Le ministre Fast félicite Windiga pour l’obtention d’un contrat de 50 millions de dollars au Burkina Faso

Ce contrat viendra créer des emplois et des opportunités au Canada et au Burkina Faso

Le 19 juin 2014 - Ouagadougou, Burkina Faso - Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a félicité aujourd’hui l’entreprise canadienne Windiga Énergie inc., un producteur d’électricité indépendant, à l’occasion de la signature d’un contrat de 50 millions de dollars visant la construction d’une centrale solaire à Zina, au Burkina Faso. Un volet du projet sera aussi consacré au développement communautaire alors qu’on prévoit l’électrification de divers villages dans la région.

Ce contrat survient au moment où les gouvernements du Canada et du Burkina Faso sont sur le point de conclure leurs négociations d’un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers.

Le ministre Fast dirige une mission commerciale de dix jours, qui comprend des arrêts dans quatre pays, pour stimuler les échanges commerciaux et l’investissement avec le Burkina Faso, Madagascar, l’Afrique du Sud et la Tanzanie. Cette mission est axée sur les secteurs de l’extraction, de l’énergie renouvelable et de l’électricité — des secteurs désignés comme prioritaires dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux du gouvernement du Canada.

Les faits en bref

  • Windiga Énergie a son siège à Montréal, où l’entreprise compte huit employés, en plus de six autres en Afrique de l’Ouest.
  • Les missions commerciales sectorielles s’inscrivent dans le plan de stimulation du commerce du gouvernement du Canada, qui vise à appuyer les efforts des entreprises canadiennes, tout particulièrement les petites et moyennes entreprises, pour trouver des débouchés sur de nouveaux marchés.
  • Le Canada constitue le premier investisseur étranger en importance au Burkina Faso, un pays faisant partie des marchés prioritaires dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada.
  • Il s’agit de la troisième mission commerciale dirigée par le ministre Fast en Afrique, lequel s’est rendu précédemment en Libye, ainsi qu’au Nigéria et au Ghana.

Citations

« Nous sommes résolus à instaurer des conditions favorables pour que les entreprises canadiennes, et tout particulièrement les petites et moyennes entreprises, puissent rivaliser avec succès avec la concurrence et prendre de l’expansion à l’échelle internationale. Notre gouvernement continuera d’appuyer les entreprises canadiennes créatrices d’emplois dans le cadre du plan de stimulation du commerce et des exportations de notre gouvernement, le plan le plus ambitieux de l’histoire de notre pays. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

« Nous sommes très heureux de l’appui obtenu des deux gouvernements, lequel nous a permis de conclure une entente stratégique qui aboutira à la construction d’un important projet d’énergie renouvelable de 22 MW solaires. »

- Benoît Lasalle, président et chef de la direction, Windiga Énergie inc.

Contacts

Shannon Gutoskie
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le plan sur le commerce international du Canada - MAECD