Sélection de la langue

Recherche

Relations Canada-Allemagne

Domaines d’intervention du Canada

Relations bilatérales

Le Canada et l’Allemagne entretiennent un partenariat étroit et amical, qui transparaît dans une coopération active sur la scène internationale et dans de saines relations en matière d’économie et d’investissement. Le Canada et l’Allemagne sont des partenaires mondiaux aux vues similaires, engagés en faveur du multilatéralisme et d’un ordre international fondé sur des règles, y compris, plus récemment, au sein de l'Alliance pour le multilatéralisme. Partenaires de longue date de Organisation du Traité de l’Atlantique Nord OTAN, nos deux pays coopèrent étroitement sur les questions de sécurité et de défense, et sont tous deux membres du G7 et du G20, de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Au sein de ces organisations internationales et d’autres, ils défendent des valeurs et des intérêts communs dans des domaines tels que les droits de la personne, la démocratie et la primauté du droit, la paix et la sécurité internationales, le commerce mondial, l’environnement et la lutte contre le changement climatique.

L’ambassade du Canada en Allemagne est située au cœur de Berlin, là où le mur de Berlin séparait autrefois les parties Est et Ouest de la ville. Le Canada a des consulats à Munich et à Düsseldorf, ainsi qu’un consul honoraire à Stuttgart. Les activités de ces consulats sont principalement axées sur les services consulaires aux Canadiens ainsi que la promotion du commerce et les relations d’investissement.

L'Allemagne est bien représentée au Canada. En plus de l'ambassade à Ottawa, l'Allemagne a des consulats à Toronto, Montréal et Vancouver. Le Service allemand d'échanges universitaires (DAAD) et le Goethe Institut ont également des bureaux au Canada.

Il existe également une coopération entre des provinces canadiennes et des États fédérés (ou Länder) allemands, comme en témoignent les accords de coopération entre l’Alberta et la Saxe, Hambourg et le Manitoba, l’Ontario et le Bade-Wurtemberg, et entre le Québec et la Bavière, ainsi que la Saxe et le Brandebourg. L’Ontario a un bureau situé dans le consulat de Munich, tandis que le Québec a ses propres bureaux à Berlin et à Munich.

Relations culturelles

Les deux pays jouissent de liens culturels et interpersonnels solides. Près de 10 % des Canadiens disent être au moins en partie d’origine allemande et chaque année, environ 500 000 Canadiens voyagent en Allemagne. Presque autant d’Allemands visitent le Canada chaque année.

Les liens avec les milieux scolaire et universitaire sont aussi dynamiques. Tous les ans, plusieurs milliers d’étudiants allemands passent un semestre ou une année complète dans un collège, une université ou une école secondaire canadienne. Dans le cadre du programme Expérience internationale Canada, des milliers d'autres jeunes Allemands et Canadiens voyagent dans les deux directions pour des études ou des recherches à court terme ou pour travailler.

Le Canada et l’Allemagne jouissent de relations culturelles actives. De nombreux artistes canadiens sont devenus partie intégrante de la vie culturelle allemande et des artistes allemands travaillent au Canada. Un accord culturel entre le Canada et l'Allemagne a été signé en 1975.

En octobre 2020, le Canada sera l'invité d'honneur de la Foire du livre de Francfort. Au cours de l'année précédant cet événement, les milieux artistiques et culturels allemands mettent en valeur la créativité canadienne grâce à un vaste programme culture.

Relations commerce

L'Allemagne, plus grande économie de l’Union européenne et quatrième puissance économique mondiale, est un partenaire économique clé pour le Canada.

Le Canada et l'Allemagne entretiennent des relations commerciales solides et diversifiées, tant en ce qui concerne les échanges de biens que l'investissement et les échanges dans les domaines des sciences et des technologies.

L'Allemagne est le plus important marché d'exportation du Canada dans l'UE et notre sixième partenaire commercial en importance à l'échelle mondiale, avec des échanges bilatéraux de marchandises totalisant 23,8 milliards de dollars en 2018. Les exportations canadiennes vers l'Allemagne se sont chiffrées à 4,8 milliards de dollars en 2018, tandis que les importations canadiennes en provenance d'Allemagne ont atteint 19 milliards de dollars. Les secteurs d'intérêt comprennent l'aérospatiale, la fabrication de pointe, l'automobile, les sciences de la vie, les technologies de l'information et des communications et l'agroalimentaire. Les principales exportations de marchandises du Canada comprennent les machines, les minerais, les instruments scientifiques et de précision, les machines et le matériel électriques et électroniques, les combustibles minéraux et les huiles.

Le commerce des services entre l'Allemagne et le Canada (qui comprend les voyages et le tourisme) s'élevait à plus de 5 milliards de dollars en 2018.

L'Allemagne est le huitième investisseur étranger en importance au Canada et le cinquième parmi les pays européens, avec un stock d'investissements directs évalué à 17,1 milliards de dollars à la fin de 2017. L'Allemagne est un marché important pour l’investissement direct canadien à l'étranger (IDCE). À la fin de 2017, les entreprises canadiennes détenaient un stock d'actifs en Allemagne d'une valeur de 12,3 milliards de dollars, faisant de l'Allemagne le quatrième bénéficiaire en importance de l'IDCE en Europe.

Au-delà du commerce et de l'investissement, le Canada et l'Allemagne entretiennent une relation dynamique en matière de science, de technologie et d'innovation (STI). Depuis la signature de l'accord bilatéral de 1971 sur la science et la technologie, il y a eu plus de 1 000 projets de recherche conjoints dans tous les domaines de la recherche. Ces projets réunissent de multiples intervenants : gouvernements, instituts de recherche, universités, organismes sans but lucratif et entités du secteur privé. Plusieurs instituts de recherche nationaux allemands (p. ex. Max Planck, Helmholtz, Leibniz et Fraunhofer) ont établi des partenariats de recherche avec des établissements canadiens qui s'occupent de la commercialisation de la recherche et du développement (R-D).

Depuis septembre 2017, les entreprises et les citoyens canadiens et allemands bénéficient de l'entrée en vigueur provisoire de l'Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne.

En savoir plus :

Accords en matière de commerce et d’investissement

Voici une liste des accords sur le commerce et l’investissement comprenant le Canada et l'Allemagne :

Pour en savoir plus, consultez les Accords sur le commerce et l’investissement.

 

Date de modification: