Sélection de la langue

Recherche

Relations Canada-République de Corée

Relations bilatérales

Le Canada et la République de Corée (communément appelée Corée du Sud) entretiennent des relations étroites, renforcées par des liens interpersonnels ainsi que par le premier et unique accord de libre-échange conclu par le Canada dans la région de l’Asie-Pacifique, soit l'Accord de libre-échange Canada-Corée. La participation du Canada à la guerre de Corée (1950-1953) et la coopération politique et économique positive soutenue contribuent également à cette relation. Les relations bilatérales amicales continuent de se développer à mesure que le partenariat stratégique et économique avec la Corée prend de l’importance et que les vues similaires des deux pays en font des alliés dans les forums multilatéraux. Le Canada est représenté en Corée du Sud par son ambassade à Séoul et un consulat honoraire à Busan. Au Canada, la Corée du Sud est représentée par son ambassade à Ottawa et des consulats généraux à Vancouver, Toronto et Montréal.

Relations interpersonnelles

Les populations du Canada et de la Corée du Sud sont unies par des liens solides découlant de leurs relations historiques renforcées par la croissance de l’immigration et du tourisme, ainsi que les visiteurs d’affaires. La Corée du Sud est depuis longtemps et continue d’être l’un des principaux pays d’origine des étudiants internationaux du Canada. En outre, jusqu’à 4 000 jeunes Coréens se rendent au Canada chaque année pour participer à un programme de vacances-travail.. Plus de 200 000 Canadiens s’identifient comme étant d’origine coréenne. Plus de 27 000 Canadiens résident actuellement en Corée du Sud, dont environ 3 200 professeurs d’anglais. Il y a environ 3 000 adoptés nés en Corée au Canada.

Relations commerciales

La Corée du Sud est le 7e partenaire commercial, le 8e marché d’exportation de marchandises et la 6e source d’importations de marchandises du Canada. Les échanges commerciaux entre les deux pays sont vigoureux et ont atteint 14,3 milliards de dollars en 2020. La même année, le Canada a exporté pour 4,7 milliards de dollars de marchandises vers la Corée, principalement des minerais, des huiles et combustibles minéraux, de la pâte de bois, de la viande et des machines. Les importations canadiennes de marchandises en provenance de la Corée se sont élevées à près de 9,6 milliards de dollars en 2020. En 2014, le Canada et la Corée du Sud ont établi un « partenariat stratégique » bilatéral qui a entraîné la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange Canada-Corée en 2015 et de l’Accord sur les sciences, la technologie et l’innovation en 2017.

Liens connexes

Opérations

Le Canada est déterminé à entretenir des relations étroites avec la Corée du Sud, notamment en collaborant en matière de sécurité régionale dans la péninsule coréenne. Techniquement, les deux Corées sont toujours en guerre, les hostilités ayant été conclues par un armistice et non par un traité de paix. Le Canada demeure gravement préoccupé par les mesures provocatrices et déstabilisatrices prises par la Corée du Nord, comme les essais nucléaires, les essais de missiles et la prolifération connexe, et il coordonne étroitement ses efforts avec la Corée du Sud en réponse à ces activités.

Le Canada est présent au sein du Commandement des Nations Unies, qui supervise la mise en œuvre de l'Accord d'armistice de la guerre de Corée par l'entremise de la Commission d'armistice militaire du Commandement. Le Canada maintient des Forces canadiennes intégrés au Commandement, qui prennent part à des exercices visant à assurer la stabilité et la sécurité dans la région. Ces exercices incluent notamment la planification stratégique et des consultations avec les homologues militaires et diplomatiques des partenaires participants et des pays alliés, et ils visent à améliorer l'état de préparation du Commandement des forces multinationales dans la péninsule coréenne.

Relations en matière de défense

Le rapport militaire entre la Corée du Sud et le Canada remonte à la période de la guerre de Corée. L'attaché de défense du Canada et un(e) assistant(e) d'attaché représentent la présence des forces armées canadiennes en Corée du Sud.

Le Canada et la guerre de Corée

Le Canada a déclaré son appui de la Corée du Sud en tant que membre des Nations Unies (NU) suite à l’invasion soudaine de la Corée du Sud par les forces de l'état communiste de la Corée du Nord le 25 juin 1950. Les bateaux navals canadiens étaient arrivés dans le théâtre des opérations coréennes le 30 juillet 1950. La contribution du troisième plus grand nombre de soldats parmi les pays des NU, le Canada avait expédié 26 791 soldats en Corée du sud entre 1950 et le 27 juillet 1953. Des 7 000 soldats additionnels ont servi de soldats de maintien de la paix entre 1953 et 1955. La Commission d'armistice militaire du Commandement des Nations Unies (UNCMAC) a été créée en juillet 1953 pour surveiller l'application de la convention d'armistice. En raison de la guerre, 516 Canadiens sont décédés. De ces derniers, 378 soldats sont enterrés dans le cimetière commémoratif des Nations Unies à Busan, Corée du Sud. De plus, 16 soldats disparus et 5 marins ont été perdus en mer. Les autres 117 soldats sont enterrés au Canada et au Japon.

La représentation des forces armées canadiennes

La Commission d'armistice militaire du Commandement des Nations Unies (UNCMAC), basée à Séoul et à Panmunjom, est responsable de surveiller la zone démilitarisée (DMZ) de 244 kilomètres sous l'autorité de l'accord d'armistice signé entre la Corée du Nord et du Sud le 27 juillet 1953. L'accord d'armistice demeure la plus longue mission courante du maintien de la paix des NU. Le Canada contribue un officier supérieur (colonel ou capitaine de vaisseau, en tant qu’attaché de défense du Canada) et un sergent (adjoint administratif de l’attaché de défense du Canada) en tant qu'équipe de liaison aux NU et participe aux inspections de postes de garde, les enquêtes de violations du cessez-le feu et d'autres événements et cérémonies incluant le rapatriement des restes de guerre de la Corée du Nord. Des officiers des forces armée canadiennes (FAC) sont intégrés au commandement des NU en Corée du Sud et au commandement des NU (Arrière) au Japon.

Relations militaires avec la Corée

Les attachés de défense du Canada ont résidé à Séoul depuis 1979. Depuis 1990, les relations de la défense entre la République de la Corée et le Canada ont augmenté pour inclure la formation réciproque, les visites de fonctionnaire et les échanges d'information.

Activités commémoratives et de souvenir de la guerre de Corée

Les vétérans canadiens de la guerre de Corée reviennent pour visiter la Corée du Sud chaque année en avril dans le cadre des programmes commanditée par l'association coréenne de vétérans de la Corée du Sud et par le Ministère sud-coréen des patriotes et des anciens combattants. Le bureau canadien de relations de la défense, au nom du département des anciens combattants du Canada et du département de la défense nationale du Canada, appuie ces visites et d'autres activités commémoratives.

Les coquelicots sont portés pendant 2 semaines avant le jour canadien de souvenir du 11 novembre pour commémorer les sacrifices de ceux qui ont combattu et sont morts pendant les guerres du 20ème siècle comprenant la guerre de Corée. Les coquelicots sont disponibles dans le secteur de réception à l’entrée de l'ambassade dès le dernier vendredi d’octobre.

Coordonnées des personnes-ressources

Relations en matière de défense
Bureau de l’attaché de défense du Canada

Téléphone : 822 3783 6251
Télécopieur : 822 3783 6139
Courriel : seoul-dr@international.gc.ca

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: