Sélection de la langue

Recherche

Relations Canada-Costa Rica

Sur cette page

Relations bilatérales

Le Canada et le Costa Rica entretiennent des relations à multiples facettes avec un dialogue politique ouvert, des relations commerciales et d’investissement solides et évolutives et des liens interpersonnels importants. Les deux pays partagent des vues similaires dans de nombreux secteurs, y compris les droits de la personne, la démocratie, l'état de droit, la sécurité et le libre-échange, de même que des vues sur les questions régionales et internationales au sein des instances multilatérales.

Au Costa Rica, le Canada est représenté par l’Ambassade du Canada au Costa Rica à San Jose laquelle a ouvert ses portes en 1961. Le Costa Rica est représenté au Canada par une Ambassade à Ottawa, un consulat à Toronto et un consulat honoraire à Vancouver.

Relations politiques

Le Canada et le Costa Rica entretiennent des relations gouvernementales amicales, l’engagement canadien étant axé sur la promotion de l’égalité entre les genres, la protection de l’environnement, la migration et la gouvernance, y compris le respect de la primauté du droit et de la démocratie.

Le Canada soutient les efforts du Costa Rica en matière de sécurité au travers du Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC) d’Affaires mondiales Canada (AMC). Depuis 2009, AMC soutient financièrement des programmes par l’entremise du Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC), conjointement avec des projets bilatéraux ou régionaux axés sur la lutte contre les drogues illicites, la corruption, la traite de personnes et le passage de clandestins, la prévention du crime, la cybercriminalité, la réforme du secteur de la sécurité et les produits de la criminalité (y compris le blanchiment d’argent). Le Canada et le Costa Rica explorent actuellement des options de collaboration en matière de genre, de paix et de sécurité.

Le Costa Rica demeure un partenaire stratégique pour le Canada dans la région dans le cadre de plusieurs programmes et initiatives visant à lutter contre la migration irrégulière, la traite de personnes, le trafic de migrants et les déplacements forcés. Depuis 2018, le Canada collabore avec le Tribunal administratif des migrations du Costa Rica (TAM) par le biais d’un protocole d’entente signé entre le TAM et la Commission de l’immigration et des réfugiés du Canada, établissant un protocole d’échange de renseignements et de pratiques exemplaires liées au processus d’appel des réfugiés.

Éducation

Les étudiants du Costa Rica sont admissibles à postuler au Programme des leaders émergents des Amériques (PAED) d’AMC. Créé en 2009, ce programme finance des étudiants d’Amérique latine et des Caraïbes pour qu’ils effectuent des échanges à court terme dans des établissements postsecondaires canadiens aux niveaux collégial, de premier cycle et des cycles supérieurs. Depuis sa création, ELAP a financé 76 étudiants costaricains.

Relations commerciales

Le Costa Rica est le deuxième partenaire commercial en importance du Canada en Amérique centrale. Les exportations canadiennes comprennent principalement des produits céréaliers, des machineries, plastiques et aliments en conserve, des machineries électriques, et des légumes, tandis que les principaux produits d’importation se composent de fruits et de noix, d’instruments scientifiques et médicaux, de caoutchouc et d’équipements électriques. L'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange Canada-Costa Rica (ALECCR), en novembre 2002, a permis un développement des rapports commerciaux entre les deux pays. Des accords parallèles de coopération sur l'environnement et le travail ont également été signés à cette occasion. Un des principaux objectifs du ALECCR est de créer de nouvelles occasions d’affaires pour nos pays respectifs. Le Canada a récemment achevé la mise en œuvre des préférences tarifaires dans le cadre du ALECCR, permettant aux marchandises originaires des zones éligibles du Costa Rica de bénéficier d’un traitement hors taxes.

Le Canada s’est engagé à travailler avec le Costa Rica pour diversifier le commerce et renforcer les chaînes d’approvisionnement mondiales, améliorer les partenariats public-privé et promouvoir des principes de conduite responsable des entreprises.

Liens connexes

Développement

En 2012, le Costa Rica a fait part de son désir de joindre l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), que le Canada a appuyé. Notamment en fournissant un appui technique dans divers domaines pour aider le Costa Rica à respecter les normes de l’OCDE. Le 25 mai 2021, le Costa Rica est officiellement devenu le 38e membre de l’OCDE.

Bien que le Costa Rica ne soit pas bénéficiaire d’un programme d’aide bilatérale, le Canada appuie activement, par l’entremise du Fonds canadien pour les initiatives locales, la société civile et d’autres organisations partenaires qui travaillent sur des questions liées à la démocratie, à la liberté d’expression, à la migration, à l’égalité entre les genres et à l’action climatique. Le Canada continue de collaborer étroitement dans les domaines des femmes, de la paix et de la sécurité et a proposé un appui au programme d’assistance technique (TAP) pour aider le Costa Rica à élaborer son Plan d’action national sur la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Partenariats et organisations

Afin de trouver des réponses efficaces aux défis mondiaux pressants d’aujourd’hui, le Canada et le Costa Rica collaborent également de façon étroite dans le cadre de forums multilatéraux, notamment :

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: