information - Exemples de réussites canadiennes

L’entreprise m0851, un chef de file de l’industrie de la mode qui conçoit et fabrique à Montréal des sacs à main haut de gamme, des vestes de cuir et divers accessoires destinés à une clientèle urbaine, a ouvert sa première boutique en Chine continentale, à Beijing, le 30 septembre 2013. m0851 compte 20 boutiques concept dans de grandes villes au Canada et à l’étranger (Anvers, Hong Kong, New York, Osaka, Paris, Taïpei, Tokyo), et ses collections sont distribuées par des détaillants dans 35 pays.

Un autre exemple de réussite est celui de Canada Product (China) Marketing Centre, une entreprise de la Colombie-Britannique qui mène des activités à Shanghai depuis 2011. L’entreprise a bénéficié de l’aide des délégués commerciaux du Canada pour participer à des salons commerciaux et faire des rencontres stratégiques avec des acheteurs potentiels, ce qui lui a permis d’exporter pour plus de 500 000 $ en produits alimentaires et boissons vers la Chine en 2012. Elle a notamment exporté du vin, du vin de glace, des graines de lin conditionnées, des bleuets, du porc et de l’eau embouteillée.

IMW Industries, Ltd., une filiale en propriété exclusive de Clean Energy Fuels Corp., fournira à la société China Gas Holdings jusqu’à 416 compresseurs au gaz naturel et des technologies connexes en vue de construire quelque 310 stations publiques de gaz naturel comprimé en Chine. La valeur de cet accord triennal est estimée à plus de 150 millions de dollars. Exportation et développement Canada a favorisé la conclusion de cet accord grâce à une facilité de crédit consentie à China Gas Holdings de 250 millions de dollars américains pour une durée de quatre ans, qui a été signée à Ottawa en août dernier.

De plus, Ballard Power Systems, de la Colombie-Britannique, a récemment annoncé la conclusion de deux importants contrats en Chine avec Azure Hydrogen : l’un vise l’approvisionnement des réseaux de télécommunications chinois en systèmes d’alimentation de secours fonctionnant à l’aide de piles à combustible, l’autre consiste en un accord de licence pour l’assemblage de modules à piles à combustible sans émission polluante, conçus pour l’alimentation d’autobus en Chine. Ballard Power Systems, une entreprise active sur le marché chinois depuis plusieurs années, se spécialise dans la fabrication de produits intégrant des piles à combustible sans danger pour l’environnement qui servent de systèmes d’alimentation à de nombreuses applications.