Le ministre Paradis renforce le leadership du Canada en cas d’interventions en situations de crises humanitaires

Le partenariat du Canada avec la Croix-Rouge canadienne permet de sauver des vies partout dans le monde

Le 4 septembre 2014 – Vancouver, Colombie-Britannique – Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Aujourd’hui, l’honorable Christian Paradis, ministre du Développement international et de la Francophonie, accompagné de Conrad Sauvé, secrétaire général et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne, a annoncé un soutien accru à la Croix‑Rouge canadienne, ce qui permet au Canada de fournir une aide rapide et efficace dans les situations de crise humanitaire partout dans le monde.

« L’aide humanitaire du Canada illustre les valeurs canadiennes dans ce qu’elles ont de mieux. Depuis plus de quarante ans, le Canada collabore avec la Croix-Rouge canadienne pour s’assurer que nous sommes prêts à intervenir lors de catastrophes naturelles, d’épidémies et de conflits partout dans le monde, a déclaré le ministre Paradis. La capacité de joindre rapidement les gens qui ont besoin d’eau, de nourriture et de produits essentiels peut être une question de vie ou de mort. L’aide du Canada permet de sauver des vies, de soulager les souffrances et de maintenir la dignité des personnes touchées par la tragédie. »

En juin 2012, le Canada et la Croix-Rouge canadienne ont établi un partenariat stratégique pour renforcer la capacité d’intervention humanitaire d’urgence du Canada. Le Fonds amélioré de secours d’urgence en cas de catastrophe, inclus dans ce partenariat, a accru la capacité du Canada à fournir une aide aux personnes dans le besoin, car il permet d’intervenir dans les 48 heures suivant une catastrophe. En outre, grâce au Fonds amélioré, la Croix-Rouge canadienne administre la réserve canadienne de matériel de secours d’urgence de Mississauga, en Ontario, et la toute nouvelle réserve installée à Dubaï, dans les Émirats arabes unis. Ces réserves contiennent des articles de base comme des tentes, des bâches, des bidons pour transporter l’eau en toute sécurité et des ensembles de cuisine, destinés à répondre aux besoins fondamentaux des populations touchées par les crises.

« La contribution et l’engagement du gouvernement du Canada renforceront notre objectif commun de fournir une aide humanitaire essentielle aux gens du monde entier, au moment même où ils en ont besoin, a affirmé Conrad Sauvé. Les catastrophes et les urgences sont dévastatrices. Ensemble, nous pouvons traduire la compassion des Canadiens en une aide réelle et signifiante. »

Le ministre a fait cette annonce à la suite d’une consultation avec des organisations non gouvernementales (ONG) de la Colombie-Britannique sur le leadership mondial exercé par le Canada en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Le ministre Paradis et ses collègues parlementaires parcourent le Canada cet été pour consulter le public canadien et les ONG canadiennes sur la priorité absolue du Canada en matière de développement, c’est-à-dire la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, ainsi que sur la programmation plus générale du Canada en matière de développement.

Pendant sa visite à Vancouver, le ministre Paradis tiendra des tables rondes avec la communauté ukrainienne de la Colombie-Britannique pour solliciter des idées sur les mesures que le Canada peut prendre pour accompagner l’Ukraine dans sa transition vers une démocratie prospère. Il tiendra aussi une table ronde sur le secteur de l’extraction afin de discuter des efforts déployés par le Canada pour favoriser le développement responsable des ressources naturelles dans les pays en développement.

Faits en bref

  • La Croix-Rouge canadienne est l’une des 187 sociétés nationales de la Croix‑Rouge et du Croissant-Rouge qui font partie du Mouvement international de la Croix‑Rouge et du Croissant-Rouge, le plus vaste réseau d’aide humanitaire du monde entier.
  • Le Canada a versé plus de 769 millions de dollars en aide humanitaire en 2013-2014. Cette aide a contribué à répondre aux besoins des personnes touchées par les conflits et l’insécurité alimentaire dans 54 pays, et par les catastrophes naturelles dans 25 pays.
  • Le Canada a affecté plus de 12,5 millions de dollars au Fonds amélioré depuis sa création et il a puisé dans ses réserves d’articles de secours d’urgence 14 fois.
  • Le premier ministre Harper a tenu à Toronto, en 2014, le sommet Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée. Dans le cadre de ce sommet, le Canada a promis une somme additionnelle de 3,5 milliards de dollars pour continuer d’appuyer la cause jusqu’en 2020, et il a réaffirmé le consensus mondial à l’égard de l’engagement commun à mettre fin aux décès évitables chez les mères, les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans d’ici une génération.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Sandrine Périon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-6238
sandrine.perion@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECD_DEV
Aimez-nous sur Facebook : Le Canada : promoteur du développement international – MAECD