Nouvelles initiatives canadiennes à l'appui de la croissance économique durable, de la sécurité alimentaire et de la bonne gouvernance en Afrique

29 janvier 2014

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui l'attribution d'une somme totalisant environ 35 millions de dollars pour appuyer la croissance économique durable, la sécurité alimentaire et la bonne gouvernance en Afrique. Les fonds seront répartis de la façon suivante :

Croissance économique durable

  • Projet de gestion intégrée des frontières (tous les membres de la Communauté de l'Afrique de l'Est) — Ce projet a pour but de réduire les coûts en Afrique de l'Est en accélérant et en modernisant les formalités de gestion des frontières et des douanes. Chiffré à 12,2 millions de dollars sur une période de quatre ans, il sera mis en oeuvre par l'intermédiaire de TradeMark East Africa.
  • Appui à la Commission de l'Union africaine (portée panafricaine) — Ce projet contribuera à améliorer la capacité de gestion de la Commission de l'Union africaine en soutenant diverses activités, dont l'établissement d'un cadre de gestion axée sur les résultats et l'utilisation de nouveaux systèmes de gestion des ressources humaines et de technologie de l'information. Chiffré à 2,5 millions de dollars sur trois ans, ce projet sera mis en œuvre par l'intermédiaire de la Commission de l'Union africaine.

Sécurité alimentaire

  • Soutien au Fonds d'appui africain pour le développement de l'entreprise – Volet sur les entreprises agricoles (portée panafricaine) — Ce projet appuie les possibilités d'affaires novatrices qui déboucheront sur la création d'emplois, stimuleront la productivité agricole et permettront aux petits agriculteurs d'accéder aux marchés agricoles. Chiffré à 15,15 millions de dollars sur sept ans, il sera mis en oeuvre par l'Alliance pour une révolution verte en Afrique.

Promotion de la démocratie

  • Programme d'appui à la société civile — Ce programme a pour but d'améliorer la capacité des organisations de la société civile de prendre véritablement part à la planification gouvernementale et d'offrir des services essentiels aux groupes marginalisés, comme les femmes et les enfants, dans les régions difficiles d'accès où le gouvernement n'est pas nécessairement en mesure d'offrir ces services. En outre, il renforcera la contribution de la société civile au développement et à la démocratisation de l'Éthiopie. Chiffré à 5 millions de dollars sur trois ans, ce programme sera mis en oeuvre par l'Agence irlandaise de développement international (Irish Aid).

Pour obtenir plus d'information sur les initiatives du Canada en Afrique, prière de consulter le site Web du MAECD.